Théâtre, musique, humour, expos… Le Déclic de Claix lance sa nouvelle saison 2020 – 2021

sep article



 

FOCUS – La nouvelle saison du Déclic de Claix s’ouvre avec Bronx de Francis Huster, ce jeudi 1er octobre. Un spectacle qui affiche d’ores et déjà complet. Et se veut annonciateur d’une saison, comme chaque année, placée sous le signe du partage et de l’ouverture au monde.

 

 

Coup d’en­voi pour la nou­velle sai­son du Déclic de Claix. Avec rien de moins qu’une solide tête d’af­fiche en ouver­ture, en la per­sonne de Francis Huster. Le célèbre acteur et met­teur en scène est de retour au Déclic jeudi 1er octobre, seul en scène pour un mono­logue bap­tisé Bronx, adapté de l’oeuvre de Chazz Palminteri. Une ouver­ture en fan­fare : le spec­tacle n’a en effet pas mis long­temps à affi­cher com­plet.

 

Le Déclic (ici avant la crise et les règles sanitaires) © Ville de Claix

Le Déclic (ici avant la crise et les règles sani­taires) © Ville de Claix

 

Une bonne nou­velle pour Le Déclic. Qui affirme, plus que jamais, sa voca­tion d’a­me­ner le public à la ren­contre comme à la décou­verte des autres. « Face à une ten­dance au repli sur soi, il nous faut construire des ponts, nous ouvrir au monde, apprendre de la diver­sité », reven­dique son équipe. Une mis­sion qui s’im­pose d’au­tant plus par temps de Covid, insiste-t-elle encore. Avant de pro­mettre une sai­son riche en émo­tions, de toutes sortes.

 

 

Humour et musique à l’honneur

 

Après le Bronx de Francis Huster, c’est Arnaud Tsamère qui vien­dra fou­ler les planches du Déclic avec un deuxième spec­tacle pro­grammé le 29 octobre. L’humoriste et chro­ni­queur pré­sen­tera son nou­veau one-man-show En pré­pa­ra­tion. Comme pour mieux lui répondre, son homo­logue Morgane Cardignan mon­tera à son tour sur scène le 26 jan­vier 2021, dans le cadre du fes­ti­val isé­rois Aux rires etc.

 

Pascal Amoyel dans Looking For Beethoven © Déclic de Claix

Pascal Amoyel dans Looking For Beethoven. © Déclic de Claix

 

La musique sera, comme de cou­tume, elle aussi à l’hon­neur au cours de la pro­gram­ma­tion. Le pia­niste vir­tuose Pascal Amoyel, de retour à Claix pour le spec­tacle Looking For Beethoven le 27 novembre, se livrera à une véri­table enquête sur le par­cours d’un com­po­si­teur de génie au des­tin tra­gique, mar­qué par la sur­dité. Un spec­tacle, lui aussi, d’ores et déjà com­plet.

 

D’autres pro­po­si­tions musi­cales ? Toujours dans le registre clas­sique, l’or­chestre de chambre isé­rois La Petite Philharmonie se pro­duira en fin de sai­son, le 20 mai 2021, sur la scène du Déclic. Avant elle, Alp’Opérette aura eu l’oc­ca­sion de pré­sen­ter En cou­lisse, sa nou­velle comé­die musi­cale, pro­gram­mée le 6 mars. Quant aux amou­reux de jazz, c’est le 5 décembre 2020 que le Christophe Laborde Quartet leur donne ren­dez-vous.

 

 

Théâtres et expositions

 

Mais la musique n’est jamais loin, quand Patrick Mille et Florent Marchet livrent un « concert poé­sie » pour nous invi­ter à « Relire Aragon », le 26 mars. Ou quand la Compagnie gre­no­bloise Les Sept Familles pré­sente leur spec­tacle de théâtre musi­cal Let’s Dance (Remix), à venir applau­dir le 12 mars 2021. Sans oublier le conte musi­cal Le Vent s’en va, par la Compagne Momatique, à retrou­ver le 17 février.

 

Lettres à Nour © Déclic de Claix

Lettres à Nour © Déclic de Claix

Du théâtre “brut ”? Charles Berling met en scène Nacima Bekhtaoui et Robin Renucci dans Lettres à Nour, le ven­dredi 26 février 2021. « Adapté d’un roman de Rachid Benzine, sa mise en scène est inti­miste : elle nous plonge au cœur d’un dia­logue épis­to­laire entre deux âmes que tout relie, mais que la vie sépare », décrit Le Déclic. En l’oc­cur­rence, l’é­change entre un père aimant et sa fille, par­tie en Irak rejoindre son époux, lieu­te­nant de Daech.

 

Théâtre encore avec la Compagnie P’tits sou­rires et son Journal de Grosse Patate. Un spec­tacle pour les enfants à par­tir de 6 ans qui « nous invite à suivre le quo­ti­dien sur une année d’une fillette d’une dizaine d’années que l’on sur­nomme Grosse Patate ». Et le prisme des émo­tions d’une petite fille qui passe son temps à gri­gno­ter. Y com­pris un monde qu’elle a bien du mal à com­prendre, mal­gré l’aide de l’homme en noir qui l’ac­com­pagne (21 avril 2021).

 

Comme chaque année, les ren­dez-vous ne manquent pas au Déclic de Claix. D’autres spec­tacles, mais aussi des expo­si­tions tout au long de la sai­son. Depuis des créa­tions claixoises « confi­nées et créa­tives » aux des­sins de Nicolas Gaillardon, en pas­sant par les cro­quis bota­niques d’Aude Goemans. Autant de pro­po­si­tions, et d’autres sur­prises encore, à décou­vrir via le pro­gramme du Déclic télé­char­geable en ligne.

 

Florent Mathieu

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1049 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.