Des t‑shirts Earthooligans au profit de Mountain Riders, association d’éducation au respect de la montagne

sep article



 

FLASH INFO - La marque lyonnaise de vêtements éco-responsables Earthooligans s’associe jusqu’au 30 juillet à l’association Mountain Riders pour une collection éphémère et lui reverse un part de ses ventes.

 

Earthooligans lance une collection de t-shirts avec Mountain Riders

Les t‑shirts issus de cette col­la­bo­ra­tion sont ven­dus 29 euros, dont 9 seront ver­sés à Mountain Riders. © Earthooligans

La jeune marque de vête­ments Earthooligans créée en 2019   pro­pose sur son site six modèles de t‑shirts uni­sexes à 29 euros dont 30 % des béné­fices seront rever­sés à Mountain Riders.

 

Cette asso­cia­tion d’é­du­ca­tion et de sen­si­bi­li­sa­tion au déve­lop­pe­ment durable en mon­tagne mène des ani­ma­tions concrètes auprès du jeune public (ate­liers, sor­ties nature, inter­ven­tions…) et un accom­pa­gne­ment des acteurs du ter­ri­toire en vue de la label­li­sa­tion « Flocon Vert ». Elle orga­nise par ailleurs chaque année les « Mountain Days », cam­pagne de ramas­sage des déchets en mon­tagne.

 

Intitulée « Mountain Therapy », la col­lec­tion de t‑shirts est née du « par­tage de valeurs com­munes et de la volonté de sou­te­nir la pré­ser­va­tion de la bio­di­ver­sité en mon­tagne », explique la marque Earthooligans. Qui fait un effort par­ti­cu­lier alors qu’elle reverse habi­tuel­le­ment 20 % du pro­duit de ses ventes à ses par­te­naires asso­cia­tifs dans la défense de l’en­vi­ron­ne­ment.

 

Fabriqués en coton bio,  ces t‑shirts sont en outre label­li­sés Gots, Fair Wear, Vegan Friendly et Oeko-Tex. Ce par­te­na­riat veille éga­le­ment à limi­ter ses stocks et l’empreinte car­bone. Chaque pièce com­man­dée est donc impri­mée en France et expé­diée direc­te­ment chez le client, « sans sur­em­bal­lage et dans un car­ton recy­clé ».

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3473 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Dites, dans la presse ya pas une misère de règle­ment pour enca­drer les mes­sages à carac­tère publi­ci­taires ? Sinon, « sau­ver » l’en­vi­ron­ne­ment en por­tant des fringues ornées de logos de marques « éco­res­pon­sable » c’est plus fun que d’al­ler suer en mon­tagne une jour­née pour rem­plir des sacs de déchets, ya pas de doute !
    JMB

    sep article
    • MB

      16/07/2020
      13:36

      Il ne s’a­git en aucun cas d’un mes­sage à carac­tère publi­ci­taire, Place Gre’net ne fai­sant pas de publi­re­por­tages (articles payés par des entre­prises), contrai­re­ment à beau­coup de jour­naux. Juste une petite infor­ma­tion sur cette opé­ra­tion. Si vous lisez bien l’ar­ticle, vous ver­rez que l’en­tre­prise en ques­tion reverse 30 % des béné­fices de ses ventes à Mountain Riders qui, jus­te­ment, ramasse les déchets en mon­tagne 😉

      sep article