Vive les vacances : des spectacles pour enfants à découvrir dans douze salles de la métropole grenobloise

sep article



 

FOCUS – Théâtre, contes, marionnettes, clown, danse, musiques, cirque… Le dispositif Vive les vacances propose des spectacles pour le jeune public dans douze lieux de l’agglomération pour les « petites » vacances scolaires de la Toussaint, mais aussi de Noël ou de février. De quoi égayer cette période très particulière.

 

 

L'Ecorce des rêves, la Ponatière, Echirolles © Laurence-Windels-

L’Ecorce des rêves à La Ponatière dans le cadre de Vive les vacances. © Laurence Windels

C’est les vacances ! L’occasion de faire décou­vrir de beaux spec­tacles aux enfants. Ce que se pro­pose de faire Vive les vacances, un dis­po­si­tif né en 2013 du désir de mettre en lumière la vita­lité des arts vivants pour la jeu­nesse. Son objec­tif : que tous les enfants de la Métropole puissent régu­liè­re­ment se fami­lia­ri­ser avec le théâtre, les spec­tacles de clown, de danse, de musique, de cirque… Le réseau vient par ailleurs d’in­té­grer un dou­zième par­te­naire : le TMG (Théâtre muni­ci­pal de Grenoble).

 

Pour ces vacances de la Toussaint, les enfants peut ainsi pro­fi­ter du pro­gramme varié de Vive les vacances, que ce soit en famille, avec les mai­sons des jeunes et de la culture ou les centres de loi­sirs. D’autant que la tenue des spec­tacles n’est pas per­tur­bée par le couvre-feu imposé dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise

 

 

Vive les vacances pour tous les âges

 

Le coup d’en­voi a été donné ce samedi 17 octobre matin à l’Espace 600. Les tout-petits, dès 18 mois, ont pu s’im­mer­ger dans l’univers visuel et musi­cal de Click ! Avec un décor qui s’allume, s’éteint et s’a­nime comme un livre d’i­mages, la comé­dienne et chan­teuse Marie Salemi a pu entraî­ner les très jeunes spec­ta­teurs « dans l’enfance de l’art ».

 

Vive les Vacances, Click! au

Click ! à l’Espace 600 de Grenoble. © Paolo Cardona

Côté danse, notre coup de cœur va au spec­tacle L’Écorce des rêves. Que fait mon corps lorsque je dors ? Maëlle Reymond invite les enfants dès 3 ans à la contem­pla­tion des êtres et de leurs méta­mor­phoses.

 

Ce spec­tacle multi-sen­so­riel est une explo­ra­tion sen­sible du monde du som­meil et du pays des rêves. À voir le dimanche 18 octobre à 11 heures, 15 h 30 et 17 heures, à la Ponatière à Échirolles.

 

 

Des spectacles sensibles et exigeants

 

L’état du monde, son ave­nir ne sont pas absents des pré­oc­cu­pa­tions des artistes, qui abordent des sujets forts dans des spec­tacles sen­sibles et exi­geants. Ainsi, la com­pa­gnie des Fées rosses pro­pose du « théâtre déclen­cheur » à l’Autre Rive à Eybens, les 30 et 31 octobre à 14 heures. D’où venons nous ? Qui sommes-nous ? Tel un conte mer­veilleux et phi­lo­so­phique, Le grand mys­tère s’adresse aux enfants dès 7 ans. Et les implique dans l’invention col­lec­tive d’un monde meilleur.

 

Vive les Vac

Les Fables… le 9 février à L’Hexagone de Meylan. © Nicksigo.

Pour les vacances de février, Vive les vacances met à l’hon­neur Lafontaine et son regard intem­po­rel sur la nature humaine. La com­pa­gnie Philippe Car pré­sen­tera ainsi une ving­taine de fables incon­tour­nables : du théâtre d’ombres, des marion­nettes, du mime, du rock et même de la salsa. L’Hexagone de Meylan pro­po­sera, quant à lui, Les Fables ou le jeu de l’illusion, le 9 février à 14 h 15.

 

Au prin­temps, La Fabrique des petites uto­pies pré­sen­tera Et si l’océan… les 9, 10 et 13 avril 2021 au Théâtre 145 à Grenoble. Un conte « poé­tico-poli­tique » à voir dès 7 ans. L’enfant-marion­nette Adèle plonge jus­qu’au fond des océans pour trou­ver des solu­tions à la sur­vie de l’hu­ma­nité.

 

Vive les vacances Moi et Rien, à La Bobine,

Moi et Rien, à la Bobine. DR

Dans le même registre, le spec­tacle de théâtre d’ombre Moi et Rien de la com­pa­gnie Gioco Vita adapte l’album de l’auteure Kitty Crowther avec énor­mé­ment de déli­ca­tesse et d’in­ven­tion.

 

Lila a perdu sa mère et s’invente avec son père un ami ima­gi­naire : Rien. Peu à peu, celui-ci l’aide à s’émanciper du fata­lisme et de la tris­tesse. Un spec­tacle à voir dès 5 ans, le mer­credi 14 avril, à 10 h 30 et 15 heures.

 

 

Vive les vacances côté musique

 

Côté musique, la par­ti­tion est riche, allant de la comp­tine jusqu’au concert rock en pas­sant par le choeur de chambre. Pour la Toussaint, la Bobine pré­sente Dans mon beau jar­din, il y a un arbre, le mer­credi 21 octobre, à 11 heures et 16 heures. Les tout-petits, dès 18 mois, pour­ront s’installer autour de l’arbre magique et lumi­neux de la com­pa­gnie Spirito et décou­vrir chan­sons, comp­tines, refrains d’hier et d’aujourd’hui… joués et chan­tés par des musi­ciens clas­siques hors pair.

 

Gainsbourg for kids ©-Stéphane-Andrivot.

Gainsbourg for kids, L’Heure Bleue, Saint-mar­tin d’Hères 01 © Stéphane Andrivot

Pour les vacances de Noël, il ne fau­dra pas man­quer Super Ego le cacha­lot, le concert pop et déjanté de David Labrosse, à savou­rer à par­tir de 5 ans à la Belle élec­trique, le 19 décembre.

Et, au prin­temps, un concert devrait faire très plai­sir (aussi) aux parents : Gainsbourg for kids, du trio de Ben Ricour, François Guernier et Cheveu, le mer­credi 14 avril à 15 heures à l’Heure bleue.

 

Enfin, Vive les vacances pro­pose des temps de for­ma­tion et d’accompagnement au spec­tacle vivant pour les per­son­nels des struc­tures d’accueil et de loi­sirs. Ainsi que des ate­liers ludiques à par­ta­ger entre adultes et enfants afin de pro­lon­ger l’expérience du spec­tacle. Car « les enfants ne sont pas des vases que l’on rem­plit, mais des feux que l’on allume », écri­vait Montaigne.

 

Christine Prato

 

Douze salles partenaires

 

Pour éla­bo­rer votre pro­gramme, vous pou­vez consul­ter le site de Vive les vacances ou vous ren­sei­gner auprès de cha­cune des douze salles par­te­naires :

La Belle Electrique (Grenoble) ; la Bobine (Grenoble) ; l’Espace 600 (Grenoble) ; la MC2 (Grenoble) ; TMG (Grenoble) ; l’Hexagone Scène natio­nale arts sciences (Meylan) ; L’ilyade (Seyssinet-Pariset) ; La Rampe – La Ponatière (Échirolles) ; l’Odyssée – L’Autre Rive (Eybens) ; L’heure bleue – Espace cultu­rel René Proby (Saint-Martin- d’Hères) ; les Arts du récit (Saint-Martin‑d’Hères) ; l’Amphithéâtre (Le Pont de Claix).

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1239 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.