Le Rassemblement national de l’Isère vole à la rescousse des policiers “lâchés” par le ministre de l’Intérieur

sep article

 

FLASH INFO - Le Rassemblement natio­nal de l’Isère (RN 38) déclare « sou­te­nir les poli­ciers et les gen­darmes qui luttent au quo­ti­dien pour assu­rer la sécu­rité des Français ». Alexis Jolly, son res­pon­sable dépar­te­men­tal, dénonce dans le même temps « le lâchage public des forces de l’ordre par le ministre de l’Intérieur ». De quoi, estime-t-il, « dis­cré­di­ter des res­pon­sables poli­tiques déjà lar­ge­ment reje­tés par une majo­rité de Français ».

 

Rassemblement contre les "violences policières" ce mardi 9 juin à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'n'et

Rassemblement contre les « vio­lences poli­cières » ce mardi 9 juin 2020 à Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’n’et

« Depuis plu­sieurs jours, le gou­ver­ne­ment mani­feste son sou­tien aux troubles et aux émeutes impor­tés des États-Unis par des grou­pus­cules d’agitateurs. Cette cau­tion appor­tée à des mani­fes­ta­tions qui troublent l’ordre public au mépris de la loi est abso­lu­ment inqua­li­fiable », s’in­digne Alexis Jolly. « Désormais, les cri­mi­nels sont des vic­times et les forces de l’ordre des cri­mi­nels : c’est le pro­grès macro­niste », iro­nise-t-il.

 

« Ce délire doit ces­ser ! », pour­suit le res­pon­sable dépar­te­men­tal. À cet effet, le Rassemblement natio­nal appelle « la popu­la­tion à s’opposer à ces dérives qui heurtent le bon sens ». Et ce, « au-delà des convic­tions poli­tiques par­ti­sanes », pré­cise le parti poli­tique.

 

Une réac­tion qui inter­vient alors que des fonc­tion­naires de police réagissent face à la mul­ti­pli­ca­tion des mani­fes­ta­tions contre les “vio­lences poli­cières”. Ce der­nier jeudi 11 juin, des poli­ciers ont ainsi mani­festé leur colère devant l’hô­tel de police de Grenoble pour dénon­cer l’ab­sence de sou­tien de leur ministre. Ils bran­dis­saient sym­bo­li­que­ment leurs menottes, consi­dé­rant leur inuti­lité vu, estiment-ils, qu’ils ne peuvent plus s’en ser­vir.

 

commentez lire les commentaires
2815 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. sep article
  2. il faut bien que le RN essaye d’exis­ter vue le score fara­mi­neux que l’ex­trême droite a fait aux 1er tour des élec­tions ! Ce n’est pas en sou­te­nant les poli­ciers qui ont tué et/ou blessé qu’il réta­blira les droits à une République démo­cra­tique.

    sep article