La préfecture de l’Isère appelle les sportifs de montagne à la vigilance

sep article

Notre indépendance c

 

FLASH INFO - Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère, encou­rage à « la plus grande pru­dence » concer­nant les acti­vi­tés phy­siques en mon­tagne. Deux spor­tifs ont en effet récem­ment trouvé la mort lors de pra­tiques spor­tives mon­ta­gnardes. Un homme de 36 ans a effec­tué une chute mor­telle lors d’un foo­ting en Savoie dimanche 14 juin. Cet acci­dent, ainsi que celui de Luce Douady, jeune cham­pionne d’es­ca­lade, a encou­ragé la pré­fec­ture à com­mu­ni­quer sur les dan­gers du sport en mon­tagne.

 

Après un arrêt de plus de deux mois du au confi­ne­ment, aller se décom­pen­ser au grand air doit être fait avec « vigi­lance » et « pré­ven­tion ». La pré­fec­ture de l’Isère invite donc les spor­tifs à res­pec­ter les consignes sui­vantes :

- Être bien équi­pés ;

- Se ren­sei­gner sur la météo et la pra­ti­ca­bi­lité de l’itinéraire choisi auprès des pro­fes­sion­nels de la mon­tagne incluant les gar­diens de refuges ;

- Adapter leur sor­tie à leur niveau phy­sique ;

- Avoir de quoi boire et se res­tau­rer ;

- Rester dans les sen­tiers bali­sés ;

- Savoir renon­cer ou faire demi-tour au besoin ;

- Informer leurs proches de l’itinéraire envi­sagé.

 

En outre, les condi­tions météo­ro­lo­giques défa­vo­rables rendent le ter­rain « par­ti­cu­liè­re­ment glis­sant » à moyenne alti­tude. De nom­breux névés, des accu­mu­la­tions de neige, sont encore pré­sents au-delà de 2 200 mètres. La pré­fec­ture encou­rage donc à res­pec­ter ces direc­tives, tout en pré­ser­vant l’en­vi­ron­ne­ment.

 

commentez lire les commentaires
1952 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.