Schneider Electric Grenoble, quartier de la presqu'île © Chloé Ponset - Place Gre'net

Respirateurs médicaux : à Schneider Electric, la CGT dénonce un “scandale d’État”

Respirateurs médicaux : à Schneider Electric, la CGT dénonce un “scandale d’État”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – À Schneider Electric, la CGT dénonce le « scandale d’État » des respirateurs médicaux. Fruits de la collaboration de quatre industriels français, 8 500 des 10 000 respirateurs artificiels s’avèrent finalement inadaptés pour les malades du Covid-19. Le syndicat demande des comptes et dénonce l’opacité de cette collaboration.

 

 

World Trade Center, Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble et bureaux de Schneider Electric, Place Schuman © Chloé Ponset - Place Gre'net

Bureaux de Schneider Electric, Place Schuman à Grenoble. © Chloé Ponset – Place Gre’net

À Schneider Electric, la CGT reprend la balle au bond et enfonce le clou après la révé­la­tion du scan­dale par Radio France des res­pi­ra­teurs médi­caux. Dix mille res­pi­ra­teurs arti­fi­ciels ont été fabri­qués, moyen­nant 30 mil­lions d’eu­ros, par le consor­tium consti­tué d’Air liquide, Schneider Electric, PSA et Valéo. Mais sur ces 10 000, 8 500 s’a­vèrent inadap­tés aux malades du Covid-19.

 

« En lais­sant croire que la fabri­ca­tion de ces res­pi­ra­teurs était essen­tielle et stratégique, l’État et ses com­plices indus­triels ont délibérément orga­nisé le hold-up de l’argent public dont les otages sont les tra­vailleurs, les soi­gnants, les malades et l’ensemble de la popu­la­tion », pointent les sec­tions CGT des quatre entre­prises dans un com­mu­ni­qué commun.

 

 

Un « faux-semblant » d’unité industrielle pour les sections CGT des quatre entreprises

 

« L’effet d’annonce selon lequel Air Liquide va qua­dru­pler sa pro­duc­tion de res­pi­ra­teurs arti­fi­ciels avec ses amis PSA, Schneider Electric et Valéo a eu un effet immédiat : celui de faire remon­ter le court de l’action des indus­triels engagés dans ce consortium ! »

 

Aujourd’hui, les élus du per­son­nel réclament des comptes. Et relancent leur reven­di­ca­tion, por­tée depuis huit ans, de créer un centre d’in­no­va­tions tech­no­lo­giques et de déve­lop­pe­ment indus­triel pour contre-car­rer les « logiques financières de compétitivité et de profits ».

 

Schneider Electric Grenoble, quartier de la presqu'île © Chloé Ponset - Place Gre'net

Schneider Electric Grenoble, quar­tier de la pres­qu’île. © Chloé Ponset – Place Gre’net

 

Les syn­di­ca­listes dénoncent un « faux-sem­blant » d’u­nité indus­trielle et la mise à l’é­cart des repré­sen­tants du per­son­nel. Ils en veulent pour preuve le silence des direc­tions res­pec­tives sur ce pro­jet de consor­tium avant qu’il ne soit sorti dans la presse. Et le même silence concer­nant les sites et per­son­nels ayant par­ti­cipé à cette opération.

 

Combien de sala­riés sur les sites gre­no­blois de Schneider Electric ont pris part à la construc­tion des ces res­pi­ra­teurs ? Pour faire quoi ? Les sec­tions CGT des quatre entre­prises disent n’a­voir jamais obtenu de réponses aux ques­tions posées à leurs direc­tions respectives.

 

 

Des volontaires de Grenoble ont bien travaillé sur ce projet

 

Une chose est sure : pour mon­ter en cadence et pas­ser de 500 pro­duits par an à 10 000 sur trois mois, le site de pro­duc­tion de res­pi­ra­teurs d’Air liquide à Anthony a fait appel à des employés de Schneider Electric.

 

Dans une inter­view à Industrie Techno, Jean-Marc Brion, direc­teur du déploie­ment indus­triel chez Schneider Electric et res­pon­sable de la col­la­bo­ra­tion avec Air liquide, sou­li­gnait avoir fait appel à plus de 200 volon­taires issus des équipes situées à Grenoble et en Normandie.

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Avec un chiffre d'affaires en hausse de 45 %, Soitec, le fabriquant français de semi-conducteurs basé en Isère, espère traverser la crise sans encombres.
STMicro, Schneider Electric, Soitec… À Grenoble, la gauche réclame l’arrêt de certaines activités industrielles

  DÉCRYPTAGE - De plus en plus de voix s'élèvent à Grenoble pour demander la suspension des activités industrielles jugées non essentielles en ces temps Lire plus

La CGT du site a envoyé une lettre ouverte au PDG pour l'interpeller sur la politique d'emploi du groupe. © Raphaëlle Denis - Place Gre'net
La CGT Schneider Electric dénonce une série de licenciements, notamment dans le bassin grenoblois

FOCUS - La CGT de Schneider Electric interpelle sur la politique d’emploi du groupe, entre autres dans le bassin grenoblois. Le spécialiste mondial de la gestion Lire plus

Signature des conventions du plan "La France une chance. Les entreprises s'engagent !", 17 juillet © Nina Soudre - Placegrenet.fr
Entreprises inclusives : un club pour favoriser l’insertion des “publics les plus faibles” en Isère

  FOCUS – Entreprises iséroises, collectivités territoriales et représentants du gouvernement se sont réunis le 17 juillet dernier à la préfecture de l'Isère afin de Lire plus

Première en Europe : Grenoble accueille un LearningGrid, réseau énergétique alliant pédagogie et technologie

  FOCUS - Un micro réseau intelligent de distribution de l’énergie vient de voir le jour sur le campus de l’Institut des métiers et de Lire plus

Un très bon bilan économique en Auvergne-Rhône-Alpes en 2019... avant le plongeon en 2020 ?
Adieu place André-Malraux… la CCI de Grenoble déménagera en 2020 à Europole 

DÉCRYPTAGE - Au revoir place André-Malraux… la Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble quittera le siège qu'elle occupe depuis 1985 pour emménager, au premier Lire plus

En se rapprochant du britannique Aveva, Schneider Electric devient le leader mondial des logiciels industriels. En attendant le rachat ?
Schneider Electric se rapproche d’Aveva et devient le n° 1 mondial des logiciels industriels

Schneider Electric a annoncé se rapprocher d'Aveva en vue de se positionner comme le leader mondial des logiciels industriels et d'ingénierie. L'annonce a été faite Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin