Le préfet lève partiellement l'arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée

Le préfet lève partiellement l’arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée

Le préfet lève partiellement l’arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO – La préfecture de l’Isère annonce une levée partielle de son arrêté sécheresse, adopté le 17 septembre 2020. Le préfet explique ainsi lever les restrictions sur les eaux superficielles, mais les maintenir sur les eaux souterraines.

 

« Cette année fut une troi­sième année de séche­resse suc­ces­sive pour les eaux super­fi­cielles et
sou­ter­raines. L’été a été sec ce qui a for­te­ment impacté les cours d’eau et les nappes
phréa­tiques », rap­pellent les ser­vices pré­fec­to­raux. Cependant, ajoutent-ils, « les pluies de ces der­niers jours ont per­mis une amé­lio­ra­tion de la situa­tion des cours d’eau ». Amélioration toute rela­tive, car des alertes res­tent de mise.

 

Contrairement à de nombreux cours d'eau, la rivière Isère (ici à Grenoble) est à ce jour considérée en situation normale © Place Gre'net

Contrairement à de nom­breux cours d’eau, la rivière Isère (ici à Grenoble) est à ce jour consi­dé­rée en situa­tion nor­male © Place Gre’net

 

Sont tou­jours pla­cées en alerte ren­for­cée : les eaux super­fi­cielles de la Galaure-Drôme des Collines et  l’Est Lyonnais ainsi que les eaux sou­ter­raines de Bièvre-Liers-Valloire, Bourbre, Est-Lyonnais, Galaure-Drôme des col­lines, Grésivaudan, Guiers, Isle Crémieu, Paladru-Fure, Quatre Vallées -
Bas Dauphiné, Sud Grésivaudan et Vercors. Les eaux sou­ter­raines du Drac et de la Romanche sont pour leur part en simple niveau d’alerte.

 

Les eaux super­fi­cielles de Bièvre-Liers-Valloire, Bourbre, Isle Crémieu, Paladru – Fure, Quatre val­lées – Bas dau­phiné, et Sud Grésivaudan, de leur côté, sont clas­sées en vigi­lance. Enfin, la rivière Isère, le fleuve Rhône, les eaux super­fi­cielles du Drac, Grésivaudan, Guiers, Romanche et Vercors sont consi­dé­rés dans une situa­tion nor­male. Pour rap­pel, l’é­tat de vigi­lance n’im­plique aucune res­tric­tion, mais invite les citoyens à modé­rer sa consom­ma­tion d’eau.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

En Isère, la sécheresse s'aggrave sur les cours d'eau et les nappes phréatiques. Les pouvoirs publics multiplient, en vain, les mesures de restriction.
En Isère, la sécheresse s’aggrave malgré des mesures de restriction de plus en plus sévères

FLASH INFO - Les dernières mesures de restriction d'eau n'y ont rien fait. Le 28 août, le préfet de l'Isère a à nouveau relevé les Lire plus

Vigilance et alertes sécheresse sur l’Isère, trop tardives pour France nature environnement

FLASH INFO – Une « course de lenteur des préfets » ? C'est ainsi que les militants de la FNE Isère (France nature environnement) qualifient la disposition des Lire plus

Depuis trois ans, les arrêtés sécheresse et les restrictions d'eau se suivent et se ressemblent en Isère. Car l'efficacité du dispositif est limitée.
La sécheresse chronique en Isère révèle les limites du dispositif de contrôle et de restrictions

  DÉCRYPTAGE - Va-t-on vers une troisième année de sécheresse consécutive en Isère ? Depuis 2018, les arrêtés et les mesures de restriction se succèdent Lire plus

Le préfet lève partiellement l'arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée
Les cours d’eau et nappes souterraines du département de l’Isère de nouveau placés en vigilance sécheresse

  FIL INFO - Les cours d'eau et les nappes souterraines du département de l'Isère ont été placés en vigilance sécheresse. Absence de pluie en Lire plus

En Rhône-Alpes, les nappes souterraines ne se sont pas suffisamment rechargées malgré les pluies de l'automne © iStock
Sécheresse : la situation s’améliore mais en Isère les nappes souterraines sont toujours à la peine

  FIL INFO - Si les pluies de cet automne ont permis de remettre à niveau les cours d'eau en Isère, ce n'est pas le Lire plus

En Isère, la sécheresse s’aggrave : tous les cours d’eau et nappes souterraines sont touchés

  FIL INFO - En Isère, la sécheresse s'aggrave. Désormais, tous les cours d'eau, nappes et sources souterraines du département sont touchés. Même la rivière Lire plus

Flash Info

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin