En Isère, la sécheresse s'aggrave sur les cours d'eau et les nappes phréatiques. Les pouvoirs publics multiplient, en vain, les mesures de restriction.

En Isère, la sécheresse s’aggrave malgré des mesures de restriction de plus en plus sévères

En Isère, la sécheresse s’aggrave malgré des mesures de restriction de plus en plus sévères

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO – Les dernières mesures de restriction d’eau n’y ont rien fait. Le 28 août, le préfet de l’Isère a à nouveau relevé les niveaux de sécheresse dans le département.

 

Résultat ? La rivière Isère est pla­cée en vigi­lance. Les eaux, super­fi­cielles comme sou­ter­raines, de la Bourbre, de l’Isle Crémieu, du Grésivaudan, de la Romanche, du Drac, du Vercors, de Paladru-Fure ainsi que les cours d’eau de l’Est Lyonnais et de Bièvre-Liers-Valloire en alerte.

 

Quand les sec­teurs des 4 val­lées, du Guiers, les eaux super­fi­cielles de la Galaure-Drôme des Collines ainsi les eaux sou­ter­raines de l’Est lyon­nais, de Bièvre-Liers-Valloire et de la Molasse sont en alerte renforcée.

 

 

Traduction ? Les mesures de res­tric­tion d’eau se font, en théo­rie, plus sévères. Il y a un mois, France Nature Environnement tirait à nou­veau la son­nette d’a­larme. Et dénon­çait l’é­ter­nel retard dans les mesures prises par les pou­voirs publics.

 

 

Depuis trois ans, les épisodes de sécheresse se succèdent, quasiment en non-stop

 

Le constat, lui, se répète d’an­née en année depuis trois ans main­te­nant. « Les pluies de l’automne ont per­mis de rechar­ger par­tiel­le­ment les nappes phréa­tiques mais l’absence de pluie au cours du mois de mars, d’avril puis fin mai ont induit des dif­fi­cul­tés sur des res­sources déjà fra­gi­li­sées par plu­sieurs années de séche­resses suc­ces­sives », sou­lignent les ser­vices pré­fec­to­raux dans un communiqué.

 

« Depuis juin, il y a eu seule­ment quelques orages ne suf­fi­sant pas à une amé­lio­ra­tion de la situa­tion. La situa­tion des nappes et des cours d’eau s’est effon­drée en août à cause de la cani­cule, du vent et la quasi-absence de pluies. Une séche­resse autom­nale est à craindre ». Le pré­fet n’ex­clut d’ailleurs pas devoir prendre de nou­velles mesures dans les jours à venir.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le préfet lève partiellement l'arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée
Le préfet lève partiellement l’arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée

  FLASH INFO – La préfecture de l'Isère annonce une levée partielle de son arrêté sécheresse, adopté le 17 septembre 2020. Le préfet explique ainsi Lire plus

Vigilance et alertes sécheresse sur l’Isère, trop tardives pour France nature environnement

FLASH INFO – Une « course de lenteur des préfets » ? C'est ainsi que les militants de la FNE Isère (France nature environnement) qualifient la disposition des Lire plus

Depuis trois ans, les arrêtés sécheresse et les restrictions d'eau se suivent et se ressemblent en Isère. Car l'efficacité du dispositif est limitée.
La sécheresse chronique en Isère révèle les limites du dispositif de contrôle et de restrictions

  DÉCRYPTAGE - Va-t-on vers une troisième année de sécheresse consécutive en Isère ? Depuis 2018, les arrêtés et les mesures de restriction se succèdent Lire plus

Le préfet lève partiellement l'arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée
Les cours d’eau et nappes souterraines du département de l’Isère de nouveau placés en vigilance sécheresse

  FIL INFO - Les cours d'eau et les nappes souterraines du département de l'Isère ont été placés en vigilance sécheresse. Absence de pluie en Lire plus

En Rhône-Alpes, les nappes souterraines ne se sont pas suffisamment rechargées malgré les pluies de l'automne © iStock
Sécheresse : la situation s’améliore mais en Isère les nappes souterraines sont toujours à la peine

  FIL INFO - Si les pluies de cet automne ont permis de remettre à niveau les cours d'eau en Isère, ce n'est pas le Lire plus

En Isère, la sécheresse s’aggrave : tous les cours d’eau et nappes souterraines sont touchés

  FIL INFO - En Isère, la sécheresse s'aggrave. Désormais, tous les cours d'eau, nappes et sources souterraines du département sont touchés. Même la rivière Lire plus

Flash Info

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin