Face au Covid-19, le Street Art Fest de Grenoble fait acte de « résilience »

Face au Covid-19, le Street Art Fest de Grenoble fait acte de « résilience »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Les organisateurs du Street Art Fest de Grenoble-Alpes annoncent sur les réseaux sociaux une adaptation notable de leur sixième édition. Tous les rendez-vous tels que conférences, concerts ou expositions sont annulés ou reportés pour cause de mesures de distanciation sociale. En revanche, la réalisation de certaines fresques reste au programme, si les conditions le permettent.

 

 

Quelle édi­tion 2020 pour le Street Art Fest de Grenoble-Alpes ? Initialement pré­vue du ven­dredi 29 mai au dimanche 28 juin, le fes­ti­val d’art de rue annonce modi­fier en pro­fon­deur son orga­ni­sa­tion. Dans un com­mu­ni­qué dif­fusé sur les réseaux sociaux, son équipe pré­sente une édi­tion pla­cée sous le signe de la « rési­lience », « spé­cia­le­ment adap­tée au contexte du Covid-19 » et en confor­mité avec les mesures édic­tées par le gouvernement.

 

Le visuel 2020 du Street Art Fest, aux couleurs de la résilience. © Street Art Fest

Le visuel 2020 du Street Art Fest, aux cou­leurs de la rési­lience. © Street Art Fest

 

« Bien entendu, les condi­tions ne sont plus réunies pour que tous les évé­ne­ments ini­tia­le­ment pré­vus soient main­te­nus », notent les orga­ni­sa­teurs. Dès lors, les ren­dez-vous sous forme de confé­rences, d’ex­po­si­tions dans dif­fé­rents lieux de la ville, de concerts ou de dévoi­le­ment de fresques sont annu­lés ou repor­tés à une date ulté­rieure. En somme, tous les évé­ne­ments « qui devaient ras­sem­bler du monde ».

 

 

Des fresques… sous certaines conditions

 

Quel reste-t-il du Street Art Fest dans ces condi­tions ? La réa­li­sa­tion d’un cer­tain nombre de fresques, qui seront annon­cées « au fil de l’eau ». Le tout en concer­ta­tion avec les muni­ci­pa­li­tés et les artistes, et « en appli­quant de manière stricte l’ensemble des consignes de sécu­rité et d’hygiène ». Les orga­ni­sa­teurs du fes­ti­val rap­pellent ainsi que faire tra­vailler un artiste sur nacelle est sou­mis à la même légis­la­tion que celle s’ap­pli­quant aux ouvriers du bâtiment.

 

La fresque de Shepard Fairey à Grenoble. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Fresque de Shepard Fairey à Grenoble. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

« Nous met­trons en place un pro­to­cole d’hy­giène et de sécu­rité afin de res­pec­ter toutes les règles de pro­tec­tion indi­vi­duelle et une orga­ni­sa­tion du tra­vail adap­tée », insiste donc le Street Art Fest. En se réser­vant le droit de renon­cer à la réa­li­sa­tion d’une fresque si les condi­tions de sécu­rité sani­taire ne peuvent être mises en place, ou s’a­vèrent trop contraignantes.

 

Les grandes fresques murales font par­tie des signa­tures les plus notables du Street Art Fest de Grenoble. En 2019, le fes­ti­val avait frappé un grand coup en invi­tant la star du gra­phisme contem­po­rain Shepard Fairey à réa­li­ser une « Rose Girl » sur la façade d’un immeuble bou­le­vard Maréchal-Joffre à Grenoble. Une œuvre qui n’a­vait tou­te­fois pas fait l’u­na­ni­mité.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Déconfinement : réouverture harmonisée des piscines de la Métro à partir du 1er juillet
Déconfinement : réouverture harmonisée des piscines de la Métro à partir du 1er juillet

  FOCUS — Entouré de plusieurs élus communaux, le président de la Métropole de Grenoble annonce la réouverture de quatorze piscines du territoire métropolitain, la Lire plus

UNE Lancement de la démarche "métropole apaisée" dans la Métropole de Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le Céréma approuve la « métropole apaisée » à quelques jours du second tour des municipales

  EN BREF - Il y a quatre ans, Grenoble Alpes Métropole et sa ville-centre dirigée par l'écologiste Éric Piolle innovaient avec la démarche de Lire plus

Covid: les établissements de santé du territoire grenoblois et voironnais déclenchent leur plan blanc
L’ARS recense 24 clusters de Covid en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le lundi 11 mai

  FLASH INFO – Vingt-quatre clusters identifiés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis le lundi 11 mai. Tel est le dernier chiffre en date délivré par Lire plus

La SNCF et la Région Auvergne-Rhône-Alpes partenaires pour l'opération « TER de France »
La SNCF et la Région Auvergne-Rhône-Alpes partenaires pour l’opération « TER de France »

  EN BREF — La SNCF TER et la Région Auvergne-Rhône-Alpes annoncent le lancement de l'opération « TER de France ». Objectif : promouvoir le recours Lire plus

Après Créteil, l'académie de Grenoble est la seconde en France en nombre de signalements d'atteintes à la laïcité.
Périscolaire, restauration… Quels aménagements à Grenoble pour la reprise scolaire totale du 22 juin ?

  FOCUS - Alors que le président de la République a annoncé le retour des tous les enfants à l'école pour le lundi 22 juin, Lire plus

Académie de Grenoble : un seul collège fermé pour Covid
Retour dans les écoles : le dispositif sport-santé-culture-civisme en rodage… avant d’être étendu en septembre ?

  FOCUS –  Afin de permettre aux enfants de venir toute la semaine à l'école pendant la période du déconfinement, des communes organisent des activités Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin