Académie de Grenoble : un seul collège fermé pour Covid

Retour dans les écoles : le dis­po­si­tif sport-santé-culture-civisme en rodage… avant d’être étendu en septembre ?

Retour dans les écoles : le dis­po­si­tif sport-santé-culture-civisme en rodage… avant d’être étendu en septembre ?

 

FOCUS –  Afin de permettre aux enfants de venir toute la semaine à l'école pendant la période du déconfinement, des communes organisent des activités de loisir en complément du temps passé en classe. Tel est le principe du dispositif "sport-santé-culture-civisme" (2S-2C) promu par l'État. Mais pour des raisons d'équité et de moyens, Grenoble n'envisage pas sa mise en place, contrairement à Saint-Égrève, Échirolles, Pont-de-Claix, ou encore Saint-Martin-d’Hères.

 

 

Salle de classe pendant le déconfinement dans l'école Les Genêts juin 2020. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Salle de classe pendant le déconfinement dans l'école Les Genêts juin 2020. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

En raison des gestes barrières à respecter depuis mai 2020, les enfants retournent à l'école au compte-gouttes.

 

Les disparités en terme d'accueil étaient déjà importantes d'une commune à l'autre et d'une école à l'autre. Mais le fossé va encore se creuser courant juin.

 

En effet, seuls les élèves qui habitent dans les communes mettant en œuvre le dispositif « sport-santé-culture-civisme », dit 2S-2C, vont pouvoir aller à l'école tous les jours de la semaine. De quoi s’agit-il ? Moyennant une indemnisation de l’État, ces collectivités acceptent d’organiser des activités sportives et ludiques pour les enfants, quand ces derniers ne sont pas en classe. Une formule facultative pour les communes que l'Éducation nationale a lancée en avril pour satisfaire des parents en difficulté avec leur employeur, risquant de perdre leur travail ou devant en retrouver un.

 

 

Saint-Martin-d'Hères a anticipé le dispositif 2S-2C

 

En ce début du mois de juin, force est de constater que le dispositif 2S-2C n'a pas encore fait beaucoup d'émules. Pas plus de deux cents communes dans l'Hexagone l'ont mis en place. En Isère, une vingtaine sont intéressées, dont Saint-Égrève, Échirolles, Saint-Martin-d’Hères et le Pont-de-Claix, selon la direction académique des services de l'Éducation nationale (Dasen) du département.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

"Arabes de service": deux élues grenobloises portent plainte contre une troisième pour injure raciste
« Arabes de ser­vice » : deux élues gre­no­bloises portent plainte contre une troi­sième pour injure raciste

FOCUS - La Ville de Grenoble a validé l'octroi de la protection fonctionnelle en faveur de ses élues Salima Djidel et Kheira Capdepon contre une Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre d’une jeune Lyonnaise en Italie : le sus­pect placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion par les juges grenoblois

EN BREF - Le compagnon de la jeune Lyonnaise retrouvée morte poignardée dans le Val d'Aoste, le 5 avril 2024, a été déféré au palais Lire plus

À la Métropole de Grenoble, le débat sur la compétence "nappes souterraines" tourne en eau de boudin
À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

FOCUS - Une délibération pour modifier les statuts de la Métropole de Grenoble a donné lieu à de nouveaux échanges au vitriol lors du conseil Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !