COUV Pietons-terrasse-Grenoble-C-Lea-Raymond

Police de cir­cu­la­tion et sta­tion­ne­ment : Grenoble reprend sa com­pé­tence, aux mains de la Métropole depuis 2015

Police de cir­cu­la­tion et sta­tion­ne­ment : Grenoble reprend sa com­pé­tence, aux mains de la Métropole depuis 2015

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF - Lors du conseil municipal, ce lundi 28 septembre, la Ville de Grenoble a décidé de reprendre son pouvoir de police de la circulation et du stationnement, transféré en 2015 à la Métropole. Signe d'un divorce consommé entre la Grenoble-Alpes-Métropole et la Ville de Grenoble ? S'en défendant, la Ville invoque la nécessité de rendre un service plus réactif.

 
 

Terrasse Shakesbeer Place de Berulle ©DR

Terrasse Shakesbeer, place de Berulle. DR


Pour toutes les autorisations d'occupation de l'espace public à Grenoble – stationnements pour un déménagement, chantiers, extensions de terrasse, etc. – les professionnels et particuliers vont devoir de nouveau s'adresser à la Ville de Grenoble et non plus à la Métropole.
 
Le conseil municipal vient de voter la reprise en main de sa compétence « police de stationnement et de circulation », transférée à la Métropole en 2015, à la création de cette dernière. La loi a en effet prévu la possibilité qu'une commune transfère ou maintienne cette compétence, dans un délai de six mois après l'élection du nouveau président de la Métropole.
 
 

« Ça sent (...) l'embrouille avec la Métropole »

 

Manifestation d'un règlement de comptes avec la Métropole suite aux querelles intestines ? Olivier Noblecourt, conseiller municipal du groupe Nouvel Air, socialistes et apparentés (Nasa) ose espérer que non. Mais cela en a tout l'air pour Émilie Chalas, conseillère municipale LREM du groupe Nouveau Regard. « Ça sent (...) l'embrouille avec la Métropole », lance-t-elle ainsi.
 

Circulation et stationnement : Grenoble reprend la main. Boulevard Gambetta

Boulevard Gambetta © Corentin Bemol - Place Gre'net


Balayant cette interprétation, Pierre Mériaux, adjoint au personnel, donne sa version : « Le système fonctionnait, mais il est perfectible, c'est ce qui nous a motivés ». La Ville entendrait ainsi améliorer la relation de proximité avec les usagers et la réactivité du service.
 
Elle souhaiterait aussi « se réapproprier les enjeux de mobilité et du plan de circulation, en lien avec la nouvelle structuration du syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise (Smmag) ».
 
Fustigeant les lourdeurs « kafkaïennes » du service métropolitain, Alain Carignon, conseiller municipal du groupe d'opposition Société civile, divers droite (OSCDC), doute néanmoins que la Ville parvienne à faire mieux sans un diagnostic de fond concernant les difficultés.
 
 

Création d'un nouveau service ex-nihilo 

 
Reste que le législateur n'a pas prévu que la Ville puisse reprendre, avec la compétence, les agents de la Métropole. Par suite, la commune annonce la création de onze postes, sur lesquels elle propose de recruter des contractuels, « compte tenu de la technicité de ces emplois et de la difficulté à trouver des agents titulaires possédant les compétences et l’expérience requises », justifie la commune.
 

Camion de livraisons, déménagements. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Camion de livraisons. © Léa Raymond - placegrenet.fr


Une approche des ressources humaines que conteste Chérif Boutafa, conseiller municipal du groupe OSCDC, dénonçant une « casse du service public ».
 
Quant à Émilie Chalas, elle désapprouve ces dépenses supplémentaires et regrette la création de ce doublon administratif.
 
Seul le groupe Nasa voit d'un bon œil le retour de la compétence à domicile. À la condition de rendre vraiment l'espace public plus « hospitalier » et de lever certains « angles morts », prévient Olivier Noblecourt.
 
Séverine Cattiaux
 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Simon Grange

Auteur

0 commentaire sur « Police de cir­cu­la­tion et sta­tion­ne­ment : Grenoble reprend sa com­pé­tence, aux mains de la Métropole depuis 2015 »

  1. La police muni­ci­pale sur RMC : « On nous demande sim­ple­ment de fer­mer les yeux. La poli­tique de la ville, c’est la ver­ba­li­sa­tion de véhi­cules et pas du tout d’aller dans les quar­tiers s’occuper des pro­blèmes de délinquance. »

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Querelle entre la Ville de Grenoble et le Tonneau de Diogène, suite au refus de renouvellement de terrasse
Tonneau de Diogène : la ter­rasse de la dis­corde avec la Ville de Grenoble

FOCUS – Il y a de l'eau dans le gaz entre la Ville de Grenoble et le bar le Tonneau de Diogène. En cause l'interdiction Lire plus

Contrôle du passe sanitaire sur la terrasse d'un restaurant de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Désormais obli­ga­toire, le passe sani­taire s’im­pose tant bien que mal dans les bars et res­tau­rants de Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Le passe sanitaire obligatoire est étendu depuis ce lundi 9 août 2021 aux lieux emblématiques de la vie quotidienne des Français, notamment Lire plus

Les Unions de Quartiers réagissent aux piétonnisations ©DR
Piétonnisation les same­dis : face aux cri­tiques des rive­rains, la Ville de Grenoble revoit sa copie

  FOCUS - Pour favoriser le commerce de proximité, la Ville de Grenoble a décidé d’un plan de piétonnisation les samedis dans certains quartiers et Lire plus

Terrasses des restaurants de la place Grenette, Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net
Réouverture des bars et res­tau­rants : Grenoble expé­ri­mente l’ex­ten­sion des ter­rasses et la piétonnisation

  EN BREF - Terrasses étendues à Grenoble, piétonnisation… Profitant de la réouverture des cafés et restaurants, la Ville adopte une série de mesures visant Lire plus

Au centre, Lucille Lheureux entourée d'agents de la cellule propreté participative. © Joël Kermabon - Place Gre'net
« Pas sur le trot­toir, dans le cen­dar ! » : Grenoble teste une nou­velle cam­pagne contre les jets de mégots

FOCUS - La Ville de Grenoble expérimente depuis un an avec des commerçants volontaires, la distribution de cendriers de poche et la pose de cendriers Lire plus

Sept élus de la majorité ont quitté le débat qui a suivi l’assemblée générale de l’Union des habitants du centre-ville de Grenoble ce mercredi 25 avril.© Joël Kermabon - Place Gre'net
Gros clash à l’AG de l’Union des habi­tants du centre-ville : les élus gre­no­blois ont quitté la salle

REPORTAGE - Faute d'interlocuteurs, le débat qui a suivi l'assemblée générale de l'Union des habitants du centre-ville de Grenoble a tourné court ce mercredi 25 Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin