COUV Cercle d'entrepreneures du réseau Bouge ta boîte au Mans. Crédit Floriane Billaud (1)

Bouge ta boîte ouvre un nouveau « cercle » de femmes entrepreneures autour de Saint-Égrève

Bouge ta boîte ouvre un nouveau « cercle » de femmes entrepreneures autour de Saint-Égrève

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Bouge ta boîte, réseau national de femmes entrepreneures orienté « business », ouvre un nouveau « cercle » de « bougeuses » sur Saint-Égrève et ses environs. Ce qui portera leur nombre à six dans la région grenobloise. Une réunion pour tester gratuitement le concept se tient mardi 8 septembre à Grenoble.

 

 

COUV Cercle d'entrepreneures du réseau Bouge ta boîte au Mans. Crédit Floriane Billaud (1)

Cercle d’en­tre­pre­neures du réseau Bouge ta boîte au Mans. © Floriane Billaud

Bouge ta boîte recrute de nou­velles « bou­geuses » pour consti­tuer un « cercle », autre­ment dit un groupe de cheffes d’en­tre­prise de Saint-

Égrève et ses environs.

 

Cinq groupes de femmes entre­pre­neures adhé­rentes au réseau sont déjà actifs dans la région gre­no­bloise. Trois sont basés à Grenoble, deux en centre-ville, un troi­sième au sud. Le Grésivaudan et Voiron ont éga­le­ment leur cercle.

 

L’intérêt pour les femmes d’in­té­grer le réseau ? S’entraider et faire du busi­ness entre diri­geantes ayant à cœur de déve­lop­per leur chiffre d’af­faires. « L’idée est de bien se connaître pour se recom­man­der et géné­rer de la crois­sance », explique Laurianne Le Paih, char­gée de com­mu­ni­ca­tion et mar­ke­ting de Bouge ta boîte. L’objectif pour­suivi par Marie Eloy, l’instigatrice du réseau créé en 2017, étant de per­mettre aux femmes diri­geantes de vivre de leur acti­vité, de déve­lop­per leur lea­der­ship et in fine de « par­ti­ci­per acti­ve­ment à l’implémentation d’une tran­si­tion socié­tale ».

 

 

Environ 500 euros pour l’adhésion annuelle

 

Isabelle Emonet, animatrice du nouveau cercle grenoblois "Bouge ta boîte", le réseau national des femmes entrepreneures DR

Isabelle Emonet, ani­ma­trice du cercle gre­no­blois Bouge ta boîte, réseau natio­nal des femmes entre­pre­neures. DR

À l’i­ni­tia­tive de ce nou­veau groupe de femmes entre­pre­neures, Isabelle Emonet, gérante d’Ysalis conseil, struc­ture basée à Saint-Égrève, ani­mera tous les quinze jours durant les six pro­chains mois des réunions « d’une durée d’une heure trente » pré­cise Laurianne Le Paih. Une autre membre du groupe pourra ensuite lui succéder.

 

Prélancé pen­dant le confi­ne­ment, ce sixième cercle de femmes d’af­faires de la région gre­no­bloise est encore loin d’être au com­plet, indique Laurianne Le Paih. D’où la réunion du mardi 8 sep­tembre pour pré­sen­ter « la méthode Bouge ta boîte en condi­tions réelles », à 12 h 30 au Hüb by Privilodges, au 25 ave­nue Doyen Louis-Weil. La par­ti­ci­pa­tion à celle-ci est gra­tuite. Par contre, l’adhé­sion annuelle au réseau s’é­lève à 490 € HT.

 

 

Une seule représentante par secteur d’activité

 

Le terme de « cercle » annonce tou­te­fois la cou­leur. N’entre pas qui veut dans ce réseau implanté dans 90 villes en France. D’une part, le nombre de par­ti­ci­pantes est limité à vingt-cinq. D’autre part, les membres d’un même groupe doivent œuvrer dans des sec­teurs d’ac­ti­vité dis­tincts « pour évi­ter la concur­rence », jus­ti­fie Laurianne Le Paih.

 

Le réseau indique ainsi pro­cé­der à une sélec­tion des recrues. Quand des entre­pre­neuses inté­res­sées pos­tulent pour rejoindre un cercle, leurs demandes sont exa­mi­nées par l’a­ni­ma­trice, qui leur pro­pose de prendre part à une réunion de tra­vail. À la suite de quoi, l’a­ni­ma­trice et les par­ti­ci­pantes décident d’ac­cueillir ou non la nou­velle recrue.

 

Séverine Cattiaux

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Boule de pain bio de Julie et Michaël, initiateurs du projet de financement participatif pour un four à bois dans leur boulangerie bio d'Autrans. DR
Quatre boulangeries iséroises certifiées Boulanger de France pour leurs bonnes pratiques

  FLASH INFO – Quatre boulangeries iséroises ont reçu le label Boulanger de France. Cette distinction, créée par la Confédération nationale de la boulangerie et Lire plus

Le massif du Néron et le parc de Fiancey interdits d'accès pour cause d'éboulements
Le massif du Néron et le parc de Fiancey interdits d’accès pour cause d’éboulements

  FLASH INFO – « Tout accès au massif du Néron et aux sentiers environnants, y compris aux abords du parc de Fiancey, est interdit Lire plus

À Saint-Égrève, duel entre Laurent Amadieu et Benjamin Coiffard pour le second tour

  FLASH INFO – Un second tour des municipales serré à Saint-Égrève ? C'est, sur le papier, le schéma qui semble se profiler avec l'annonce Lire plus

Laurent Amadieu emporte presque Saint-Égrève avec 49,3 % des voix

  FIL INFO – La liste de Laurent Amadieu (EELV) arrive en tête à Saint-Égrève avec 49,27 % des voix exprimées. Ses adversaires, Benjamin Coiffard et Lire plus

Trois listes en ordre de bataille pour décrocher Saint-Égrève

  FOCUS - Une liste portant l'héritage de la majorité sortante se présente à Saint-Égrève pour ces municipales 2020, sous la houlette de Benjamin Coiffard. Lire plus

Après deux magasins déjà fermés en Isère, Conforama au bord de la faillite post-confinement ?
Le Conforama de Grenoble fermera en 2020 et celui de Saint-Égrève pourrait procéder à des licenciements

  EN BREF - Deux magasins Conforama sur trois en Isère sont menacés de fermeture, suite au plan de restructuration annoncé lundi 1er juillet par Lire plus

Flash Info

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin