Alpes sans Sida propose des dépistages VIH, IST et hépatites pour le plus grand nombre

sep article



 

FLASH INFO – « Et si nous fai­sions de ces deux mois de confi­ne­ment une oppor­tu­nité pour réduire mas­si­ve­ment la trans­mis­sion du VIH et des autres infec­tions sexuel­le­ment trans­mis­sibles ? » C’est le pari lancé par CoreVIH Arc alpin, por­teur de la stra­té­gie Alpes sans sida, en par­te­na­riat avec Aides et Santé publique France. Le but : offrir une solu­tion de dépis­tage VIH, IST (et hépa­tites) au plus grand nombre. À com­men­cer, bien sûr, par les popu­la­tions les plus expo­sées.

 

Le mot d'ordre : « Teste-toi avant le sexe ». © Aides

Le mot d’ordre : « Teste-toi avant le sexe ». © Aides

 

Comment se faire dépis­ter ? Le site Alpes sans sida pré­sente une page dédiée et pro­pose, sur simple ins­crip­tion, de rece­voir à domi­cile « un kit auto­test VIH gra­tuit et ano­nyme ». Aucune don­née per­son­nelle n’est conser­vée une fois l’en­voi effec­tué, assure le site. Autre solu­tion : pas­ser par son méde­cin géné­ra­liste, prendre ren­dez-vous dans un centre de dépis­tage gra­tuit, ou géo­lo­ca­li­ser les asso­cia­tions comme Aides, Tempo ou encore Le Refuge.

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2113 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.