Un appel aux dons pour sauver le Busard cendré 

La ligue de protection des oiseaux lance un appel aux dons pour sauver le Busard cendré

La ligue de protection des oiseaux lance un appel aux dons pour sauver le Busard cendré

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO - La Ligue de protection des oiseaux (LPO) de la région Auvergne-Rhône-Alpes lance un appel aux dons. Objectif de cet appel à la générosité du public : protéger le Busard cendré en recueillant 20 000 euros

 

 

Le Circus pygar­gus, aussi appelé Busard cen­dré est en voie de dis­pa­ri­tion en Europe et dans la région. DR

Le Busard cen­dré, espèce pro­té­gée depuis le début des années 80, est mena­cée en Europe. Sa « dis­pa­ri­tion est annon­cée en France dans vingt ans si rien n’est fait » alerte l’association.

 

Alors que le Busard cen­dré se repro­duit habi­tuel­le­ment dans les marais, landes et friches, son habi­tat tend clai­re­ment à dis­pa­raître. Pour s’adapter, « le rapace a pro­gres­si­ve­ment colo­nisé les espaces culti­vés tels que les prai­ries pâtu­rées ou fau­chées et, sur­tout, les champs de céréales […] où il niche à même le sol », explique la LPO.

 

Problème : « lors du pas­sage des engins agri­coles, les œufs sont détruits et les jeunes, encore inca­pables de s’envoler, sont tués », alerte la ligue.

 

Déterminés à sau­ver l’espèce, les béné­voles de l’association ont lar­ge­ment contri­bué à sa sur­vie jusqu’à pré­sent. « Chaque année, 40 à 65 % des jeunes s’envolent du fait de l’action de la LPO », estime l’association. Une aide qui se maté­ria­lise avec des mesures de pré­ven­tion prises de concert avec les agri­cul­teurs « pour évi­ter les des­truc­tions involontaires ». 

 

 

Des besoins matériels importants

 

Le maté­riel néces­saire à la pro­tec­tion du Busard cen­dré s’a­vère cepen­dant coû­teux. Les dons devraient donc per­mettre à la LPO d’acquérir du maté­riel de soin et de la nour­ri­ture. Sachant que les besoins sont nom­breux : l’association compte ainsi se doter de grillages, piquets, bat­te­ries de clô­tures et autres outils divers.

 

Un appel aux dons pour sauver le Busard cendré 

L’oiseau fait son nid à même le sol, ce qui le rend très vul­né­rable aux engins agri­coles. DR

La LPO sou­hai­te­rait éga­le­ment se doter d’un drone qui lui per­met­trait de « déter­mi­ner l’âge des pous­sins sans péné­trer dans les cultures et en déran­geant moins les nichées ». L’argent récolté devrait par ailleurs reve­nir en par­tie aux membres de la LPO : « Des frais de per­son­nel sont éga­le­ment enga­gés pour enca­drer les cen­taines d’heures sala­riées et de béné­vo­lat réa­li­sées chaque année sur l’ensemble de la région. »

 

Selon les années et les proies à leur dis­po­si­tion, entre « 200 et 450 jeunes busards » s’envolent de leurs nids. En 2019, la LPO a recensé « seule­ment 267 couples sur l’ensemble de la région ». Alors même que la région Auvergne-Rhône-Alpes est « la troi­sième région de France au niveau des effec­tifs », pré­cise l’association.

 

Thomas Imbert

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

TI

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Zones humides: la LPO appelle aux dons pour la remise en eau de l'étang du Grand-Albert
Zones humides : la LPO appelle aux dons pour la remise en eau de l’étang du Grand-Albert

FLASH INFO — La LPO Auvergne-Rhône-Alpes organise une campagne de financement participatif "pour protéger et restaurer les zones humides". Et plus précisément la remise en Lire plus

Le fort de la Bastille
Une nouvelle mare au fort de la Bastille pour protéger et favoriser la biodiversité

Le fort de la Bastille accueille depuis mai une nouvelle mare, conçue pour protéger deux espèces de triton menacées. Bien qu'essentiel, ce type d'écosystème est Lire plus

Le tribunal administratif recadre l'autorisation de la chasse au lagopède alpin en Isère et Haute-Savoie
Le tribunal administratif recadre l’autorisation de la chasse au lagopède alpin en Isère et Haute-Savoie

  FLASH INFO — Pour la LPO Auvergne-Rhône-Alpes, c'est une nouvelle victoire. L'association annonce qu'à la fin du mois d'avril, le tribunal administratif de Grenoble Lire plus

La LPO lance le site Médiation faune sauvage, pour une meilleure cohabitation entre humains et animaux

  FLASH INFO — "Apporter des solutions durables aux problèmes de cohabitation" entre humains et animaux? Tel est l'objectif (parmi d'autres) du site "Médiation faune Lire plus

Blaireaux Européen libre de droit
La LPO Aura redemande au préfet de région d’interdire la chasse aux blaireaux, « cruelle, barbare et inutile »

  FIL INFO - Après un premier courrier envoyé en juillet 2020, la LPO Auvergne-Rhône-Alpes écrit de nouveau au préfet de région pour exiger l'interdiction Lire plus

Tous les jeunes rapaces trouvés au sol ne sont pas orphelins ou tombés du nid, alerte la LPO Aura
Tous les jeunes rapaces trouvés au sol ne sont pas orphelins ou tombés du nid, alerte la LPO Aura

  FLASH INFO — Attention, alerte la LPO Auvergne-Rhône-Alpes: tous les jeunes rapaces trouvés au sol ne sont pas orphelins ou tombés du nid. Et Lire plus

Flash Info

|

27/01

15h53

|

|

26/01

12h09

|

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin