Angoisse, envies suicidaires… Des thérapeutes grenobloises témoignent des effets du confinement

Angoisse, envies suicidaires… Des thérapeutes grenobloises témoignent des effets du confinement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

ENQUÊTE – Quels impacts psychologiques, voire psychiatriques, ont la crise sanitaire et le confinement ? Alors que des premières mesures de déconfinement sont (toujours) prévues pour le 11 mai, des praticiens grenoblois témoignent en se basant sur leurs patientèles respectives.

 

 

Si le décon­fi­ne­ment devrait débu­ter le lundi 11 mai, confi­ne­ment et crise sani­taire n’au­ront pas été sans effet sur les corps… et les esprits. Aux pre­miers jours des mesures de dis­tan­cia­tion sociale, un cer­tain enthou­siasme sem­blait de mise sur les réseaux sociaux. Où le hash­tag #res­tez­chez­vous était volon­tiers par­tagé, parmi d’autres appels au civisme et à la soli­da­rité avec les per­son­nels soignants.

 

 

Pour cer­tains, cepen­dant, le confi­ne­ment n’a­vait déjà rien d’une siné­cure. « Je suis, comme beau­coup de monde, iso­lée, seule chez moi. […] Je viens de vivre une sépa­ra­tion bru­tale il y a trois semaines et me retrou­ver seule dans mon appar­te­ment est très dur. […] Si nous sommes confi­nés pen­dant des semaines encore, je ne sais pas com­ment m’en sor­tir psy­cho­lo­gi­que­ment », écri­vait ainsi, dans les pre­miers jours du confi­ne­ment, une inter­naute à Place Gre’net.

 

 

Un confinement anxiogène

 

« Le carac­tère anxio­gène a été assez vif au début du confi­ne­ment », note pour sa part Marianne Dien, psy­cho­logue gre­no­bloise. Parmi sa patien­tèle, un temps d’a­dap­ta­tion a été néces­saire pour sur­mon­ter cer­taines angoisses. « Le temps de se dire que l’on va avoir de quoi man­ger, ou assez de papier-toi­lette », s’a­muse-t-elle. Réaction logique, sou­ligne la pra­ti­cienne : un chan­ge­ment d’ha­bi­tude de cette ampleur est for­cé­ment déstabilisant.

 

Cours Berriat confiné © Florent Mathieu - Place Gre'net

Cours Berriat confiné. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le mou­ve­ment n’a pas été immé­diat : « Le confi­ne­ment a été un peu pris à la légère au début. Des patients se sont dit qu’ils allaient pou­voir se pas­ser de thé­ra­pie, que ça allait durer une quin­zaine de jours », explique la psy­cho­logue. Une légè­reté qui n’a pas duré…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 83 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le CHU de Grenoble organise des visites de son nouveau plateau techniques les 16 et 17 octobre
Le CHU de Grenoble organise des visites de son nouveau plateau technique les 16 et 17 octobre

FLASH INFO — Le CHU Grenoble-Alpes organise deux journées portes ouvertes (sur inscription) pour visiter son nouveau plateau technique, les samedi 16 et dimanche 17 Lire plus

Octobre rose 2021: un mois dédié à la sensibilisation au dépistage du cancer du sein
Octobre rose 2021 : un mois pour inciter au dépistage du cancer du sein en Isère

FOCUS - L'opération annuelle Octobre rose débute en Isère comme sur l'ensemble du territoire national. Objectif? Sensibiliser et informer sur le dépistage du cancer du Lire plus

Covid-19: les derniers chiffres en Isère, alors que le vaccinodrome d'Alpexpo ferme le 29 septembre
Taux d’incidence du Covid-19 en baisse en Isère, taux de vaccination élevé… : le vaccinodrome d’Alpexpo ferme

FIL INFO - La situation Covid s'améliore, avec un département de l'Isère qui affiche désormais un taux d'incidence inférieur à 50 pour 100 000 habitants, Lire plus

La hausse des hospitalisations liées à la Covid-19 se poursuit sur la région grenobloise
La hausse des hospitalisations liées à la Covid-19 se poursuit sur la région grenobloise

FLASH INFO — Si les chiffres sont (très) loin de ceux de novembre 2020, ou même de janvier ou mai 2021, les hospitalisations pour cause Lire plus

L'hôpital de Voiron déménage progressivement ses services vers son nouveau site jusqu'au 13 septembre
L’hôpital de Voiron déménage progressivement ses services vers son nouveau site

EN BREF - Dernière phase pour le déménagement du centre hospitalier de Voiron, dont les services rejoignent le nouveau site situé au 34 avenue Jacques-Chirac Lire plus

A-t-on le même cerveau selon que l'on vote plus à droite ou à gauche ? On sait détecter dans le cerveau des formes d'extrémismes politiques ou religieux.
Montre-moi ton cerveau, je te dirai pour qui tu votes…

FOCUS - Le cerveau est-il naturellement orienté politiquement ? Ou le devient-il ? Si les spécialistes en psychologie et neurosciences cherchent encore l’origine des différences Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin