Exposition Jean-Baptise Carpeaux au musée Hébert de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Des œuvres du sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux à découvrir au musée Hébert de La Tronche

Des œuvres du sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux à découvrir au musée Hébert de La Tronche

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Le Musée Hébert dévoile une exposition sur le sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux. Formé à la fin du Romantisme, il propose des œuvres riches et travaillées. L’artiste du XIXe siècle détonne aussi par son audace et ses coups de sang.

 

 

Exposition Jean-Baptise Carpeaux au musée Hébert de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Exposition Jean-Baptise Carpeaux au musée Hébert de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Le musée Hébert de La Tronche pro­pose une qua­ran­taine de sculp­tures et une dizaine de tableaux de Jean-Baptiste Carpeaux. Issu d’un milieu modeste, avec un père maçon et une mère ouvrière den­tel­lière, le jeune homme a suivi dès l’âge de 15 ans des cours à l’École gra­tuite de des­sin et de mathé­ma­tiques. Il s’y est épa­noui auprès de futurs archi­tectes. Quelques années plus tard, il rem­por­tait, après trois essais, le Grand Prix de Rome avec sa sculp­ture Hector implo­rant les dieux en faveur de son fils Astynax.

 

 

Réalisme et expressivité

 

Laurence Huault-Nesme, directrice, commissaire de l'exposition Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875). © Tim Buisson – Place Gre’net

Laurence Huault-Nesme, direc­trice, com­mis­saire de l’ex­po­si­tion Jean-Baptiste Carpeaux (1827−1875). © Tim Buisson – Place Gre’net

Jean-Baptiste Carpeaux s’est ins­tallé à la villa Médicis avec plus d’un an et demi de retard. Là-bas, il a ren­con­tré Ernest Hébert. Touché par les talents du jeune artiste, ce der­nier l’a sou­tenu dans ses créations.

 

Jean-Baptiste Carpeaux a par contre peiné à s’en­tendre avec le direc­teur de la villa. Son fort carac­tère ren­dait dif­fi­cile ses rela­tions avec ses cama­rades. Et ses coups de sang ont mar­qué ceux qui l’ont côtoyé.

 

« Il a réa­lisé un buste de Madame La Valette. Elle s’est trou­vée trop vieille. De rage, il a cassé la sculp­ture », narre Laurence Huault-Nesme, direc­trice, com­mis­saire de l’ex­po­si­tion. Il ne reste que le plâtre, visible à l’exposition.

 

 

« La danse » de Jean-Baptiste Carpeaux en trois dimensions

 

Adepte des soi­rées mon­daines, il se ren­dait régu­liè­re­ment chez la prin­cesse Mathilde, cou­sine de Napoléon III. Elle fut la pre­mière a lui avoir passé une com­mande de buste. Le salon de Saint-Gratien de la prin­cesse a d’ailleurs été repro­duit dans l’exposition.

 

A l'aide d'un stylet numérique il est possible de visualiser sur grand écran l’œuvre "La danse".© Tim Buisson – Place Gre’net

A l’aide d’un sty­let numé­rique, il est pos­sible de visua­li­ser sur grand écran l’œuvre « La danse ». © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Au pre­mier étage du musée, on peut éga­le­ment décou­vrir un dis­po­si­tif de visua­li­sa­tion 3D de la sculp­ture La danse. À l’aide d’un sty­let numé­rique que l’on déplace sur une repro­duc­tion minia­ture de l’œuvre, il est pos­sible de visua­li­ser ses détails sur un écran. Une manière d’en­trer dans le cœur de la sculpture.

 

 

Une exposition à voir jusqu’au 4 janvier 2021

 

L’exposition se divise en deux par­ties. Une pre­mière sur sa for­ma­tion et son pas­sage mou­ve­menté à la villa Médicis, avec quelques tableaux de cet adepte des auto­por­traits et des pay­sages. Ainsi qu’une deuxième par­tie sur ses liens avec la famille impé­riale et la prin­cesse Mathilde. 

 

Le rieur Napolitain de Jean-Baptiste Carpeaux. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le rieur napo­li­tain de Jean-Baptiste Carpeaux. © Tim Buisson – Place Gre’net

Il témoi­gnera éga­le­ment des fastes d’an­tan dans plu­sieurs de ses tableaux. Il s’é­teint à l’âge de 48 ans d’un can­cer de la ves­sie en 1875.

 

Ont contri­bué à cette expo­si­tion du Musée Hébert le musée d’Orsay, le musée Ernest-Hébert à Paris, le musée de Valenciennes, le Petit Palais/Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, le musée de Grenoble ainsi que le musée Faure d’Aix les Bains.

 

Elle est à décou­vrir jus­qu’au 4 jan­vier 2021. L’entrée est gratuite.

 

Tim Buisson

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Annulé en 2016, remis sur les rails à l'automne dernier, le Center parcs de Roybon (Isère) revient devant la cour administrative d'appel de Lyon le 30 avril
Center parcs : le ministre de l’Agriculture obligé de communiquer ses échanges avec Pierre & Vacances

  FIL INFO - Le projet de Center parcs de Roybon a beau être définitivement enterré, le dossier continue de suivre son cours devant la Lire plus

Candidats sur la liste LREM Isère aux régionales : un nouveau camouflet pour Olivier Véran ?

  FOCUS - Nouveau camouflet pour Olivier Véran sur ses terres ? Deux proches du ministre de la Santé, pressentis pour rejoindre la liste LREM Lire plus

Occupation MC2. Photo DR
Grenoble : les occupants de la MC2 appellent à poursuivre le mouvement malgré le déconfinement

  FOCUS - Le collectif Cultures essentielles en lutte de l'Isère a salué, mercredi 19 mai, plusieurs avancées obtenues pour les artistes pour faire face Lire plus

Les conventions et délibérations passées entre la ville de Grenoble, la Métro et TéléGrenoble sont-elles légales ? Certains en doutent et ont saisi le CSA.
Deux journalistes de TéléGrenoble sur la liste du président sortant de l’Isère Jean-Pierre Barbier

  EN BREF - À TéléGrenoble, être journaliste et candidat à une élection ne semble pas poser problème. Maire de Claix depuis fin 2018, le Lire plus

Une œuvre d’art plus fine qu’un cheveu réalisée par la société grenobloise Microlight 3D

FIL INFO – La société grenobloise Microlight 3D s’est associée à l’artiste plasticien Michel Paysant pour réaliser un autoportrait de ce dernier… d’une hauteur de Lire plus

Fête du bois 2016, Chamrousse. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
Chamrousse, capitale des bûcherons à l’occasion de la Fête du bois

REPORTAGE PHOTO – Chamrousse a accueilli la 63e édition de la Fête du bois, ce dimanche 14 août. Au programme de cette journée : découverte des métiers Lire plus

Flash Info

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin