Le report de la réforme des retraites favorablement accueilli par les syndicats

sep article



 

EN BREF — L’annonce du report de la réforme des retraites par Emmanuel Macron au cours de son allocution du 16 mars est saluée par le syndicat Force ouvrière et donne espoir à la CGT Isère. Les syndicats avaient d’ores et déjà annoncé, sans surprise, l’annulation des mobilisations prévues dans les jours qui viennent.

 

 

Un front uni des syn­di­cats et du gou­ver­ne­ment face à la crise du coro­na­vi­rus ? En tout cas, une pause dans la contes­ta­tion des orien­ta­tions sociales du pré­sident Emmanuel Macron. Dans un com­mu­ni­qué com­mun dif­fusé sur les réseaux sociaux, les orga­ni­sa­tions CGT, Force ouvrière, Solidaires ou encore Unef et UNL annoncent ainsi remettre à plus tard les mobi­li­sa­tions ini­tia­le­ment pré­vues dans les jours qui viennent.

 

manifestation contre la réforme des retraites à Grenoble en janvier 2020 © Joël Kermabon - Place Gre'net

mani­fes­ta­tion contre la réforme des retraites à Grenoble en jan­vier 2020. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Pas ques­tion pour autant de désar­mer. « L’intersyndicale n’en demeure pas moins mobi­li­sée et convain­cue de la néces­sité d’obtenir le retrait du pro­jet du gou­ver­ne­ment et l’ouverture de négo­cia­tions per­met­tant d’améliorer les droits à la retraite dans le cadre du sys­tème actuel », explique le com­mu­ni­qué. Pour qui la crise actuelle démontre « l’exigence de ren­for­ce­ment de notre sys­tème de Sécurité sociale dont les retraites sont une par­tie essen­tielle ».

 

 

FO salue le report de la réforme des retraites

 

Le gou­ver­ne­ment joue-t-il le jeu ? Lundi 16 mars, le pré­sident de la République a annoncé sus­pendre l’en­semble des réformes en cours, « à com­men­cer par la réforme des retraites ». Et ceci afin que « toute l’ac­tion du gou­ver­ne­ment et du Parlement [soit] désor­mais tour­née vers le com­bat contre l’é­pi­dé­mie ». Emmanuel Macron n’a pas man­qué, dans la fou­lée, de lan­cer un appel à l’u­nion natio­nale face à l’é­pi­dé­mie de coro­na­vi­rus.

 

Force ouvrière est la pre­mière orga­ni­sa­tion à saluer la déci­sion. « FO se féli­cite que, dans ce contexte, l’apaisement et la sagesse l’emportent avec l’annonce de la sus­pen­sion des réformes en cours, dont celle des retraites après le report ce matin de celle de l’assurance chô­mage », écrit ainsi le syn­di­cat. Tout en se réjouis­sant que « l’effort mas­sif de l’État en faveur de la pré­ser­va­tion de l’économie et des emplois [soit] confirmé ».

 

Manifestation contre la réforme des retraites le 6 février 2020 à Grenoble. © Muriel Beaudoing - Place Gre'net

Manifestation contre la réforme des retraites le 6 février 2020 à Grenoble. © Muriel Beaudoing – Place Gre’net

 

Bémol… de la base locale du syn­di­cat. « Le chef de l’État a appelé à “faire bloc”. Mais en même temps il pour­suit le pro­ces­sus d’adoption du pro­jet de loi sur les retraites : c’est lors du pre­mier conseil des ministres de crise sur le coro­na­vi­rus que la déci­sion de recou­rir au 49 – 3 a été prise ! », écrit la sec­tion isé­roise du syn­di­cat. Tout en se mon­trant vigi­lant à « toute remise en cause du droit à agir syn­di­ca­le­ment ».

 

La CGT Isère rebon­dit sur une autre décla­ra­tion du pré­sident : « Beaucoup de cer­ti­tudes, de convic­tions sont balayées, seront remises en cause. » Le syn­di­cat semble y voir un début de recul sur la réforme des retraites. « Est-ce le fait que tous ces “régimes spé­ciaux” bossent comme des fous depuis le début de la pan­dé­mie ? », iro­nise-t-il. Tout en sou­li­gnant que cer­tains pro­fes­sion­nels dans des domaines non essen­tiels sont encore contraints de se rendre au tra­vail.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
2209 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.