Le col de Porte, arrivée d’étape d’un Critérium du Dauphiné montagneux

sep article

Notre indépendance c

 

FIL INFO – Le tracé de la 72e édition du Critérium du Dauphiné a été dévoilé ce lundi 24 février à Lyon. Du dimanche 31 mai au dimanche 7 juin entre Clermont-Ferrand, lieu du grand départ, et Megève, arrivée finale de l’épreuve, les coureurs trouveront un terrain escarpé, notamment lors de l’étape 100 % iséroise entre Vienne et le col de Porte, jeudi 4 juin.

 

 

Le voile sur le par­cours du Critérium du Dauphiné a été levé au siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon, ce lundi 24 février. Le top départ de la 72e édi­tion sera donné le dimanche 31 mai à Clermont-Ferrand pour une étape qui conduira les cyclistes à Lyon. Il s’agit de la copie conforme du tracé qu’empruntera le pelo­ton du Tour de France lors de la 14e étape samedi 11 juillet.

 

Carte du Critérium du Dauphiné 2020. © Geoatlas.com

Carte du Critérium du Dauphiné 2020. © Geoatlas.com

 

Après des arri­vées d’étapes à Saint-Christo-en Jarez (Loire), Saint-Vallier et Bourg-de-Péage (Drôme), les cou­reurs arri­ve­ront en Isère jeudi 4 juin. Au départ de Vienne, ils rejoin­dront le col de Porte, dont le som­met se situe à 1 331 mètres d’altitude, au terme d’un par­cours de 132,5 km. Une mon­tée qu’ils retrou­ve­ront pour cer­tains aussi sur la Grande Boucle mardi 14 juillet à l’occasion de l’étape La Tour-de-Pin – Villard-de-Lans.

 

Le peloton du Critérium du Dauphiné au départ de Grenoble en 2018. DR

Le pelo­ton du Critérium du Dauphiné au départ de Grenoble en 2018. DR

Ce par­cours entre Vienne et le col de Porte consti­tuera la pre­mière véri­table étape de mon­tagne de ce Critérium 2020.

 

Avant le col de Porte, le pelo­ton devra déjà esca­la­der la côte Maillet, une ascen­sion de 6,2 km, avec une pente moyenne de 8 %, sur les contre­forts du Vercors.

 

Les pré­ten­dants à la vic­toire finale comme le Colombien Egan Bernal, vain­queur du Tour en 2019, et le Français Thibaut Pinot devraient com­men­cer à dévoi­ler leur jeu lors de cette étape.

 

 

Deux arrivées à l’altiport de Megève

 

Vendredi 5 juin, les cou­reurs repar­ti­ront de Corenc pour ral­lier Saint-Martin-de-Belleville, en Savoie. Ils grim­pe­ront notam­ment les 17,3 km à 6 % du col de la Madeleine, une répé­ti­tion aussi en vue de la Grande Boucle qui y pas­sera 15 juillet.

 

Profil de l'étape Corenc - Saint-Martin-de-Belleville du 5 juin 2020. © DR

Profil de l’é­tape Corenc – Saint-Martin-de-Belleville du 5 juin 2020. © DR

 

Samedi 6 et dimanche 7 juin, la mon­tagne conti­nuera d’être à l’honneur de cette 72édi­tion du Critérium. Dix ascen­sions sont pro­gram­mées en deux jours avec deux arri­vées jugées à l’altiport de Megève, en Haute-Savoie, une mon­tée de 7,4 km à 4,7 % de pente moyenne.

 

De par son par­cours, ce 72e Critérium du Dauphiné aura un vrai avant-goût de Tour de France. Celui qui suc­cé­dera au pal­ma­rès au Danois Jakob Fuglsang, double lau­réat sur les routes alpestres, le 7 juin, sera un des grands favo­ris à la vic­toire dans la Grande Boucle quelques semaines plus tard.

 

Laurent Genin

 

 

Le parcours du Critérium du Dauphiné dans les Alpes

 

Jeudi 4 juin, étape 5 : Vienne – col de Porte (132,5 km).

Vendredi 5 juin, étape 6 : Corenc – Saint-Martin-de-Belleville (156,5 km).

Samedi 6 juin, étape 7 : Ugine – Megève (156,5 km).

Dimanche 7 juin, étape 8 : Megève – Megève (153 km).

 

commentez lire les commentaires
2418 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.