Nuisances sonores “intenables”: les riverains demandent l’arrêt du chantier du collège Lucie Aubrac

sep article

Notre indépendance c

 

EN BREF – Alors que le maire de Grenoble Éric Piolle proscrit les travaux bruyants chez les particuliers durant le confinement, le Département de l’Isère relance progressivement ses chantiers de travaux publics. Des chantiers dont les nuisances sonores peuvent incommoder le voisinage, comme ceux du collège Lucie-Aubrac à La Villeneuve. À tel point que les riverains réclament l’arrêt des travaux pendant la durée du confinement.

 

 

Travaux de la reconstruction du collège Lucie Aubrac, quartier Villeneuve, lundi 24 avril 2020 © Marjolaine Gondran

Travaux de la recons­truc­tion du col­lège Lucie-Aubrac, quar­tier Villeneuve, 24 avril 2020. © Marjolaine Gondran

Bon nombre de chan­tiers enga­gés par le Département de l’Isère ont redé­marré depuis la mi-avril. Ce qui n’est pas sans géné­rer des nui­sances sonores pour le voi­si­nage, sur­tout en milieu urbain dense.

 

C’est le cas des tra­vaux publics visant à recons­truire le col­lège Lucie-Aubrac dans le quar­tier Arlequin, au sud de Grenoble. Les pel­le­teuses et trac­to­pelles qui ont repris leurs acti­vi­tés de ter­ras­se­ment y évo­luent à proxi­mité immé­diate de plu­sieurs cen­taines de rive­rains, situés dans les quar­tiers Malherbe, Arlequin et La Bruyère.

 

 

Le service de la Ville tente de relativiser les nuisances

 

« Ce chan­tier, c’est en fait une car­rière à ciel ouvert, au bruit inces­sant. Ils cassent du caillou de 7 heures du matin à 16 h 30 non stop qua­si­ment. Les vibra­tions ont même décro­ché un cadre chez une habi­tante du 40 gale­rie de l’Arlequin », témoigne Virgile Gavilet de l’as­so­cia­tion des rési­dents du 10 – 20 de la Galerie Arlequin.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
2615 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Fallait pas le brû­ler, ce col­lège ! Et fal­lait pas faire pres­sion pour qu’il soit construit (par­don, enclavé) au milieu du quar­tier, aggra­vant de ce fait la ghet­toï­sa­tion !

    sep article
  2. Ils devraient venir vivre à bobo­piol­land avec ses si nom­breuses rues de de la soif pour voir et vivre ce que sont des nui­sances !

    sep article