La deuxième partie des Sororales se tiennent au Magasin des Horizons (et ailleurs) jusqu'au 11 octobre

La deuxième par­tie des Sororales se tient au Magasin des Horizons (et ailleurs) jus­qu’au 11 octobre

La deuxième par­tie des Sororales se tient au Magasin des Horizons (et ailleurs) jus­qu’au 11 octobre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Après le report d’une par­tie de leur pro­gram­ma­tion pour cause de Covid durant le prin­temps 2020, la troi­sième édi­tion des Sororales est de retour au Magasin des hori­zons de Grenoble. Au pro­gramme : du cinéma, de la danse, une expo­si­tion, des rituels et de la « ver­bo­thé­ra­pie ».

Les Sororales n’ont pas dit leur der­nier mot. Pour sa troi­sième édi­tion, le fes­ti­val « dégenré » et ses « fes­ti­vi­tés inso­lentes » a dû com­po­ser avec la crise sani­taire. Et se divi­ser en deux par­ties : des ren­dez-vous en ligne durant le mois d’a­vril et une pro­gram­ma­tion bien tan­gible en octobre. Le tout au Magasin des hori­zons de Grenoble, mais aussi « hors les murs » au Pacifique (centre de déve­lop­pe­ment cho­ré­gra­phique natio­nal) ou à la Cinémathèque.

Les Sororales mettent à l'honneur Bocananda de Graciela Sacco © Les Sororales

Les Sororales mettent à l’hon­neur Bocananda de Graciela Sacco. © Les Sororales

Premier ren­dez-vous : une expo­si­tion « esthé­tico-poli­tique » autour de l’ar­tiste argen­tine Graciela Sacco (1956−2017) et de son œuvre bap­ti­sée Bocananda. Une créa­tion « à forte signi­fi­ca­tion poli­tique et sociale, [qui] résonne à tra­vers la lutte contre les vio­lences faites aux femmes », écrit le Magasin des hori­zons. Visible depuis le 1er octobre, l’ex­po­si­tion se pro­longe jus­qu’au dimanche 13 décembre 2020.

Des rituels et de la « ver­bo­thé­ra­pie » pour conju­rer les peurs avec les Sororales

Mercredi 7 octobre, Bard El Hammami et Chloé Delaume se par­tagent la soi­rée pour deux évé­ne­ments dis­tincts. « Avec la réac­ti­va­tion d’Ankhriâ, rituel Amazigh de gué­ri­son, Badr El Hammami pro­pose de soi­gner les peurs face aux chan­ge­ments qui arri­vent », décrit le Magasin. À com­men­cer par le réchauf­fe­ment cli­ma­tique. Un rituel en deux séances et sur entrée libre : la pre­mière de 19 heures à 19 h 30, la seconde de 20 heures à 20 h 30.

Hymen Hymnes par Nina Santes © Le Magasin des Horizons - Sororales

Hymen Hymnes par Nina Santes. © Le Magasin des Horizons – Sororales

Autres séances, de « ver­bo­thé­ra­pie » cette fois, avec Chloé Delaume : « La Sybille inter­vient par deux fois afin de for­mer le cercle libé­ra­teur. L’occasion est toute trou­vée de se débar­ras­ser d’un mot qui nous empoi­sonne ! » Là encore, un ren­dez-vous gra­tuit (sur réser­va­tion) en deux séances : d’une part de 19 heures à 19 h 30, d’autre part de 20 heures à 20 h 30.

Jeudi 8 octobre, c’est au Pacifique que les Sororales convient les spec­ta­teurs. Avec Hymen Hymne, « pièce cho­ré­gra­phique et musi­cale », Nina Santes délivre « un spec­tacle parlé, dansé, et chanté, pour cinq inter­prètes, œuvrant au croi­se­ment de la recherche docu­men­taire et du rituel magique ». Le tout « ins­piré de l’émergence des mou­ve­ments éco fémi­nistes aux États-Unis à la fin des années 70 et de la résur­gence de la figure de la sor­cière comme sym­bole de sub­ver­sion ».

Un film de science-fic­tion poli­tique à la Cinémathèque

Les Sororales s’ex­portent à l’ex­té­rieur de nou­veau avec la pro­jec­tion du film Born In Flames à la Cinémathèque de Grenoble, le ven­dredi 9 octobre à 20 heures. Réalisé par l’a­mé­ri­caine Lizzie Borden en 1983, Born In Flames est pré­senté comme « une œuvre de science-fic­tion poli­tique sur l’underground fémi­niste et les­bien ». Dans lequel un sys­tème bureau­cra­tique et conser­va­teur est com­battu par une bande de femmes rebelles, menée par une acti­viste les­bienne noire.

Enfin, pour conclure l’é­di­tion 2020 des Sororales, le fes­ti­val invite à un ate­lier d’i­ni­tia­tion au chant per­san, en pré­sence des musi­ciens Jina Sarhangi et Arash Sarkechik. Rendez-vous est donné le dimanche 11 octobre de 16 heures à 17 h 30 (sur réser­va­tion). Une façon de conclure des Sororales qui, plus encore que les années pré­cé­dentes, n’au­ront res­sem­blé à aucune autre. Et de se dire au revoir jus­qu’au prin­temps 2021 ?

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vercors Music Festival 2021. © Lila Azeu
Le Vercors Music Festival reprend sa forme ori­gi­nelle avec 22 concerts du 1er au 3 juillet 2022 à Autrans et Méaudre

FOCUS - Après deux années perturbées par la crise sanitaire, le Vercors Music Festival reprend sa forme originelle. Organisé par l'association Vercors en scène, le Lire plus

Les acteurs de la culture syndicats élus devant le siège de la Région Auvergne Rhone Alpes pour manifester contre la baisse des subventions
Coupes bud­gé­taires en région Aura : la colère des 25 acteurs cultu­rels frap­pés en Isère

DÉCRYPTAGE - Les acteurs de la culture sont en colère après l’adoption définitive du plan de subventions allouées par la Région. Nombreux sont ceux à Lire plus

COUV Le collectif La supérette devant le Magasin des horizons, dimanche 18 avril 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Le col­lec­tif La Supérette veut occu­per le Magasin des hori­zons, centre natio­nal d’art contem­po­rain de Grenoble

  FOCUS - Empêché par la police, samedi 17 avril au soir, d'occuper les locaux du Magasin des horizons, le collectif La supérette espère toutefois Lire plus

Magasin cnac, centre national d'art contemporain français, Site Bouchayer-Viallet, Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net
À Grenoble, l’ho­ri­zon du Magasin brouillé par les mul­tiples crises et polémiques

  ENQUÊTE - Le Magasin des horizons, centre national d'art et de culture de Grenoble, connaît de (nouvelles) crises, avec le départ de sa directrice Lire plus

L'entré principale du Magasin des horizons. © Adèle Duminy - Place Gre'net
Grenoble : mal­gré les polé­miques, Le Magasin des Horizons va béné­fi­cier du sou­tien des acteurs publics

  EN BREF - Lors du conseil municipal de ce 8 mars, Alain Carignon a formulé un vœu invitant les acteurs publics à soutenir le Lire plus

Arts du récit, Magicbus, Hero Festival… de nou­velles annu­la­tions de fes­ti­vals pour cause de coronavirus

  EN BREF – Alors que le confinement s'inscrit dans la durée, les annonces d'annulations de festivals continuent de tomber. Les Arts du récit, le Lire plus

Flash Info

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin