Michel Savin propose la création d’un fonds de solidarité métropolitain pour les communes

sep article

 

FIL INFO — Michel Savin, sénateur de l’Isère, vient d’adresser une lettre ouverte au président de Grenoble-Alpes Métropole. Si le parlementaire salue les actions menées par la Métro durant le confinement, il n’en apporte pas moins plusieurs propositions. À commencer par la création d’un fonds de solidarité métropolitain, ainsi que la mise en place d’un plan de relance.

 

 

L’action de la Métropole de Grenoble peut-elle être améliorée pour accompagner le déconfinement ? C’est en substance ce que laisse entendre Michel Savin, sénateur Les Républicains de l’Isère, dans une lettre ouverte adressée au président de la Métro Christophe Ferrari. Si le parlementaire salue les mesures de soutien économique ou l’adhésion à une centrale d’achat pour se procurer des masques, il n’exprime pas moins des propositions pour la suite des opérations.

 

Michel Savin demande un fonds de solidarité métropolitain. La sécurisation des écoles, un enjeu financier pour les communes ? © Ambre Croset - Place Gre'net

La sécurisation des écoles, un enjeu financier pour les communes ? © Ambre Croset – Place Gre’net

 

En premier lieu, Michel Savin suggère la mise en place d’un « fonds de solidarité » à l’échelle de la Métropole. Ceci pour « aider [les communes] à financer les dépenses imprévues de fonctionnement auxquelles elles vont devoir faire face ». Par exemple, la sécurisation des écoles ou la gestion des centres de loisir. Ou encore des animations estivales, qui risquent de s’avérer très demandées durant les grandes vacances.

 

 

Pour un « plan de relance métropolitain »

 

Autre proposition : « Ne pourrions-nous pas lancer une réflexion sur le tourisme de proximité avec les intercommunalités voisines ? », demande le sénateur à Christophe Ferrari. Avant de prendre pour exemple le contrat de réciprocité avec la Communauté de communes du Trièves. Un outil adopté en janvier 2020, et qui « ne demande qu’à être adapté » à d’autres acteurs du territoire, selon Michel Savin.

 

Michel Savin sénateur de l'Isère © Nils Louna - Place Gre'net

Michel Savin sénateur de l’Isère. © Nils Louna – Place Gre’net

 

Enfin, à plus long terme, le sénateur plaide pour « un plan de relance métropolitain », qui impliquerait les parlementaires, les élus du conseil métropolitain et les maires. Le but ? Travailler sur des projets de relance, alors que le report du second tour des municipales crée un flou qui peut « empêcher tout projet d’envergure de voir le jour ».

 

Les secteurs à surveiller ? « Je pense notamment au renforcement du programme MurMur, qui permettrait de relancer le secteur du BTP tout en accélérant la transition énergétique, mais également aux programmes de logements, aux travaux d’entretien de voirie et d’ouvrages d’art », écrit Michel Savin. Qui conclut en considérant que « la Métropole pourrait encourager le lancement de ces travaux bloqués par un bonus d’investissement ».

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
1595 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.