Le massif du Néron et le parc de Fiancey interdits d’accès pour cause d’éboulements

sep article



 

FLASH INFO – « Tout accès au massif du Néron et aux sentiers environnants, y compris aux abords du parc de Fiancey, est interdit par tous moyens », écrit sur son site la Ville de Saint-Égrève.

 

En cause ? Des ébou­le­ments répé­tés depuis plu­sieurs jours. « Ces chutes [de pierres] sont liées à phé­no­mène d’é­ro­sion bien connu sur le sec­teur du Néron, ayant déjà conduit à l’in­ter­dic­tion d’ac­cès au che­min de crête », rap­pelle la Préfecture de l’Isère. Au jeudi 13 août 2020, les ébou­le­ments n’ont heu­reu­se­ment occa­sionné ni dégât, ni vic­time.

 

Reste que de nou­velles chutes de pierre sont à craindre, en par­ti­cu­lier en cas d’in­tem­pé­ries. Or, les pré­vi­sions météo­ro­lo­gies n’ex­cluent pas de nou­veaux épi­sodes ora­geux dans les jours à venir. Dès lors, note la pré­fec­ture, « les com­munes concer­nées étu­dient les mesures juri­diques et tech­niques à prendre ».

 

Le Néron connaît un épisode d'éboulements répétés depuis plusieurs jours. DR

Le Néron connaît un épi­sode d’é­bou­le­ments répé­tés depuis plu­sieurs jours. DR

 

La Ville de Saint-Égrève indique pour sa part qu’une recon­nais­sance de ter­rain a été effec­tuée, afin de véri­fier notam­ment les filets de pro­tec­tion. Ceci avant de nou­velles inves­ti­ga­tions le 14 août : « Une équipe d’ex­perts, équi­pée et encor­dée aura pour mis­sion de remon­ter l’en­semble de la cou­lée, afin de véri­fier si une purge s’a­vère néces­saire ».

 

« Le pré­fet de l’Isère et les maires des Communes de Saint-Égrève et de Saint-Martin-le-Vinoux appellent à la plus grande vigi­lance dans ce sec­teur, en par­ti­cu­lier pour les ran­don­neurs, et rap­pellent qu’il est for­mel­le­ment inter­dit de s’en­ga­ger sur les par­ties qui sont inter­dites par arrê­tés muni­ci­paux », concluent les ser­vices de la pré­fec­ture.

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
2799 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.