Le maire sortant, le socialiste Philippe Lorimier, reprend la main

sep article

Notre indépendance c

 

Le maire sortant de Crolles Philippe Lorimier (captured'écran Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=cCzrnCPsRFk)

Le maire sor­tant de Crolles Philippe Lorimier (cap­ture d’é­cran you­tube : https://www.youtube.com/watch?v=cCzrnCPsRFk)

FLASH INFO - Le maire sor­tant de Crolles, le socia­liste Philippe Lorimier, rem­pile pour un nou­veau man­dat. Mis en dif­fi­culté puisque relé­gué à la seconde posi­tion au soir du 15 mars, le pre­mier magis­trat a repris la main sur le scru­tin. Et s’im­pose ce 28 juin avec 52,3 % des voix.

 

Philippe Lorimier n’é­tait pas donné favori au terme du pre­mier tour. Devancée par Anne-Françoise Hyvrard, son ex-pre­mière adjointe entrée en dis­si­dence en 2017, la liste (sans éti­quette) du maire sor­tant avait fini par conclure une alliance entre les deux tours avec celle du can­di­dat divers-droite Patrick Ayache.

 

Un virage à droite oppor­tu­niste dénoncé par le parti com­mu­niste qui a pro­fité à la liste d’al­liance. Laquelle occu­pera 22 des 29 sièges du conseil muni­ci­pal et cinq des six sièges du conseil com­mu­nau­taire, prime majo­ri­taire oblige.

 

Avec 47,6 % des voix, la liste d’Anne-Françoise Hyvrard occu­pera res­pec­ti­ve­ment sept et un sièges.

 

commentez lire les commentaires
1766 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.