Le trailer grenoblois Thomas Cardin, nouveau roi du mont Rachais

sep article



 

FIL INFO – Le Grenoblois Thomas Cardin a fait l’aller-retour entre le téléphérique de la Bastille et le mont Rachais en 54′27″, ce samedi 6 juin, pulvérisant ainsi de quinze minutes le précédent record. Une sacrée performance de l’ancien champion de France de trail court.

 

 

La marque de réfé­rence éta­blie par Elvin Laugier n’aura même pas tenu deux semaines. Le 24 mai der­nier, le trai­ler avait mis 1 h 09″ pour réus­sir l’aller-retour entre Grenoble et le mont Rachais. La Bastille n’avait pas résisté à l’assaut du jeune homme ori­gi­naire du Mercantour.

 

Ce record a aiguisé l’appétit des trai­lers gre­no­blois, à com­men­cer par celui de Thomas Cardin. Connaissant la mon­tée comme sa poche – le mont Rachais étant « juste der­rière (sa) mai­son » – l’an­cien cham­pion de France de trail court vou­lait non seule­ment amé­lio­rer ce temps mais en plus réa­li­ser le par­cours en moins d’une heure ! Un double défi à rele­ver.

 

Le trailer grenoblois Thomas Cardin, nouveau roi du mont Rachais

Thomas Cardin a mis moins de 55 minutes pour réus­sir l’al­ler-retour entre le télé­phé­rique de la Bastille et le som­met du mont Rachais. © Facebook Thomas Cardin

 

« Depuis deux semaines, il y a une ému­la­tion autour d’un record d’al­ler-retour entre le jar­din de Ville de Grenoble (la gare des Bulles) et le som­met du mont Rachais. Un peu plus de 10 km, envi­ron 900 m de D+/- [déni­velé positif/négatif, ndlr], écri­vait-il mer­credi 3 juin sur sa page Facebook. Mon but c’est de poser une marque en des­sous de l’heure. C’est fai­sable… mais il va fal­loir se don­ner à fond. »

 

 

Parti à 7 h 30, revenu moins d’une heure plus tard

 

La ten­ta­tive du pen­sion­naire du Team Hoka One One® était pré­vue ce samedi 6 juin 2020. Avec Édouard Laudier du Team Provence, Morgane Billard-Col et Thomas Hensen, Thomas Cardin s’est élancé à 7 h 30 du télé­phé­rique de Grenoble. Après à peine un peu plus de 54 minutes d’effort, 54′27″ exac­te­ment, le Grenoblois avait déjà bou­clé la boucle, pul­vé­ri­sant la marque éta­blie par Elvin Laugier d’un quart d’heure. Ce der­nier avait pour­tant déjà retran­ché qua­torze minutes au record offi­cieux de la mon­tée.

 

Thomas Cardin a relevé son double défi avec brio. Le Grenoblois est le nou­veau roi du mont Rachais. Il fau­dra sans doute attendre plus de deux semaines, cette fois, avant qu’un autre trai­ler par­vienne à le détrô­ner.

 

Laurent Genin

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
3624 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Bravo à lui!!!!
    la ville regorge de belles pos­si­bi­li­tés pas for­ce­ment connues
    -> des ini­tia­tions trail seraient pas mal
    au début on ose pas 😀 et c’est si bien,
    Sa per­for­mance est incroyable !

    sep article
  2. Félicitations Thomas… tu montres le che­min à ton papa pour être le 1et le 28 juin.…
    Amitiés
    Bernard

    sep article
  3. Vraiment une belle per­for­mance qui rêver les simples ama­teurs. Bravo

    sep article
  4. Trop fort Thomas Cardin !
    Un record qui va res­ter un moment ; sauf à modi­fier l’i­ti­né­raire… ou le mode de des­cente !

    sep article