Le groupe Spartoo annonce la mise en redressement de l’enseigne de chaussures André

Le groupe Spartoo annonce la mise en redressement de l’enseigne de chaussures André

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Le groupe Spartoo annonce la mise en redressement judiciaire de sa filiale André, acquise en 2018. En cause selon le groupe grenoblois qui se mobilise pour éviter la liquidation ? Le mouvement des Gilets jaunes, les manifestations contre la réforme des retraites et, pour finir, les mesures de confinement.

 

 

Les chaus­sures André seront-elle vic­times des mou­ve­ments sociaux et du coro­na­vi­rus ? La société vient en tout cas d’être pla­cée en redres­se­ment judi­ciaire, comme l’a annoncé le groupe gre­no­blois Spartoo, dans un com­mu­ni­qué en date du 1er avril 2020.

 

Le magasin André à Grenoble... avant le confinement © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le maga­sin André à Grenoble… avant le confi­ne­ment. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

En jan­vier 2018, le groupe gre­no­blois, lea­der dans la vente en ligne de chaus­sures, avait en effet acquis la marque cen­te­naire. Celui-ci enten­dait notam­ment faire de ses 120 maga­sins encore pré­sents sur le sol fran­çais autant de points relais pour reti­rer ses articles. Tout en ten­tant de relan­cer une enseigne très lar­ge­ment défi­ci­taire qui avait déjà fermé 80 maga­sins en deux ans.

 

Plusieurs rai­sons expliquent aujourd’­hui ce pla­ce­ment en redres­se­ment judi­ciaire selon Spartoo. Le mou­ve­ment des Gilets jaunes en 2018, les mani­fes­ta­tions contre la réforme des retraites en 2019 et, pour par­ache­ver le tout, les récentes mesures de confi­ne­ment. Ce qui repré­sen­te­rait « la perte de 250 000 euros de chiffre d’affaires par jour avec, dans le même temps, son devoir d’honorer le paie­ment de ses stocks été », selon le groupe.

 

 

Une demande d’aide à la BPI refusée « sans donner d’arguments » ?

 

Gilets Jaunes et réforme des retraites semblent en revanche avoir pro­fité au site de com­merce en ligne de Spartoo, qui décrit pour sa part une année 2019 « excep­tion­nelle ». Bilan ? « Plus de 8 mil­lions d’eu­ros de cash opé­ra­tion­nel ». De quoi « sou­te­nir sa filiale en inves­tis­sant plus de 13 mil­lions d’eu­ros dans André » avec, à la clé, des baisses de prix, un tra­vail sur la gamme d’ar­ticles et des réno­va­tions de magasins.

 

Magasin Spartoo rue de Sault à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Magasin Spartoo rue de Sault à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« Les équipes d’André ont tra­vaillé dur et les résul­tats étaient au ren­dez-vous […] depuis six mois », affirme ainsi le groupe. Ce der­nier indique par ailleurs avoir demandé « un finan­ce­ment d’environ 10 mil­lions d’euros à la Banque publique d’in­ves­tis­se­ment ». Une aide qui lui aurait été refu­sée « sans don­ner d’ar­gu­ments ».

 

Boris Saragaglia, PDG de Spartoo © Guillaume Murat

Boris Saragaglia, PDG de Spartoo. © Guillaume Murat

Du reste, Spartoo avait bien tenté d”« anti­ci­per » la crise. Le groupe explique en effet avoir tenté une pro­cé­dure de conci­lia­tion avec ses créan­ciers dès la fin du mois de février.

 

Car si le covid-19 avait hélas bien pris ses marques en Italie, seuls quelques cas iso­lés étaient alors signa­lés sur le sol fran­çais. Et aucune pro­cé­dure stricte de confi­ne­ment n’é­tait à l’ordre du jour. « On a vu la Chine fer­mer ses maga­sins, puis l’Italie, on a com­pris », affirme tou­te­fois le PDG du groupe Boris Saragaglia, dans Le Point.

 

Spartoo conclut en essayant de gar­der espoir : « Notre entre­prise va faire le maxi­mum et se battre pour sau­ver les emplois et trou­ver un plan B pour évi­ter la liqui­da­tion d’André dans ce contexte par­ti­cu­lier ».

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le groupe grenoblois Spartoo annonce l'ouverture prochaine d'un tiers de son capital en bourse
Le groupe grenoblois Spartoo annonce l’ouverture prochaine d’un tiers de son capital en bourse

FOCUS — Nouvelle étape dans la vie du groupe grenoblois Spartoo: son PDG et cofondateur Boris Saragaglia annonce une entrée en bourse dans les semaines Lire plus

Le groupe grenoblois Spartoo offre un accès gratuit à sa Marketplace aux détaillants indépendants
Spartoo fait l’acquisition de la marche de chaussures centenaire JB Martin

  FLASH INFO — Nouvelle acquisition pour le groupe grenoblois Spartoo, qui annonce racheter les actifs d'un autre groupe, le centenaire JB Martin. Une manière Lire plus

Le groupe grenoblois Spartoo offre un accès gratuit à sa Marketplace aux détaillants indépendants
Le groupe grenoblois Spartoo offre un accès gratuit à sa Marketplace aux détaillants indépendants

  FLASH INFO – Le groupe grenoblois Spartoo annonce mettre sa Marketplace à disposition des détaillants mode indépendants durant le confinement. Un geste de "solidarité Lire plus

Le groupe grenoblois Spartoo offre un accès gratuit à sa Marketplace aux détaillants indépendants
Spartoo et Soles4souls lancent une nouvelle édition de l’opération “La Paire solidaire”

  FLASH INFO – L’enseigne grenobloise Spartoo lance une nouvelle édition de l’opération « La Paire solidaire », du 31 août au 4 octobre 2020. Une initiative Lire plus

Le tribunal de commerce de Grenoble valide la reprise des magasins André par François Feijoo
Le tribunal de commerce de Grenoble valide la reprise des magasins André par François Feijoo

  EN BREF – Le tribunal de commerce de Grenoble a donné le feu vert à François Feijoo pour une reprise de l'enseigne André. Achetée Lire plus

Premier jour de soldes sous contraintes sanitaires
À Grenoble, bilan en demi-teinte pour le premier jour de soldes sous contraintes sanitaires

  FOCUS - Comme partout en France, les soldes ont débuté mercredi 15 juillet à Grenoble. Masque, gel hydroalcoolique, distanciation sociale… les contraintes sanitaires sont Lire plus

Flash Info

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin