La “semaine du sport pour tous.tes » : une semaine d’activités pour l’intégration

sep article



 

FIL INFO – Du 10 au 14 Août, l’association Amel France organise une « Semaine du sport pour tous.tes » aux quatre coins de la métropole grenobloise. Cinq jours d’activités sportives, de rencontres, d’ateliers et de projections de films. Le but ? Proposer des activités gratuites à tous et toutes et promouvoir le sport comme vecteur d’intégration.

 

 

Affiche semaine du sport pour tous.tes

Affiche semaine du sport pour tous.tes © AMEL FRANCE

Pendant les vacances, il va y avoir du sport ! L’association Amel France, por­tée par l’ONG liba­naise Amel Association International, pro­pose du 10 au 14 août une semaine d’activité ouverte à toutes et tous. Des séances de fit­ness au Parc Paul Mistral, des ini­tia­tions à l’escalade, ou encore des ate­liers ren­contres sur des sujets comme « les femmes dans le sport ». En somme, un large panel d’activités, aux quatre coins de la métro­pole gre­no­bloise.

 

Le pro­gramme (chargé) se déploie en par­te­na­riat avec des asso­cia­tions qui s’engagent et pro­posent ces diverses acti­vi­tés. Si cette semaine se déroule en plein cœur de l’été, les mesures sani­taires et la pré­ven­tion gardent une place impor­tante. Les acti­vi­tés sont donc limi­tées en matière d’ins­crip­tions, à rem­plir en ligne via le site HelloAsso. 

 

 

La mixité social au cœur du sport

 

Élisa Tripotin, por­teuse du pro­jet au sein de l’association, en explique la genèse. « Je suis spor­tive de haut niveau en ath­lé­tisme et le sport a tou­jours été un moyen pour moi de m’intégrer. J’ai tou­jours vu dans le sport un bon vec­teur de mixité social, et c’est pour­quoi j’ai voulu lan­cer ce pro­jet avec l’aide de l’association », décrit-elle.

 

Une mis­sion qui entre plei­ne­ment dans la phi­lo­so­phie de l’association. Amel aide des réfu­giés en Grèce, et mène éga­le­ment des actions de ter­rain à Grenoble. L’association avait déjà orga­nisé des ran­don­nées et acti­vi­tés spor­tives, ins­crites dans cette démarche d’intégration par le sport. « On a de la chance ici, car Grenoble est une ville extrê­me­ment dyna­mique sur le plan spor­tif » salue la por­teuse de pro­jet.

 

L'association veut également organiser une Semaine du sport en hiver © FSGT 38

L’association veut éga­le­ment orga­ni­ser une Semaine du sport en hiver © FSGT 38

Si cette Semaine du sport pour tous et toutes s’annonce chaude en pleine période esti­vale, l’association réflé­chit déjà à une pos­sible Semaine du sport durant l’hi­ver. Et donc net­te­ment plus rafrai­chis­sante.

 

L’objectif serait d’avoir à terme deux Semaines du sport par an. L’une en été avec ses acti­vi­tés et ate­liers en ville. L’autre en hiver, avec pour objec­tif de pro­po­ser des accom­pa­gne­ments et des décou­vertes des dif­fé­rents sports de mon­tagnes.

 

Le pro­jet serait déjà plus que lar­ge­ment sur les rails. « L’association a par­ti­cipé à un appel à pro­jet de la Ville de Grenoble, et a obtenu la pos­si­bi­lité d’organiser une édi­tion de sport d’hiver en février pro­chain, où des deman­deurs d’asile pour­ront aller faire du ski », se réjouit Élisa Tripotin.

 

Corentin Bemol

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2423 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.