École Clémenceau à Grenoble : visite d’une future cour d’école « débitumée et dégenrée »

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

FOCUS — Une cour d’école « débitumisée », végétalisée et dégenrée ? Tel est le projet porté par la Ville de Grenoble pour l’école Clémenceau. Un projet qui a reçu par ailleurs l’attention de la presse nationale. Visite de chantier en présence des élues grenobloises Lucille Lheureux et Chloé Le Bret.

 

 

Visite de chan­tier à l’é­cole Clémenceau de Grenoble jeudi 30 juillet 2020 , en pré­sence des élues Lucille Lheureux et Chloé Le Bret. Depuis le début du mois, la cour de l’é­ta­blis­se­ment est en effet l’ob­jet d’im­por­tants tra­vaux. Objectif ? « Débitumer », végé­ta­li­ser et « dégen­rer » les espaces. Le tout avec un accent mis sur la visi­bi­lité du tracé des eaux plu­viales, dans le cadre d’une démarche péda­go­gique menée en par­te­na­riat avec l’Agence de l’eau.

 

Ecole Clémenceau de Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Travaux dans la cour d’é­cole Clémenceau de Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Une visite qui, pour Lucille Lheureux, per­met de voir « les cou­lisses » d’un chan­tier esti­val. L’occasion aussi de refaire par­ler des cours d’é­cole éman­ci­pées des « sté­réo­types de genre » ? Évoqué dès la ren­trée 2019, confirmé par la liste Grenoble en com­mun durant la cam­pagne muni­ci­pale, le pro­jet de dégen­rer les cours d’é­cole est en effet cher à la majo­rité gre­no­bloise. Et s’est offert un cer­tain éclai­rage natio­nal avec les tra­vaux de l’é­cole Clémenceau.

 

 

Un projet en concertation avec les enfants… mais pas les parents ?

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
12688 visites | 11 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 11
  1. Le Canard Enchaîné d’hier :
    Il a même réussi à poli­ti­ser la cour de récréa­tion. Il veut la « dégen­rer », remé­dier à cette insup­por­table manie qu’ont bien des gamins de cou­rir après la balle. On va réduire l’es­pace pour le foot. On aurait pu aussi inclure les filles dans le jeu, vu qu’elles n’y sont pas man­chotes, mais non.

    sep article
  2. Effectivement j’utilise un pseudo. Vous ne savez pas pour­quoi …alors inutile de par­ler de lâcheté.
    je peux vous dire que je ne veux pas que des membres de ma famille soient atta­qués même uni­que­ment en « paroles écrites » pour mes remarques.
    Alors tant pis si je dois me pas­ser de vos remarques cer­tai­ne­ment pleines d’à pro­pos
    Bien à vous.

    sep article
  3. Je ne sais pas com­ment on peut être contre la plan­ta­tion d’arbres dans une cour d’école plu­tôt que lais­ser le bitume chauf­fer l’air et les jambes des bam­bins, sur­tout des gar­çons qui s’accaparent cet espace pour jouer au foot.
    Si ces chan­ge­ments étaient bien pré­vus dans le pro­gramme du can­di­dat Piolle et comme il a été élu démo­cra­ti­que­ment par 53% des votants les pas contents auraient dû aller voter, n’est ce pas M. Abdelkader Benyoub ?
    Peut on repro­cher à une équipe muni­ci­pale de faire ce qu’elle a dit ?
    … toute idée nova­trice a ses détrac­teurs … je suis plu­tôt pour tes­ter

    sep article
    • Bonjour
      Vous aurez remar­qué mon chere pifou que je parle et signe avec mon nom.…
      J’aimerai tant vous repondre mes mon édu­ca­tion ne me per­met pas de par­ler avec des per­sonnes qui se cachent deriere un pseudo.
      La lâcheté n’est pour moi pas une qua­lité. .….

      BENYOUB.A

      sep article
  4. Bonjour
    Je pense que l’é­lec­to­rat de Mr Piolle est contre ce genre de pra­tique.…
    J’ai parle avec des élus issues de cette majo­rité ils sont contre mais vous savez pour un poste cer­tains sont près a tout.
    D’un côté on fait du com­mu­nau­ta­risme pour être élu et satis­faire son véri­table élec­to­rat.
    Chère place Gre’net pour­riez vous deman­der aux élus issue des quar­tiers popu­laires dans cette majo­rité si ils sont pour ou contre ces pra­tiques.
    Vous allez être sur­pris.…

    sep article
  5. Cher Jean-Marc (vous n’êtes pas fati­gué de chan­ger les pseu­dos?): en tans que parent, je n’aime pas l’idée qu’on enceigne la pédé­ras­tie à l’école où va mon fils. Est-ce que c’est plus clair pour vous ? Sauf si vous avez un inté­rêt par­ti­cu­lier dans ce genre de pra­tiques, je ne vois pas pour “degen­drer” ça vous plai­rait à vous
    [Modéré : pro­pos dif­fa­ma­toires]

    sep article
  6. Qu’ils appliquent la dégen­ra­tion aux pis­cines, étant donné que le voile et le bur­quini sont des usten­siles « gen­rés ».

    sep article
  7. La théo­rie du genre rentre à l’é­cole de la répu­blique… C’est com­plè­te­ment scan­da­leux.

    sep article
  8. « degen­rer » ? Le pas sui­vant dans cette école sera la pro­pa­gande de rela­tions homo­sexuelles, bisexuelles, trans­genres ou inter­sexuées .… tout est bon pour les pas­tèque afin de cas­ser la culture judéo-chré­tienne

    sep article
    • la culture judéo-chré­tienne devrait être une culture d’a­mour et de res­pect des autres, pas une culture à l’a­migo qui exclut celles et ceux qui ne sont pas comme lui.

      sep article