Bannière NL JEP 2021
masques en tissu

Le Voironnais fait fabriquer 200 000 masques en tissu, les masques chirurgicaux restant introuvables

Le Voironnais fait fabriquer 200 000 masques en tissu, les masques chirurgicaux restant introuvables

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Le Voironnais annonce à son tour la distribution de masques en tissu pour ses habitants. Deux cent mille masques alternatifs, commandés à une entreprise locale, seront ainsi livrés à compter du 7 mai. Les masques chirurgicaux, réservés en priorité aux professionnels de santé, restent quant à eux introuvables dans les officines.

 

 

Faute de masques chirurgicaux dans les officines, les initiatives de collectivités locales pour s'approvisionner en masques alternatifs se multiplient © IStock

Faute de masques chi­rur­gi­caux dans les offi­cines, les col­lec­ti­vi­tés locales mul­ti­plient les ini­tia­tives pour four­nir des masques alter­na­tifs. © IStock

À son tour, le Pays voi­ron­nais annonce la mise à dis­po­si­tion gra­tuite de masques en tissu. Cette caté­go­rie de masques alter­na­tifs, créée de toutes pièces par le gou­ver­ne­ment le 29 mars, vise à pal­lier la pénu­rie per­sis­tante de masques chi­rur­gi­caux. De fait, ces der­niers, réser­vés en prio­rité aux pro­fes­sion­nels de santé, sont tou­jours introu­vables dans les offi­cines à Voiron*.

 

Faute de mieux donc, 200 000 masques vont ainsi être dis­tri­bués aux habi­tants du ter­ri­toire à comp­ter du 7 mai, annonce le Pays voi­ron­nais. Soit deux par habi­tant. Des masques fabri­qués par l’en­tre­prise locale Dennantes, à qui la col­lec­ti­vité a passé com­mande pour 600 000 euros.

 

 

Deux masques par foyer dans un premier temps à Voiron

 

Ces masques alter­na­tifs, aux normes Afnor, seront dis­tri­bués via les mai­ries. À Voiron, les moda­li­tés sont à peu près connues. Deux masques par foyer seront dis­tri­bués dans les boîtes aux lettres par des élus et des béné­voles entre le 8 et le 10 mai.

 

Puis, « pour ceux dont la com­po­si­tion du ménage jus­ti­fie un besoin sup­plé­men­taire, plu­sieurs points de col­lecte seront dis­po­sés en ville pour évi­ter les trop fortes concen­tra­tion de popu­la­tion, pré­cise le maire de Voiron Julien Polat. Chacun pourra, après le confi­ne­ment et sur pré­sen­ta­tion d’un jus­ti­fi­ca­tif, récu­pé­rer 2 masques pour chaque membre de la famille. »

 

 

 

 

Ces masques réuti­li­sables ne suf­fi­ront tou­te­fois pas à répondre à la demande, leur durée de vie étant limi­tée. La notice tech­nique jointe à la liste des fabri­cants habi­li­tés par la direc­tion géné­rale des entre­prises pré­cise en effet que ces dis­po­si­tifs sont lavables « au moins dix fois ». Mais moins de quinze fois au vu de la classification.

 

 

Un masque qui ne protège pas du virus

 

Avec quelle effi­ca­cité ? Le masque “made in Voiron” est censé fil­trer entre 96 et 98 % des par­ti­cules supé­rieures à 3 micro­grammes**. À condi­tion tou­te­fois de se laver les mains avant toute mani­pu­la­tion et ne pas l’u­ti­li­ser plus de quatre heures consé­cu­tives. « Le masque bar­rière doit être lavé chaque fois qu’il est souillé, mouillé ou mal posi­tionné sur le visage, sou­ligne en outre le guide de l’Afnor. Il convient de ne pas le mettre en posi­tion d’attente sur le front ou sous le men­ton pen­dant et après utilisation. »

 

Comme tous les dis­po­si­tifs alter­na­tifs qui se mul­ti­plient en France, celui-ci ne pro­tège pas du virus mais limite les pro­jec­tions. D’où les mises en garde des auto­ri­tés sani­taires, des indus­triels comme des élus qui conseillent avant tout de res­pec­ter les gestes bar­rières et les mesures de distanciation.

 

Patricia Cerinsek

 

 

* Les phar­ma­cies ont désor­mais l’au­to­ri­sa­tion de vendre ces masques en tissu, non sanitaires.

 

** Chiffre cor­res­pon­dant à la taille des gout­te­lettes vec­teurs du virus.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, le déconfinement annoncé le 11 mai passera par le vélo. Pas suffisamment renforcés, les bus et tram menacent d'être saturés.
Déconfinement : Grenoble met le paquet sur le vélo pour éviter la saturation dans les transports

  FOCUS - Pour les déplacements dès le coup d'envoi du déconfinement le 11 mai, Grenoble mise sur le vélo. Craignant que bus et tram, insuffisamment Lire plus

Pour faire face à la baisse du trafic, les bus et tram avaient à Grenoble réduit leur offre et leur amplitude horaire. Zappant certains usagers.
Agglomération grenobloise, Voironnais, Grésivaudan : les transports en commun gratuits dès ce vendredi 27 mars

  FIL INFO - Les transports en commun de l'agglomération grenobloise, du Voironnais et du Grésivaudan sont gratuits à compter du vendredi 27 mars. Alors Lire plus

Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise a élu son président, sans trop de surprise mais aussi sans les élus de la majorité départementale.
Yann Mongaburu, élu président du syndicat des mobilités pour trois mois… sans les élus de la majorité départementale

  FOCUS - Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise a élu son président, le 7 janvier dernier, sans trop de surprise… et sans les élus Lire plus

TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le CSA lui a renouvelé le sésame sans s'interroger sur un modèle maintenu à grand coup d'argent public
TéléGrenoble, télévision privée sous perfusion d’argent public, reçoit la bénédiction du CSA

  FOCUS - TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel lui a renouvelé le sésame sans trop discuter. Et surtout Lire plus

La qualité de l'air préoccupe de plus en plus en Auvergne-Rhône-Alpes, selon une enquête d'Atmo
Pollution de l’air dans la région grenobloise : Laurent Wauquiez met 4 millions d’euros sur la table

  FIL INFO - Pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble mais aussi sur le Voironnais et le Grésivaudan, la Région Auvergne Rhône-Alpes Lire plus

Orages sur l’Isère : Didier Guillaume (et Laurent Wauquiez) au chevet des cultivateurs de noix ce lundi 17 juin

FIL INFO — Suite aux violents orages qui ont gravement touché les exploitations du sud du Grésivaudan, le ministre de l'Agriculture se rend en Isère Lire plus

Flash Info

|

17/09

12h16

|

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Espace Aragon

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin