ST Micro Crolles : la CGT dénonce des émissions de gaz à effet de serre délibérées

sep article



 

FOCUS – Quelles quantités de gaz à effet de serre produites par STMicro à Crolles ont été rejetées dans l’atmosphère ? Alors que la direction du groupe isérois minimisait les émissions, la CGT a enquêté. Selon elle, les défaillances ont duré dix-huit jours et ne concernait pas qu’un seul équipement. Dix-huit jours pendant lesquels l’usine aurait continué à produire, moyennant dérogation.

 

 

Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic

Salariés en tenue à l’in­té­rieur de l’u­sine STMicro de Crolles. © Artechnic

Quelles quan­ti­tés de CF4, un gaz à effet de serre très puis­sant, se sont échap­pées de l’usine STMicro à Crolles, fin jan­vier ? L’alerte avait été don­née en plein épi­sode de pol­lu­tion aux par­ti­cules fines, dans une cuvette gre­no­bloise sou­mise à de sévères res­tric­tions de cir­cu­la­tion.

 

Ces rejets, occa­sion­nés par un brû­leur de gaz défec­tueux, ont-ils été minimes, comme le lais­sait alors entendre la direc­tion du groupe isé­rois ?

 

La CGT de l’en­tre­prise a enquêté pen­dant plus d’un mois. Pour décou­vrir tout autre chose. D’après le syn­di­cat, l’é­qui­pe­ment en ques­tion a été hors d’u­sage pen­dant dix-huit jours en jan­vier. Ce qui n’a pas empê­ché l’u­sine de conti­nuer à pro­duire, et donc de reje­ter du CF4 sans que celui-ci soit entiè­re­ment traité, l’en­tre­prise ayant obtenu une déro­ga­tion.

 

 

STMicro Crolles aurait rejeté 130 tonnes de CO2, « soit 53 allers-retours Paris-New York ! »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
20356 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.