Les patrouilles de policiers et de militaires renforcées autour des lieux de culte et des écoles

sep article



FLASH INFO – Les patrouilles de policiers de le militaires via l’opération Sentinelle vont être renforcées autour des lieux de culte et des écoles en Isère sans plus de précision quant à leur nombre déployé dans le département. Après l’attentat qui a coûté la vie à trois personnes à la basilique Notre-Dame à Nice, le niveau d’alerte a été rehaussé en France pour être placé à son plus haut niveau.

 

Des sentinelles dans les rues de Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Le patrouilles mili­taires et poli­cières vont être ren­for­cées autour des lieux de culte et des écoles. © Léa Raymond – placegrenet.fr

L’heure est à la concorde. Le 30 octobre, le pré­fet de l’Isère avait réuni les dif­fé­rents cultes du dépar­te­ment autour de la table pour « un temps d’é­change et de concer­ta­tion ».

 

Une réunion au terme de laquelle l’Eglise catho­lique, le Conseil repré­sen­ta­tif des ins­ti­tu­tions juives de France de Grenoble, le Conseil fran­çais du culte musul­man en Isère, la Fédération des asso­cia­tions des mos­quées de l’Isère, le Conseil des Imams de l’Isère, la Fédération pro­tes­tante de France – pôle de Grenoble, le Conseil natio­nal des évan­gé­liques de France en Isère, ont condamné una­ni­me­ment les atten­tats ter­ro­ristes à Conflans-Sainte-Honorine et à Nice.

 

« Rien ne peut jus­ti­fier un tel usage de la vio­lence, sou­lignent-ils dans une décla­ra­tion com­mune. Nous par­ta­geons l’émotion et la peine des familles et des proches des vic­times. La liberté d’expression et la liberté de culte sont des droits fon­da­men­taux aux­quels nous sommes atta­chés ».

 

 

7 000 policiers et gendarmes et autant de militaires mis à disposition dès lundi

 

« Nous renou­ve­lons notre appel à la soli­da­rité, à l’unité et à la fra­ter­nité. Nous appe­lons éga­le­ment à la vigi­lance face à toute forme de haine, de divi­sion, de mani­pu­la­tion et d’instrumentalisation. »

 

A l’is­sue du conseil de défense ce 30 octobre, Gérald Darmanin a annoncé la mise à dis­po­si­tion à par­tir du 2 novembre de 3 500 poli­ciers et gen­darmes mobiles ainsi que 3 500 gen­darmes réser­vistes  et 7 000 mili­taires sur tout le ter­ri­toire dans le cadre de la lutte contre le ter­ro­risme.

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
952 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article