Douze personnes interpellées et 34 kg de stupéfiants saisis dans l’agglomération grenobloise

Douze personnes interpellées et 34 kg de stupéfiants saisis dans l’agglomération grenobloise

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO - Douze per­sonnes ont été inter­pel­lées et pla­cées en garde à vue mardi 30 juin au terme d’un vaste coup de filet dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise dans le cadre d’une enquête sur un réseau de tra­fic de drogue.

 

A Seyssinet-Pariset, Meylan, Grenoble, Echirolles, Fontaine et Décines-Charpieu, l’o­pé­ra­tion qui a mobi­lisé 125 gen­darmes a per­mis de sai­sir plus de 34 kg de stu­pé­fiants mais aussi quatre véhi­cules, un gilet pare-balles et une arme de poing.

 

En avril der­nier, l’at­ten­tion des gen­darmes avait été atti­rée par des ras­sem­ble­ments au sein du quar­tier des Buclos à Meylan. L’enquête confiée à la bri­gade de recherches de Meylan sous la direc­tion d’un juge d’ins­truc­tion de Grenoble a révélé que plu­sieurs appro­vi­sion­ne­ments illi­cites de stu­pé­fiants avaient été effec­tués depuis les régions pari­siennes et lyon­naise au cours de voyages de type « go fast », sou­ligne le pro­cu­reur de la République de Grenoble Eric Vaillant.

 

Les per­sonnes inter­pel­lées devraient être défer­rées le 2 juillet devant un juge d’ins­truc­tion pour être mises en exa­men pour déten­tion, trans­port, ces­sion de stu­pé­fiants com­mis entre le 1er avril et le 30 juin, asso­cia­tion de mal­fai­teurs et non jus­ti­fi­ca­tion de res­sources (article mis à jour à 18 h 30).

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Jérôme Villeneuve © Hexagone de Meylan
Jérôme Villeneuve prend les rênes de l’Hexagone de Meylan

FLASH INFO - L'Hexagone de Meylan accueille, ce mois d'octobre 2021, son nouveau directeur, Jérôme Villeneuve, qui succède à Antoine Conjard. Son projet se structure Lire plus

Face à la plainte de la Fraternité sacerdotale, Philippe Cardin revendique sa liberté d'expression
Meylan : face à la plainte de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, Philippe Cardin revendique sa liberté d’expression

FOCUS - Le maire de Meylan Philippe Cardin était convoqué mardi 31 août au tribunal de Grenoble, suite à une plainte pour diffamation déposée à Lire plus

Meylan et Pont-de-Claix présentent leur "pass" sport et culture à l'intention des plus jeunes
Meylan et Pont-de-Claix présentent leurs « pass » sport et culture à l’intention des plus jeunes

FLASH INFO — La rentrée scolaire s'accompagne de la saison des "pass"... non pas sanitaires, mais dédié au sport ou à la culture. C'est le Lire plus

Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

FOCUS – Basé à Meylan, le magasin en ligne Oclico.com permet aux habitants de l’agglomération grenobloise d’accéder en quelques clics à de nombreux produits locaux Lire plus

La Ville de Meylan lance le projet « Allons à pied à l’école » pour encourager la mobilité douce

  EN BREF - La Ville de Meylan prévoit, à partir de la rentrée 2021, de fermer à la circulation les rues aux abords de Lire plus

Construction d’un édifice religieux : la Métropole de Grenoble soutient Meylan contre la Fraternité sacerdotale

EN BREF – Le conseil métropolitain a adopté un vœu à l'unanimité, le 21 mai 2021, soutenant la Ville de Meylan contre la construction d'un Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin