Appel Forêt -
Un jeune Echirollois a été condamné par le tribunal de Grenoble à trois mois ferme et placé en détention. Il avait enfreint le confinement à cinq reprises.

Violation du confinement : un jeune Échirollois récidiviste condamné à trois mois de prison ferme

Violation du confinement : un jeune Échirollois récidiviste condamné à trois mois de prison ferme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Un jeune Échirollois a été condamné par le tribunal de Grenoble à trois mois ferme et placé en détention pour ne pas avoir respecté à cinq reprises le confinement. Une première fois condamné à deux mois de détention à domicile, il avait récidivé dès le lendemain.

 

 

Un jeune Echirollois a été condamné par le tribunal de Grenoble à trois mois ferme et placé en détention. Il avait enfreint le confinement à cinq reprises.

Un jeune Échirollois a été condamné par le tri­bu­nal de Grenoble à trois mois ferme et placé en déten­tion. © Joël Kermabon

Et de cinq ! Le jeune Échirollois, âgé de 19 ans, avait déjà violé à quatre reprises les mesures de confi­ne­ment mises en place dans le cadre de l’é­pi­dé­mie de Covid-19. Et avait été condamné le 31 mars à deux mois de déten­tion à domi­cile sous sur­veillance élec­tro­nique. Une condam­na­tion qu’il aurait dû effec­tuer au terme de la période de confinement.

 

Il a remis le cou­vert dès le len­de­main. Le 1er avril, outre un refus d’ob­tem­pé­rer aux forces de l’ordre qui lui deman­daient de s’ar­rê­ter, il a conduit à Échirolles un véhi­cule sans per­mis. Et a violé une cin­quième fois le confinement.

 

Jugé une nou­velle fois en com­pa­ru­tion immé­diate par le tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble, il vient d’é­co­per de trois mois de pri­son ferme avec man­dat de dépôt. Et a donc été incar­céré. Le minis­tère public avait requis à son encontre cinq mois ferme.

 

Éric Vaillant, le pro­cu­reur de la République de Grenoble, avait pré­venu dès la pre­mière condam­na­tion pro­non­cée par le tri­bu­nal : « S’il est à nou­veau contrôlé mal­gré son pas­sage aujourd’­hui [le 31 mars, ndlr] devant le tri­bu­nal, il sera à nou­veau pour­suivi et le par­quet deman­dera de l’emprisonnement ferme avec pla­ce­ment en déten­tion ».

 

 

Une première condamnation par le tribunal de Grenoble

 

Mardi 31 mars, c’é­tait la pre­mière fois que le tri­bu­nal de Grenoble pro­non­çait une condam­na­tion pour non-res­pect des mesures de confi­ne­ment. La condam­na­tion, une déten­tion à domi­cile dans un pre­mier temps, une incar­cé­ra­tion désor­mais, fait par­tie des peines pré­vues par le décret du 23 mars pris en même temps qu’é­taient décré­tées les mesures de confinement.

 

Le texte fixe une peine pou­vant aller jusqu’à six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende en cas de réci­dive. L’amende est de 750 euros – rame­née à 375 euros si payée immé­dia­te­ment – en cas de non-res­pect ini­tial des règles de confinement.

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Rassemblement des bénévoles du "Chantier" devant le tribunal de Grenoble mercredi 28 avril 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Fontaine : les bénévoles du Chantier, en sursis jusqu’à l’audience du 12 mai, souhaitent racheter le terrain

  EN BREF - Les occupants de l'espace collectif Le Chantier qui comprend une matériauthèque, un jardin et une cantine sont menacés d'expulsion. Les bénévoles Lire plus

Affiche de soutien aux 7 mis en examen. © Tim Buisson – Place Gre’net
Jardins de la Buisserate : le tribunal de Grenoble étudie la demande de nullité de la procédure des sept mis en examen

  FOCUS - Le tribunal judiciaire de Grenoble étudie ce mardi 23 mars 2021 la demande de nullité de la procédure déposée par les avocats Lire plus

Le président de la Métropole, Christophe Ferrari, présentait la ZFE étendue mercredi 29 janvier à Seyssinet-Pariset, en présence du maire de la Ville Marcel Repellin et du vice-président aux déplacements Yann Mongaburu. © Anissa Duport-Levanti
Affaire Maëlys : le parquet de Grenoble requiert le renvoi de Nordahl Lelandais devant la Cour d’assises

  FLASH INFO - Le parquet de Grenoble a demandé le renvoi de Nordhal Lelandais devant la Cour d'assises jeudi 18 mars 2021 lors de Lire plus

Le feuilleton des dossiers de la fête des tuiles et du Crédit agricole se poursuit à Grenoble. Deux contribuables réclament que le maire porte plainte.
Fête des tuiles, crédit agricole : deux contribuables réclament que le maire de Grenoble porte plainte contre X

FLASH INFO - Le feuilleton des dossiers de la Fête des tuiles et du bâtiment du Crédit agricole continue. En février dernier, deux contribuables réclamaient Lire plus

André Grenoble Place Grenette, DR
Magasins de chaussures André : l’ancien PDG François Feijoo a jusqu’au 23 juillet pour préciser son offre

  EN BREF - Après l'audience du tribunal de commerce de Grenoble ce mercredi 1er juillet, demeure une seule question : François Feijoo, ancien PDG Lire plus

André Grenoble Place Grenette, DR
Le chausseur André en péril : quel avenir pour les salariés isérois ?

  DÉCRYPTAGE – André, le chausseur existant depuis 1896, risque-t-il de mettre la clef sous la porte ? C’est en tout cas ce que redoutent Lire plus

Flash Info

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin