Philippe de Longevialle renouvelle son amitié et son soutien à Olivier Noblecourt

sep article

 

FLASH INFO — Pas ques­tion pour Philippe de Longevialle de lais­ser croire qu’il « lâche » Olivier Noblecourt. Soutien du can­di­dat socia­liste aux muni­ci­pales de Grenoble, Philippe de Longevialle a pour­tant refusé de suivre Olivier Noblecourt dans sa ten­ta­tive d’al­liance avec Grenoble en com­mun. Déclaration à l’ap­pui : « Il n’a jamais été ques­tion pour moi d’une alliance avec Éric Piolle ni au pre­mier ni au second tour ».

Philippe de Longevialle © Nils Louna - Place Gre'net

Philippe de Longevialle © Nils Louna – Place Gre’net

 

« Mes pro­pos ont fait l’ob­jet de récu­pé­ra­tion par dif­fé­rents can­di­dats », estime à pré­sent Philippe de Longevialle dans un com­mu­ni­qué en date du 10 juin. Qui réitère son « pro­fond désac­cord » avec la stra­té­gie adop­tée par Olivier Noblecourt. Mais déclare lui conser­ver « toute son ami­tié », et main­te­nir son « total sou­tien » à son pro­jet et son équipe. Et ceci d’au­tant plus que Grenoble en com­mun leur a adressé une fin de non-rece­voir ?

 

Cette prise de parole est aussi l’oc­ca­sion pour Philippe de Longevialle de saluer « la pro­chaine réa­li­sa­tion du trans­port par câble entre Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux », récem­ment annon­cée par le Smmag et la Métro. Un « très beau pro­jet » dont l’an­cien adjoint de Michel Destot reven­dique la pater­nité, en col­la­bo­ra­tion avec Geneviève Fioraso. Et une réa­li­sa­tion « contes­tée à l’é­poque par les élus éco­lo­gistes », iro­nise-t-il.

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2858 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Qui aime les com­bines poli­tiques ? Je ne crois pas que les élec­teurs qui ont voté Noblecourt au pre­mier tour vote­ront inutile ou Piolle au 2ème.

    sep article
  2. Allez, cou­rage mon­sieur Noblecourt, vous connais­sez le pro­verbe « gar­dez moi de mes amis.…. » Tout cela sera vite oublié.…

    sep article
  3. Philippe est un ami, pour autant je ne par­tage ses idées concer­nant Noblecourt. J’ai cotiyé ce per­son­nage en temps qu’a­q­mi­nis­tra­teur d’as­so­cia­tions. Nous nous étions fait répri­man­der pour avoir pris une ini­tia­tive afin aider les per­sonnes à bas reve­nus. Il nous repro­chait de ne pas l’en avoir informé (afin de s’ap­pro­prier les idées). Cet homme a les dents qui rayent le par­quet, ambi­tieux, arri­viste (son accro­chage dans les sphères gou­ver­ne­men­tales) girouette en fonc­tion des ses inté­rêts. On ne change pas d’a­vis en fonc­tion de ses inté­rêts per­son­nels ou poli­tiques. Je suis gaul­liste depuis 55 ans même en épou­sant pas toutes les options je ne change pas de crê­me­rie mais essaie de chan­ger de l’in­té­rier. on ne tra­hit pas ses convic­tions. Et sur­tout, ne pas oublier d’où on vient.

    sep article