La Région Auvergne-Rhône-Alpes continue de soutenir le projet Lyon-Turin

sep article



 

FLASH INFO – Dans une interview accordée à un quotidien turinois, le nouveau maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, qualifiait la semaine dernière le projet Lyon-Turin d’« œuvre erronée qu’il faut arrêter ». Le conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes lui répond ce vendredi 10 juillet en adoptant un vœu porté par l’exécutif afin de soutenir massivement le projet.

 

Pour l’exécutif régio­nal, dans un contexte de mobi­li­sa­tion col­lec­tive pour la relance éco­no­mique et la crois­sance, ces décla­ra­tions du maire de Lyon sont incom­pré­hen­sibles.

 

La Région Aura continue de soutenir le projet du Lyon-Turin. Un retard de 15 ans et un surcoût de 4,4 milliards d'euros : dans un rapport, la Cour des comptes européenne épingle la ligne Lyon-Turin.

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

En effet, 1,5 mil­liard d’euros ont déjà été enga­gés dans le tun­nel fer­ro­viaire qui devrait relier la région à l’Italie. Environ 20 % des tra­vaux ont été ache­vés, mais ils ont pris beau­coup de retard. « La mise à l’arrêt de ce chan­tier créa­teur de mil­liers d’emplois serait éco­no­mi­que­ment désas­treuse », juge la majo­rité régio­nale. Qui rap­pelle que ce pro­jet dis­pose en outre d’un large sou­tien de la Commission euro­péenne et de la popu­la­tion.

 

Plus gros chan­tier euro­péen d’in­fra­struc­ture de trans­port, ce pro­jet aurait éga­le­ment des effets posi­tifs au niveau éco­lo­gique, selon le pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. « 90 % des mar­chan­dises échan­gées entre la France et l’Italie sont aujourd’hui trans­por­tées par des poids lourds, affirme-t-il. Il est ainsi indis­pen­sable de pou­voir désen­gor­ger ces val­lées des cen­taines de mil­liers de camions qui tra­versent notre ter­ri­toire ». Or cette liai­son aura « pour consé­quence directe une baisse dras­tique de la pol­lu­tion et des émis­sions de gaz à effet de serre », estiment les élus.

 

« Nous ne croyons pas à une éco­lo­gie idéo­lo­gique. Nous croyons à une éco­lo­gie du bon sens, et la plus pos­sible créa­trice d’emplois. Le Lyon-Turin, c’est cela. Cette liai­son va nous per­mettre de faire res­pi­rer nos mas­sifs alpins », assure Laurent Wauquiez.

 

TI

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
3099 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Écologique le Lyon-Turin ?
    Allez juste faire un tour en Maurienne (ce n’est pas loin) … Des vil­lages ont déjà été pri­vés de leurs res­sources en eau. La val­lée n’est plus que pol­lu­tion et pous­sière liées à la cir­cu­la­tion d’en­gins de BTP.
    Des tonnes de gra­vas extraits pour le creu­se­ment de ce tun­nel que la TELT ne sait où dépo­ser .… tout ça pour un grand pro­jet inutile et dis­pen­dieux où la mafia des entre­pre­neurs se régalent.

    sep article