A quelques heures de l'élection du maire de Sassenage, sept élus de l'opposition annoncent leur démission. Et dénoncent une « mascarade politique ».

Démissions en cascade dans les rangs de l’opposition à Sassenage à quelques heures de l’élection du maire

Démissions en cascade dans les rangs de l’opposition à Sassenage à quelques heures de l’élection du maire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – À quelques heures de l’installation du conseil municipal à Sassenage, sept élus de l’opposition jettent l’éponge, refusant de siéger dans les mêmes conditions que lors du dernier mandat, notamment en l’absence d’un certain nombre de commissions municipales. Quant au maire sortant Christian Coigné qui devrait être réélu sans surprise, il dit vouloir repartir sur de bonnes bases. Non sans mettre à l’essai ses nouveaux opposants…

 

 

Démissions en série à Sassenage dans les rangs de l'opposition. Christian Coigné quitte l'UDI

Christian Coigné, en passe d’être réélu maire de Sassenage. © Nils Louna – pla​ce​gre​net​.fr

Rebondissements avant l’ins­tal­la­tion du conseil muni­ci­pal de Sassenage. L’élection du maire et de ses adjoints, pré­vue ce 3 juillet 2020 à 19 heures, n’a pas encore eu lieu que dans les rangs de l’op­po­si­tion au maire sor­tant, les démis­sions tombent en cascade.

 

À ce jour, sept élus se sont reti­rés. Outre la tête de liste Yannick Belle, la numéro deux Florence Parvy a décidé de plier bagage. Mais aussi les numé­ros 5 (Jean-Paul Reynaud), 6 (Florence Léveillé) et 8 (Anne-Laure Sergère).

 

Restent en piste ? Farid Benzakour, le numéro 3, qui était tête de liste de l’op­po­si­tion éco­lo­giste avant fusion entre les deux tours. À ses côtés, on devrait retrou­ver, sauf nou­veau coup de théâtre, Marie-Laure Mayoud, Rafaël Laboissière, Franck Schneider, Géraldine Palcoux, Isabelle Defay, Pierre-Emmanuel Chauvet et Vincent Poher.

 

Peu de voix sépa­raient la liste du maire sor­tant des deux listes d’op­po­si­tion qui avaient fusionné entre les deux tours. Cent soixante dix-sept exac­te­ment. Mais le sys­tème de la prime à la majo­rité laisse les cou­dées franches à celle arri­vée en tête, avec 25 sièges sur 33.

 

 

Démissions en cascade : les élus dénoncent une « mascarade politique »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 64 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Christian Coigné a été réélu maire de Sassenage pour la 4e fois consécutive. L'alliance des deux listes de gauche n'a pas permis à la commune de basculer.
Quatrième mandat consécutif pour Christian Coigné, réélu maire de Sassenage

  [caption id="attachment_165905" align="alignright" width="380"] Christian Coigné réélu maire de Sassenage pour le quatrième mandat consécutif © Nils Louna[/caption] FLASH INFO - L'alliance des deux Lire plus

A Sassenage, la fusion des listes socialiste et écologiste pourrait bien faire barrage au maire sortant, le centriste Christian Coigné.
À Sassenage, les deux listes de gauche s’allient pour faire barrage au maire sortant

FOCUS - À Sassenage, l'alliance de la liste écologiste avec celle emmenée par le chef de file de l'opposition municipale pourrait bien faire barrage au Lire plus

A Sassenage, la fusion des listes socialiste et écologiste pourrait bien faire barrage au maire sortant, le centriste Christian Coigné.
Sassenage : le maire sortant Christian Coigné en difficulté face à deux listes de gauche qui pourraient faire alliance

  FIL INFO - Le maire sortant de Sassenage, le centriste Christian Coigné, n'a pas réussi son pari : celui d'être élu, pour la quatrième Lire plus

A Sassenage, l'irruption d'une 3e liste tournée vers la défense de l'environnement va-t-elle permettre à l'opposition de gauche de reprendre la main ?
À Sassenage, la fusion des deux listes d’opposition pourrait faire obstacle à Christian Coigné

  FOCUS - À Sassenage, l'irruption sur la scène électorale d'une troisième liste tournée vers la défense de l'environnement va-t-elle permettre à la gauche de Lire plus

Journée de l’emploi social et solidaire le 24 novembre 2021 au stade des Alpes. © Archive Eléonore Bayrou
Le GF38 et le FCG vont cogérer le stade des Alpes, une première en France

  FOCUS - À partir du 1er novembre, la Métropole confiera la gestion et le développement du stade des Alpes au Grenoble Foot 38 et au FC Grenoble Lire plus

Le Stade des Alpes, théâtre de la Coupe du Monde féminine de football en juin 2019
Le Stade des Alpes cherche son avenir : régie métropolitaine ou cogestion par le FCG et le GF38 ?

  FOCUS - Confiée en 2012 au groupe Carilis et à sa société Sogestal, la gestion du Stade des Alpes va changer le 31 octobre Lire plus

Flash Info

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin