Grenoble gauche solidaire tire le bilan de six années de mandat d'opposition de gauche à Grenoble

Grenoble gauche solidaire tire le bilan de six années de mandat d’opposition à Grenoble

Grenoble gauche solidaire tire le bilan de six années de mandat d’opposition à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS — Le groupe d’opposition Grenoble gauche solidaire tire sa révérence. Après six années mouvementées, les élus issus de la liste de Jérôme Safar en 2014 dressent le bilan de leur mandat, marqué par de nombreux départs. Et s’inquiètent autant pour le visage de l’opposition, au lendemain du 28 juin 2020, que pour une majorité dans laquelle des voix discordantes n’auraient pas droit à l’expression.

 

 

C’est un « bilan de fin de man­dat » qu’ont voulu dres­ser les membres “sur­vi­vants” du groupe d’op­po­si­tion Grenoble gauche soli­daire à quelques jours du second tour des muni­ci­pales. Pas ques­tion pour eux de dres­ser le bilan poli­tique de six années de majo­rité rouge-verte. Quand bien même les élus ont bien du mal à rete­nir leurs cri­tiques contre le maire sor­tant Éric Piolle, sorti grand favori du pre­mier tour.

 

Patrice Voir, Sarah Boukalaa et Paul Bron, du groupe Grenoble gauche solidaire © Florent Mathieu - Place Gre'net

Patrice Voir, Sarah Boukaala et Paul Bron du groupe Grenoble gauche soli­daire. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Autour de la table, place Victor-Hugo : Sarah Boukaala, Paul Bron et Patrice Voir. Manque Jeanne Jordanov, tou­jours membre du groupe mais en déli­ca­tesse pour cause de ral­lie­ment à Émilie Chalas. Manquent aussi Marie-José Salat et Anouche Agobian, écar­tées pour leur sou­tien à Éric Piolle. Manquent encore Jérôme Safar, démis­sion­naire en cours de man­dat. Tout comme, avant lui… un cer­tain Olivier Noblecourt en juin 2017.

 

 

La vie mouvementée d’un groupe politique

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Parti radical de gauche rejoint le collectif Grenoble Nouvel air autour d’Olivier Noblecourt

  FIL INFO — Le Parti radical de gauche (PRG) de l'Isère annonce se rallier à Grenoble Nouvel air, collectif créé autour de la candidature Lire plus

A Grenoble, le groupe d'opposition socialistes et apparentés vole en éclat. Les municipales en toile de fond, quatre des élus créent leur propre groupe.
À Grenoble, le groupe des socialistes et apparentés vole en éclats sur fond d’élections municipales

  EN BREF - À Grenoble, les élections municipales en toile de fond, le groupe d'opposition des socialistes et apparentés vole en éclats. Après l'annonce Lire plus

Après ses Bols d’air, Grenoble Nouvel air lance une campagne d’affichage, toujours sans candidat déclaré

  FOCUS - Grenoble nouvel air, collectif constitué autour d'une candidature (en attente) d'Olivier Noblecourt aux municipales de Grenoble, lance une campagne d'affichage. Objectif : Lire plus

A Grenoble, le ralliement de la chef de file de l'opposition socialiste à Eric Piolle (EELV) fait bondir ses collègues de banc et ses camarades de parti.
Municipales : à Grenoble, le ralliement de socialistes à Eric Piolle attise un peu plus les divisions

  DÉCRYPTAGE - À Grenoble, le ralliement de Marie-José Salat, chef de file de l'opposition socialiste, au maire sortant Eric Piolle (EELV) fait bondir ses Lire plus

Paul Bron, Florence Hanff et David Ryboloviecz étaient présents lors de l'annonce de Go citoyenneté, . © Joël Kermabon - Place Gre'net
Municipales : le mouvement Go citoyenneté rejoint Grenoble Nouvel air… en posant ses conditions

  FOCUS - Le mouvement Go citoyenneté, ancré à gauche, a choisi de rallier Grenoble Nouvel air pour les municipales de 2020. Une alliance assortie Lire plus

La Ville de Grenoble adopte officiellement l’écriture inclusive

  FOCUS - L'écriture inclusive fait officiellement partie de la boîte à outils lexicographique de la Ville de Grenoble. Lundi 4 novembre, le conseil municipal Lire plus

Flash Info

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin