Affluence sur le réseau Tag

Gel des tarifs des transports en commun prévu à la rentrée dans l’agglomération grenobloise

Gel des tarifs des transports en commun prévu à la rentrée dans l’agglomération grenobloise

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag) vient d’annoncer un gel de ses tarifs pour la rentrée de septembre 2020. Une décision qui s’inscrit dans une démarche de solidarité, mais aussi un moyen de renforcer l’attractivité des transports en commun.

 

 

Le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise gèle ses tarifs pour septembre 2020. Une mesure solidaire et visant à renforcer leur attractivité. Le Smmag enregistre 10 millions d'euros de pertes dues au covid-19. © Muriel Beaudouing - Place Gre'net

© Muriel Beaudouing – Place Gre’net

Voilà une nou­velle qui va ravir toutes les bourses. Il n’y aura pas d’augmentation des tarifs des trans­ports en com­mun en sep­tembre 2020.

 

« Cette mesure est conjointe aux trois réseaux Tag, TouGo et Pays voi­ron­nais », a pré­cisé Yann Mongaburu, pré­sident du Syndicat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise (Smmag), ce jeudi 18 juin.

 

 

Entre solidarité et tentative de relance

 

« Nous avons d’abord fait ce choix par soli­da­rité envers la popu­la­tion de l’agglomération dont la situa­tion finan­cière s’est dégra­dée depuis la crise sani­taire », a‑t-il ajouté.

 

Yann Mongaburu, Président du Smmag (au centre) et ses deux vice-présidents, Jean-Paul Bret et Francis Gimbert. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Yann Mongaburu, pré­sident du Smmag (au centre) et ses deux vice-pré­si­dents, Jean-Paul Bret et Francis Gimbert. © Anissa Duport-Levanti – Place Gre’net

Mais cela répond éga­le­ment à une volonté affi­chée d’encourager l’usage des trans­ports collectifs.

 

Avec, en toile de fond, l’ob­jec­tif d’at­té­nuer les pertes engen­drées par le Covid-19. En effet, la forte baisse de fré­quen­ta­tion durant le confi­ne­ment pèse sur le finan­ce­ment des trans­ports publics. Et le télé­tra­vail ainsi que les vacances qui arrivent ne risquent pas d’arranger les choses.

 

 

10 millions d’euros de pertes

 

Yann Mongaburu, conseiller municipal délégué à l'intercommunalité. © Raphaëlle Denis - Place Gre'net

Yann Mongaburu, pré­sident du Smmag, dénonce le manque de sou­tien du gou­ver­ne­ment envers le sec­teur des trans­ports publics. © Raphaëlle Denis – Place Gre’net

La fré­quen­ta­tion n’a repris que de 40 % sur les trams. Mais le Smmag affiche déjà une perte nette de quelque 10 mil­lions d’euros dues à la crise du Covid-19. « Et pour­tant nous n’avons pas de pro­blème de tré­so­re­rie, comme c’est le cas en Île-de-France », sou­ligne Yann Mongaburu. L’occasion pour le pré­sident du syn­di­cat de tacler le gou­ver­ne­ment, dont l’aide finan­cière tarde à venir.

 

« La France est le seul pays euro­péen à ne pas avoir encore engagé de plan de sou­tien au sec­teur des trans­ports publics. Le gou­ver­ne­ment a trouvé de l’argent pour l’automobile et l’aéronautique. Il n’y a pas de rai­son qu’il n’en trouve pas pour les trans­ports quo­ti­diens », a‑t-il souligné.

 

Anissa Duport-Levanti

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ADu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La justice ordonne la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble
La justice ordonne la suspension de l’arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble

FIL INFO — Le tribunal administratif de Grenoble ordonne à la Ville de Grenoble la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations siglées Place(s) aux enfants. Lire plus

Conseil métropolitain : le groupe Une métropole d’avance demande au gouvernement de déclarer « l’état d’urgence climatique »

FOCUS - Le groupe Une métropole d'avance (Uma) a formulé un vœu demandant au gouvernement de déclarer l'état d'urgence climatique lors du conseil métropolitain de Lire plus

Place(s) aux enfants: nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble
Place(s) aux enfants : nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Jugement du Tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier: une validation, ou un camouflet?
Jugement du tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier : une validation ou un camouflet ?

FOCUS - Saisi par un commerçant, le tribunal administratif de Grenoble a rendu son jugement sur la question de la piétonnisation de la rue Cuvier. Lire plus

Flash Info

|

27/10

23h45

|

|

27/10

9h58

|

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin