Les contrôles et verbalisations dans les bus et tram assurés par les forces de l’ordre

sep article

FLASH INFO – C’était un point sur lequel les représentants du personnel, notamment à la Sémitag – la société chargée de l’exploitation du réseau de bus et de tram à Grenoble – refusaient de transiger. Les contrôles – accompagnés d’éventuelles verbalisations – des mesures qui doivent s’appliquer dès le 11 mai dans les transports en commun de l’agglomération mais aussi du Grésivaudan, seront assurés par les forces de l’ordre.

 

Police et gendarmerie nationale seront chargées de s’assurer du respect des mesures sanitaires. À savoir le port du masque obligatoire (sous peine de 135 euros d’amende), la neutralisation d’un siège sur deux, le respect des marquages au sol ou des aménagements cyclables transitoires.

 

Le préfet de l’Isère n’en recommande pas moins de poursuivre le télétravail. Et conseille d’éviter les bus et tram aux heures de pointe, soit les créneaux 7 heures – 8 h 30 et 17 heures – 19 heures.

 

commentez lire les commentaires
2014 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.