Didier Legeais, président de l’Ordre des médecins de l’Isère : “prescrire l’hydroxychloroquine à tous les patients est stupide”

sep article

 

ENTRETIEN – En Isère, Didier Legeais avait tiré la sonnette d’alarme et enjoint tout un chacun à porter un masque en public, en lançant un appel sur Facebook. Alors que se déploient dans le département des centres de consultation dédiés au Covid-19, le président du conseil de l’Ordre des médecins de l’Isère revient pour Place Gre’net sur la limitation de la prescription de l’hydroxychloroquine aux cas graves hospitalisés. Et sur l’erreur que représenterait aujourd’hui un dépistage massif.

 

 

Place Gre’net – Le Conseil de l’Ordre des médecins de l’Isère, en lien avec l’Agence régionale de santé et les médecins, a annoncé ouvrir des centres de consultation médicale dédiés aux patients suspectés d’infection légère ou modérée au Covid-19. Où en est-on de ce déploiement et ces centres sont-ils assurés d’être suffisamment équipés ?

 

 

Didier Legeais, urologue et vice-président du conseil départemental de l'Ordre des médecins de l'Isère - DR

Didier Legeais, vice-président du conseil départemental de l’Ordre des médecins de l’Isère. DR

Didier Legeais – Entre 15 et 20 centres sont prévus en Isère. Ils sont en train de s’ouvrir. Ces centres Covid devraient pouvoir gérer toutes les consultations Covid mais aussi, avec des infirmiers, organiser et coordonner un certain nombre de soins à domicile.

 

Le Conseil de l’ordre de l’Isère a coordonné la récupération d’un grand nombre de matériels – des masques, des sur-blouses et du gel hydro-alcoolique – que l’on redistribue à tous les professionnels de santé.

 

Cela fait une dizaine de jours qu’en Isère on a mutualisé ce matériel grâce à la générosité de nombreuses entreprises. Ce matériel a été mis à la disposition en priorité des réanimations et, dans un deuxième temps, redistribué aux auxiliaires de vie, aux infirmières, aux dentistes, kinés, médecins généralistes, spécialistes…

 

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
3663 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Ca rassure de voir que le président de l’ordre des médecins de l’Isère est un crétin qui prend les patients pour des crétins et pis, les médecins pour des crétins.

    Qui a parlé de prescrire de la chloroquine à tout le monde? Personne!

    Ce dont il est question c’est de laisser chaque PRATICIEN avoir le choix de prescrire ce qu’il juge bon pour chaque patient INDIVIDUELLEMENT!

    Merde à la fin! Ras le bol de cette médecine « instutionnel » et de tous ces notable, voir prie, comptables, qui disent aux autres comment soigner!

    Le Rivotril peut être prescrit hors AMM pour « euthanasier » des personnes âgées à qui on ne proposera rien d’autre et qu’on laissera crever comme des chiens seules confinées dans leur chambre.
    Mais pour la cure de Raoult utilisée par le monde entier et qui peut sauver des vies, interdiction aux praticiens de prescrire hors AMM!

    OK pour prescrire afin de laisser mourir, donc de tuer, pas Ok pour prescrire pour peut-être guérir.

    Quad une mise en danger délibérée de la vie d’autrui résulte en un décès, ça s’appelle un homicide volontaire?

    Quant à leur circuit covid-19, c’est n’importe quoi puisqu’il n’y a ni masque, ni tests!

    Ce pdt de l’ordre des médecins aura des comptes à rendre le jour d’après.

    sep article