Le Grenoble Indian Film Festival presque entièrement en ligne pour s’adapter au contexte sanitaire

sep article



 

EN BREF – Le Grenoble Indian Film Festival organisé par Indian Cinema Events se tient du 15 au 18 octobre. Pour autant, au vu de l’évolution du contexte épidémique, l’événement s’adapte et propose une édition presque entièrement en ligne pour cette année.

 

 

Affiche du Grenoble Indian Film Festival © Indian Cinema Events

Affiche du Grenoble Indian Film Festival © Indian Cinema Events

Malgré le pas­sage de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise en alerte maxi­male, puis le couvre-feu annoncé le 14 octobre par Emmanuel Macron, l’Indian Film Festival est main­tenu du 15 au 18 octobre 2020, mais rigou­reu­se­ment adapté.

 

Si une poi­gnée d’événements phy­siques demeurent dans le strict res­pect des mesures sani­taires, l’essentiel de l’é­vè­ne­ment se dérou­lera en ligne.

 

« Nous avions envie de gar­der un lien avec les fes­ti­va­liers curieux de décou­vrir la culture indienne explique Sonia Rannou, direc­trice du fes­ti­val. Cette année, il s’agira d’expérimenter et d’im­pul­ser de nou­velles ini­tia­tives grâce aux dif­fé­rentes pla­te­formes en ligne. »

 

 

Longs-métrages, courts-métrages et rencontres exclusives

 

Côté cinéma en pré­sen­tiel, une soi­rée spé­ciale est pré­vue à la Vence Scène le samedi 17 octobre à 20 heures, avec la dif­fu­sion du long-métrage Made in Bangladesh de Rubaiyat Hosseini sorti en 2019. « C’est un film qui s’inscrit par­fai­te­ment dans son époque et qui impulse un ques­tion­ne­ment sur nos socié­tés de sur­con­som­ma­tion », ana­lyse la direc­trice.

 

Sonia Rannou, directrice d'Indian Cinema Events © Simon Marseille – Place Gre’net

Sonia Rannou, direc­trice d’Indian Cinema Events © Simon Marseille – Place Gre’net

Si le fes­ti­val colo­nise les réseaux sociaux cette année, cela offre davan­tage de place « à la par­ti­ci­pa­tion active des fes­ti­va­liers », d’a­près elle. En effet, si les pro­duc­tions de Payal Kapadia, Dev Makhija ou encore d’Arun Fulera sont d’ores et déjà pré­vues, les spec­ta­teurs seront invi­tés à pro­po­ser leurs propres idées de courts-métrages à dif­fu­ser en ligne.

 

De nom­breuses ren­contres avec des cinéastes indiens sont pré­vues en visio­con­fé­rence. La célèbre comé­dienne, poé­tesse et cinéaste Taranjit Kaur sera notam­ment de la par­tie. Sa pres­ta­tion dans le film Raju avait été saluée d’un Oscar en 2012.

 

D’autre part, un hom­mage sera rendu au célèbre comé­dien Irrfan Khan décédé cette année. Il avait joué dans de nom­breux longs-métrages tels que Slumdog Millionaire ou l’Odyssée de Pi.

 

 

Du cinéma au Grenoble Indian Film Festival… mais pas que !

 

Les orga­ni­sa­teurs comptent sur les Grenoblois pour par­ti­ci­per au tra­di­tion­nel flash mob du fes­ti­val. « Puisqu’il faut inno­ver cette année, nous avons décidé de dan­ser tous ensemble… mais en ligne ! pré­cise l’organisatrice. Nous pos­te­rons la cho­ré­gra­phie pro­po­sée par Sarigama Danse pour que le public l’apprenne et qu’il puisse la repro­duire sur Zoom ou Instagram lors d’un flash mob un direct. »

 

L'équipe d'Indian Cinema Events © Simon Marseille – Place Gre’net

L’équipe d’Indian Cinema Events © Simon Marseille – Place Gre’net

En outre, la peintre gre­no­bloise Jacqueline Hillen invi­tera les visi­teurs à s’évader à tra­vers ses toiles por­tant sur le thème du voyage et consul­tables du 15 au 21 octobre à la Maison de l’international. Des ate­liers sont aussi pré­vus, ani­més en ligne par divers membres de l’association.

 

Les fes­ti­va­liers appren­dront notam­ment les sub­ti­li­tés des arômes de la cui­sine indienne ou encore l’art de por­ter le sari, vête­ment tra­di­tion­nel des femmes en Inde. Plusieurs confé­rences en direct sont aussi pré­vues, por­tant entre autres, sur la méde­cine alter­na­tive ayur­vé­dique ou bien sur le tou­risme indien à tra­vers la décou­verte de ses vignobles. Pour cette pre­mière en « e‑festival », Indian Cinema Events espère que les Grenoblois joue­ront le jeu du numé­rique pour don­ner conti­nuité à cette 4e édi­tion.

 

Simon Marseille

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1293 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.