Une partie de l'équipe de Grenoble nouvel air entoure Olivier Noblecourt lors de la présentation du plan de relance écologique.. © Joël Kermabon - Place Gre'net

L’emploi et la « relance écologique » au centre du dernier acte de campagne d’Olivier Noblecourt

L’emploi et la « relance écologique » au centre du dernier acte de campagne d’Olivier Noblecourt

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Redoutant les effets de la crise sanitaire sur l’économie et l’emploi, la liste Grenoble nouvel air d’Olivier Noblecourt a détaillé, ce 24 juin 2020, un plan de relance écologique. Le dispositif, qui vise à relocaliser et protéger l’emploi, intègrerait également une « fabrique de la transition » à vocation métropolitaine.

 

 

Emploi : Olivier Noblecourt table sur la relance écologique. © Grenoble nouvel air

© Grenoble nou­vel air

« La crise sani­taire s’est tra­duite en crise éco­no­mique et sociale », s’in­quiète la liste Grenoble nou­vel air (GNA) sou­te­nant Olivier Noblecourt.

 

Faillites d’en­tre­prises, mar­ché du tra­vail en crise, com­merces en grande dif­fi­culté, ménages ris­quant d’en­trer dans la pré­ca­rité… Autant de consé­quences pré­sa­geant un ave­nir incer­tain pour nombre de citoyens et d’ac­teurs éco­no­miques de la métro­pole gre­no­bloise, redoute GNA.

 

Après le « plan de répa­ra­tion sociale » pré­senté il y a une semaine jour pour jour, Olivier Noblecourt et ses colis­tiers conti­nuent donc de labou­rer le ter­rain élec­to­ral. D’où ce plan « pour l’emploi et la relance éco­lo­gique » concocté avec des acteurs éco­no­miques et des scien­ti­fiques. L’ensemble du dis­po­si­tif, asso­cié à une « fabrique de la tran­si­tion » (cf. enca­dré), ferait l’ob­jet d’une concer­ta­tion asso­ciant les citoyens cet été. Avant la pré­sen­ta­tion de sa par­tie spé­ci­fi­que­ment gre­no­bloise devant un conseil muni­ci­pal extra­or­di­naire fin août.

 

 

Un plan de relance écologique reposant la relocalisation et la protection de l’emploi

 

Censé « conci­lier tran­si­tion éco­lo­gique et rési­lience éco­no­mique et sociale », ce plan de relance éco­lo­gique entend atté­nuer les consé­quences éco­no­miques de la crise sani­taire. Mais aussi, consi­dé­rant l’ur­gence cli­ma­tique, « repen­ser les modèles de déve­lop­pe­ment ». Et ce, sans sacri­fier l’emploi, indique GNA.

 

File d'attente devant un magasin à Grenoble lors du confinement. C Muriel Beaudoing - Placegrenet.fr

File d’at­tente devant un maga­sin à Grenoble lors du confi­ne­ment.  © Muriel Beaudoing – Placegrenet​.fr

Il regroupe tout un ensemble de mesures pour la plu­part chif­frées. Ainsi, GNA pré­voit un inves­tis­se­ment sup­plé­men­taire de 40 mil­lions d’eu­ros pour la Ville et 160 pour la Métropole. Soit moins de 20 % d’aug­men­ta­tion avec 200 mil­lions d’eu­ros sur le pro­chain man­dat. « Cela repré­sente un an d’in­ves­tis­se­ment en plus sur cinq ans », explique Olivier Noblecourt.

 

Quant à la concer­ta­tion citoyenne pré­vue cet été, elle devrait per­mettre d’af­fi­ner ce pré­vi­sion­nel encore en gestation.

 

Que res­sort-il de ce plan ? L’essentiel du dis­po­si­tif repose sur deux pactes com­plé­men­taires. L’un dit de relo­ca­li­sa­tion « cen­tré sur la pro­duc­tion et la consom­ma­tion », l’autre sur la pro­tec­tion de l’emploi. Parce que, explique Olivier Noblecourt, « dans toute tran­si­tion, il y a des gagnants et des per­dants ». Ce qui implique, pour­suit-il, « de devoir aider ceux qui apportent des solu­tions et [d”]accompagner et sou­te­nir ceux en difficulté ».

 

 

Soutenir les filières d’excellence, renforcer les clauses locales dans les appels d’offre

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La Région annonce une campagne massive de tests de dépistage Covid-19 avant les fêtes de fin d'année
Laurent Wauquiez incite au « Made in Auvergne-Rhône-Alpes » à travers un plan d’aide

  EN BREF – Le président LR de la Région a annoncé, ce mercredi 1er juillet, un plan d’aide de 300 millions d’euros pour inciter Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Loup : 21 députés de la majorité font barrage au plan de Nicolas Hulot

FIL INFO - Alors que le plan loup doit être adopté d'ici la fin du mois, vingt et un députés de la majorité plaident pour Lire plus

Pourquoi la ville de Grenoble a-t-elle choisi de réduire drastiquement ses dépenses de fonctionnement ? D'autres scénarios étaient envisageables...
Réduction des dépenses à la Ville de Grenoble : il y avait bien un plan B en 2015…

FOCUS - Toute occupée à se serrer la ceinture, la Ville de Grenoble avait, en 2015, décidé de tailler drastiquement dans ses dépenses de fonctionnement. Lire plus

Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Cent loups vont pouvoir être abattus en France. Quatre ont déjà été tués en Isère en 2019
Le loup “français” est-il encore… un loup ? Non, selon un collectif d’élus et d’éleveurs

FOCUS - Une étude remet en cause le nombre de loups hybrides, mi-chien mi-loup, en France. À quinze jours du début des négociations du futur Lire plus

Candidat à la présidence de la Communauté université Grenoble Alpes, Bernard Augier réclame plus de transparence et de démocratie.
L’Unef réclame une rallonge budgétaire exceptionnelle pour l’UGA

Dans une motion, l'Union nationale des étudiants de France (Unef) dénonce la responsabilité de l'État dans les difficultés budgétaires que rencontre depuis plusieurs années l'Université Lire plus

Le juge des référés a pour la 2e fois rejeté une demande de suspension du projet Cœurs de ville, cœurs de métropole. A Grenoble, les travaux se poursuivent.
CVCM : le juge de référés donne son feu vert à la poursuite des travaux

FOCUS - En rejetant le recours du collectif formé par l’association Grenoble à cœur et une centaine de riverains et commerçants, le juge des référés Lire plus

Flash Info

|

28/09

10h03

|

|

28/09

9h00

|

|

28/09

8h19

|

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin