Bourses Coup de pouce, soutien aux étudiants étrangers… la Fondation UGA fait sa rentrée

sep article



 

FIL INFO – La Fondation Université-Grenoble-Alpes a fait sa rentrée mardi 6 octobre en délivrant ses bourses « Coup de pouce » à l’intention de seize étudiants. L’occasion pour elle de mettre en valeur ses actions, qu’il s’agisse de la lutte contre “la fracture numérique”, du soutien aux étudiants étrangers, ou de sa contribution au lancement du premier nanosatellite made in UGA.

 

 

La Fondation Université-Grenoble-Alpes fait elle aussi sa ren­trée. Premier ren­dez-vous de l’an­née : la remise des bourses « Coup de pouce », lors d’une céré­mo­nie orga­ni­sée le mardi 6 octobre. À qui s’a­dressent-elles ? « Aux étu­diants en situa­tion de han­di­cap, aux étu­diants spor­tifs de haut niveau et aux étu­diants artistes de haut niveau de l’Université Grenoble Alpes », explique la Fondation. Leur objec­tif : per­mettre le « finan­ce­ment d’un pro­jet excep­tion­nel en lien avec leur cur­sus aca­dé­mique ». Qu’il s’a­gisse par exemple d’une com­pé­ti­tion inter­na­tio­nale ou de répondre à un besoin d’é­qui­pe­ments adap­tés.

 

Manutea Tavita, bénéficiaire de la bourse Coup de pouce, aux côtés de Maurice Manificat, parrain de la promotion 2020. © Université Grenoble Alpes

Manutea Tavita, béné­fi­ciaire de la bourse Coup de pouce, aux côtés de Maurice Manificat, par­rain de la pro­mo­tion 2020. © Université Grenoble Alpes

 

Pour cette qua­trième édi­tion, seize bourses ont été remises. Les béné­fi­ciaires ? Huit étu­diants spor­tifs de haut niveau, trois étu­diants artistes et cinq étu­diants en situa­tion de han­di­cap, détaille l’UGA. Une céré­mo­nie par­rai­née par Maurice Manificat, médaillé olym­pique et vice-cham­pion du monde de ski de fond qui a décro­ché une licence de bio­lo­gie molé­cu­laire et cel­lu­laire en 2011 à l’u­ni­ver­sité Joseph-Fourier.

 

 

D’autres actions de la Fondation

 

La Fondation ne manque pas de mettre en avant ses autres actions. Dont l’i­ni­tia­tive « un ordi pour Bibi », en par­te­na­riat avec l’en­tre­prise Wizbii. Ainsi, 200 ordi­na­teurs recon­di­tion­nés ont d’ores et déjà été mis à dis­po­si­tion d’é­tu­diants en situa­tion de “frac­ture numé­rique”. Entendez par là avec un accès res­treint aux tech­no­lo­gies infor­ma­tiques, dont Internet. Une opé­ra­tion née durant le confi­ne­ment et qui a déjà per­mis à une cen­taine de per­sonnes de béné­fi­cier d’un ordi­na­teur pour suivre les cours à dis­tance.

 

Le DU Passerelle comporte des cours soutenus de français pour les étudiants étrangers. Ici, Dakakni, réfugié syrien, lors de le première session de l'opération © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le DU Passerelle com­porte des cours sou­te­nus de fran­çais pour les étu­diants étran­gers. Ici, Dakakni, réfu­gié syrien, lors de le pre­mière ses­sion de l’o­pé­ra­tion © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Autre action : le sou­tien finan­cier au DU Passerelle, « qui per­met à des étu­diants en situa­tion d’exil de suivre une for­ma­tion inten­sive de six mois de for­ma­tion à la langue et à la culture fran­çaise ». Huit étu­diantes et huit étu­diants sont concer­nées par l’é­di­tion 2020. Enfin, la Fondation reven­dique sa contri­bu­tion au Centre spa­tial uni­ver­si­taire de Grenoble, « qui vient de réus­sir le lan­ce­ment de son pre­mier nano­sa­tel­lite Amical Sat »

 

Florent Mathieu

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
901 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.