Les espaces naturels sensibles de l’Isère rouvrent progressivement

sep article

 

FIL INFO — Cinquante-sept espaces naturels sensibles de l’Isère ont rouvert depuis le lundi 11 mai, sur les 141 que compte le département. Si les visiteurs peuvent de nouveau se promener, ils sont invités à respecter les règles sanitaires, mais aussi la nature et la faune sauvage. Ceci d’autant plus que les animaux se sont habitués à l’absence des humains.

 

 

Depuis le premier jour du déconfinement, lundi 11 mai 2020, 57 espaces naturels sensibles (ENS) isérois sont de nouveau accessibles au public, indique le conseil départemental de l’Isère. Une réouverture progressive en somme, puisque le Département dénombre au total 141 ENS sur son territoire. Et si les promenades sont les bienvenues après six semaines de confinement, elles n’en sont pas moins soumises à certaines consignes.

 

Bois de la Bâtie sur la commune de Saint-Ismier © Bertrand Bodin - Conseil départemental de l'Isère

Bois de la Bâtie sur la commune de Saint-Ismier. © Bertrand Bodin – Conseil départemental de l’Isère

 

Les « règles d’or », édictées par la collectivité ? Les promeneurs sont invités à sortir le moins possible des chemins, à respecter les sites de reproduction, à garder leurs distances avec les animaux sauvages, à rester discrets et à tenir leurs chiens en laisse. Du côté des amateurs de pêche, celle-ci est autorisée comme « activité de plein air »… à condition de ne pas occasionner des rassemblements de plus de dix personnes.

 

 

Des animations reportées ou annulées

 

Ces règles de discrétion sont d’autant plus impérieuses au sortir du confinement. « Pendant le confinement, beaucoup d’animaux ont investi des lieux laissés libres par les hommes », explique Fabien Mulyk, vice-président du Département délégué à l’environnement. De son côté, la Ligue protectrice des oiseaux (LPO) invite chacun à la vigilance et rappelle que des oiseaux ont fait leur nid sans avoir à se soucier des promeneurs ou joggeurs.

 

L'étang de Lemps © Conseil départemental de l'Isère - Isère Tourisme

L’étang de Lemps. © Conseil départemental de l’Isère – Isère Tourisme

 

Les règles sanitaires amènent également le Département à maintenir fermés ses bâtiments présents sur les ENS, à l’exception de l’observatoire de l’étang de Lemps. Autres changements : la campagne annuelle de sensibilisation « Connaître, c’est déjà agir » ne débutera qu’à compter du 20 juin pour prendre fin le 1er novembre. L’ensemble des animations et événements programmés avant le 15 juillet sont pour leur part annulés.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
1501 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.