Lutte ouvrière présente une liste « du monde du travail » pour les municipales de Grenoble

sep article

FOCUS – Lutte ouvrière présente sa liste aux municipales, officiellement déposée à la préfecture de l’Isère. Une liste entièrement composée de personnes « issues du monde du travail », explique la candidate Catherine Brun, et qui veut porter le message révolutionnaire et anticapitaliste du mouvement.

 

 

Des ensei­gnants, des étu­diants, des employés de com­merce, des auxi­liaires de vie, des secré­taires, des retrai­tés… Fidèle à sa ligne poli­tique, la liste pré­sen­tée par Lutte ouvrière pour les muni­ci­pales de Grenoble reven­dique de ne pro­po­ser que des can­di­dats issus du monde du tra­vail. « Parmi nous, aucun notable, aucun poli­ti­cien pro­fes­sion­nel », insiste la tête de liste Catherine Brun, elle-même ensei­gnante en col­lège.

 

Catherine Brun entourée de plusieurs colistiers Lutte Ouvrière © Florent Mathieu - Place Gre'net

Catherine Brun entou­rée de plu­sieurs colis­tiers Lutte ouvrière. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Quant au mes­sage porté, il est clair : Lutte ouvrière est un parti révo­lu­tion­naire qui ne pré­tend pas chan­ger le sys­tème par les urnes. « Notre liste ne va pas faire de pro­messes élec­to­ra­listes. Nous n’al­lons pas avoir un nou­veau regard ou res­pi­rer un nou­vel air ! », moque Catherine Brun. Que compte dire le mou­ve­ment, dans ce cas ? « Que les tra­vailleurs ne peuvent rien obte­nir d’es­sen­tiel sans un rap­port de force avec la classe capi­ta­liste », résume la can­di­date.

 

 

Faire de Grenoble « un point d’appui pour toutes les luttes »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
2992 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Antédiluvien.
    Peut-être même avant même le Big Bang.
    Parti révo­lu­tion­naire mais assidu aux élec­tions.
    Catherine Brun, repré­sen­tante des « pro­lé­taires » mais pro­fes­seur d’his­toire-géo­gra­phie dans un col­lège d’Échirolles.…
    Ah oui, c’est donc ça la lutte des « classes » ????
    Je suis moi-même pro­fes­seur depuis près de 40 ans.
    J’ai tou­jours pensé que l’hon­neur de mon métier était d’en­sei­gner le doute, l’in­con­fort face à la com­plexité du monde et l’am­bi­va­lence des êtres.
    L’appel à la réflexion
    Surtout pas l’en­doc­tri­ne­ment, l’a­pla­tis­se­ment ou l’é­vic­tion de la pen­sée, le triomphe du slo­gan.

    sep article