Pôle emploi : fin de droits reportée et réforme de l’assurance chômage différée pour cause de coronavirus

sep article



 

EN BREF — Pôle Emploi annonce des mesures de report de fin de droits pour les demandeurs d’emploi, sur fond de crise du coronavirus. Mais aussi la mise entre parenthèses de la réforme des indemnités de chômage qui devait entrer en vigueur le 1er avril. Insuffisant aux yeux de Précaires Solidaires, qui demande son annulation pure et simple, l’arrêt des contrôles, ainsi que des mesures d’urgence pour les nouveaux inscrits.

 

 

Quelles dont les dis­po­si­tions pour les deman­deurs d’emploi, en pleine période de confi­ne­ment face à l’é­pi­dé­mie de coro­na­vi­rus ? Parce que, là, il n’est plus ques­tion de « tra­ver­ser la rue » pour trou­ver un emploi… Pôle Emploi annonce « la pro­lon­ga­tion des droits à l’allocation chô­mage pour les deman­deurs d’emploi arri­vant en fin de droit dans le cou­rant du mois de mars ». Ceci pour évi­ter une perte bru­tale de reve­nus dans un contexte dif­fi­cile.

 

L'agence Pole Emploi La Bruyère de Grenoble © Léa Raymond - Place Gre'net

L’agence Pole Emploi La Bruyère de Grenoble. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

Les per­sonnes concer­nées ? Les deman­deurs d’emplois, y com­pris les sai­son­niers, les inté­ri­maires ou les inter­mit­tents du spec­tacle, qui conti­nue­ront à per­ce­voir le ver­se­ment de leur allo­ca­tion jus­qu’à la fin du confi­ne­ment, sans effet sur leurs droits à venir. De même que les béné­fi­ciaires de l’Allocation de soli­da­rité spé­ci­fique (ASS), dont le renou­vel­le­ment des droits sera étu­dié une fois les mesures de confi­ne­ment ter­mi­nées.

 

 

La réforme chômage repoussée à septembre 2020

 

Les deman­deurs d’emploi doivent-ils prendre des dis­po­si­tions par­ti­cu­lières ? « L’allongement se fera de manière auto­ma­tique de la part de Pôle emploi et sera effec­tif pour les paie­ments inter­ve­nant à comp­ter de début avril », répondent les ser­vices. Toutefois, les deman­deurs d’emploi devront conti­nuer à s’ac­tua­li­ser tous les mois. Une infor­ma­tion doit être « lar­ge­ment dif­fu­sée » auprès des per­sonnes inté­res­sées.

 

La réforme de l'assurance chômage est reportée à septembre. DR

La réforme de l’as­su­rance chô­mage est repor­tée à sep­tembre. DR

Autre annonce : comme l’a indi­qué le pré­sident de la République lors de son allo­cu­tion, les réformes sociales en cours sont toutes repor­tées à plus tard.

 

C’est le cas de la réforme très contes­tée des retraites… mais aussi de l’ap­pli­ca­tion des nou­velles règles de cal­cul de l’al­lo­ca­tion chô­mage. Tout aussi polé­mique, la mesure qui devait entrer en appli­ca­tion le 1er avril est fina­le­ment repor­tée au 1er sep­tembre 2020.

 

Insuffisant, aux yeux du syn­di­cat Précaires Solidaires. « Nous conti­nuons de deman­der l’abandon total de la réforme de l’assurance chô­mage qui, alors que nous allons vers un contexte éco­no­mique de plus en plus instable, nous met­tra encore plus en dan­ger », déclare sans sur­prise l’u­nion syn­di­cale dans un com­mu­ni­qué. En esti­mant que le report même de la réforme prouve que « ce ne sont pas des consi­dé­ra­tions d’é­co­no­mies bud­gé­taires qui doivent com­man­der ».

 

 

Précaires Solidaires demande l’arrêt de tous les contrôles

 

Les reven­di­ca­tions de Précaires soli­daires ? Au-delà de la pro­lon­ga­tion des droits pour les deman­deurs d’emploi, le syn­di­cat demande « des solu­tions pour toutes les caté­go­ries de sala­rié-es pré­caires qui seront exclu-es du chô­mage par­tiels parce que leur contrat prend fin et qu[“ils] n’ont pas pu ouvrir de droits aux indem­ni­tés chô­mage ». Mais aussi des mesures en faveur des tra­vailleurs sans papier.

 

Pôle Emploi : les mesures pour les chômeurs en fin de droit. Manifestation de Précaires Solidaires en janvier 2020 © Solidaires

Manifestation de Précaires Solidaires en jan­vier 2020. © Solidaires

 

Autres reven­di­ca­tions : le syn­di­cat demande « de mettre fin immé­dia­te­ment et pour la durée néces­saire aux pro­cé­dures de récu­pé­ra­tion d’indus, aux sanc­tions et aux radia­tions », ainsi que la sus­pen­sion de l’actualisation. Sans oublier l’ar­rêt de tous les contrôles et l’af­fec­ta­tion des per­son­nels à d’autres tâches « pour répondre aux urgences d’ouverture de droits pour le ver­se­ment de l’al­lo­ca­tion chô­mage ».

 

Florent Mathieu

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
8006 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.