Municipales : sept candidats à Grenoble, deux minutes pour convaincre

sep article



 

VIDÉOS – Ils sont encore sept candidats, mais à l’issue du second tour des municipales à Grenoble, il n’en restera plus qu’un(e). Présentation en deux minutes pour vous aider à faire votre choix parmi les candidats encore en lice.

 

 

Vous ne connais­sez pas tous les can­di­dats sur Grenoble ? Vous avez peu suivi la cam­pagne des muni­ci­pales à Grenoble ? Vous étiez à l’é­tran­ger ou trop occupé ? Petit rat­tra­page pour vous faire une idée pré­cise d’ici le pre­mier tour, qui se dérou­lera le 15 mars pro­chain. Et ce dans un contexte un peu par­ti­cu­lier : celui d’une épi­dé­mie de coro­na­vi­rus.

 

Sur les onze can­di­dats en lice au départ pour s’as­seoir dans le fau­teuil de maire de Grenoble, il n’en reste plus que sept, cer­tains n’ayant pas pu bou­cler leur liste et trou­ver les 59 noms, d’autres ayant changé de stra­té­gie.

 

Les voici !

Cliquez sur les points d’in­ter­ro­ga­tion pour connaître les grandes lignes de leur pro­gramme, avant de décou­vrir leurs pré­sen­ta­tions vidéo plus bas.

 

 

 

 

Place Gre’net leur a laissé carte blanche face caméra pour vous convaincre de voter pour eux le 15 mars pro­chain, voire au second tour le 22 mars, s’ils arrivent à pas­ser le pre­mier cap.

 

Découvrez par ailleurs leurs por­traits inter­ac­tifs en cli­quant sur leur nom en gras.

 

 

Catherine Brun, qui conduit la liste Lutte ouvrière

 

 

 

Alain Carignon, qui mène la liste La société civile pour l’alternance, sou­te­nue par le pré­sident des Républicains Christian Jacob

 

 

 

Émilie Chalas, la can­di­date de la majo­rité gou­ver­ne­men­tale, n°1 de la liste Un nou­veau regard sur Grenoble

 

 

 

Bruno de Lescure, numéro 1 de la liste La com­mune est à nous !, la « seule liste issue du mou­ve­ment social », com­po­sée de mili­tants du Nouveau Parti anti­ca­pi­ta­liste, de la France insou­mise, du Parti com­mu­niste, de mili­tants pour le droit au loge­ment ou l’écologie, de gilets jaunes, de syn­di­ca­listes…

 

 

 

Mireille d’Ornano, ex-can­di­date FN, puis Les Patriotes, aujourd’­hui sans éti­quette, qui conduit la liste Mieux vivre à Grenoble

 

 

 

Olivier Noblecourt, ex-délé­gué inter­mi­nis­té­riel qui mène la liste Grenoble nou­vel air, sou­te­nue par Le Parti socia­liste, Go citoyen­neté, le Parti radi­cal de gauche, Cap 21, le Mouvement répu­bli­cain et citoyen, la Gauche répu­bli­caine et socia­liste, rejoints par cer­tains membres de Génération.s

 

 

 

Le maire sor­tant Éric Piolle (Europe Écologie – Les Verts), et sa liste Grenoble en com­mun (EELV, Ades, Place publique, Nouvelle donne…) récem­ment ral­liée par le PCF, Génération.s et une par­tie des socia­listes.

 

 

Vidéos : Joël Kermabon

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
3469 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.