Paul Bron quitte la « marmite » municipale grenobloise pour Solid’Hères et Georges Oudjaoudi

sep article

 

TROIS QUESTIONS À – C’est un nouveau départ pour Paul Bron. Le conseiller municipal d’opposition grenoblois change de vie. Il quitte son mandat politique, son parti Génération-s, mais aussi Grenoble. Résidant désormais à Saint-Martin-d’Hères, il s’engage auprès de Georges Oudjaoudi et du collectif Solid’Hères pour les municipales de mars prochain.

 

 

Place Gre’net : Qu’entendez-vous quand vous dites avoir quitté la « marmite » municipale grenobloise ?

 

Paul Bron, élu municipal et membre actif de Go citoyenneté. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Paul Bron, élu municipal grenoblois Go Citoyenneté. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Paul Bron : J’entends par là évoquer la complexité du fonctionnement d’une commune comme Grenoble. Je suis un partisan du “municipalisme”, avec un contexte politique plus proche des vies de quartier.

 

Et je souhaitais quand même échapper au contexte bouillant de la politique grenobloise. Trop de radicalité, peu de tolérance. C’est une ville où la politique nationale prend beaucoup de place. La place laissée au citoyen est bien trop mince.

 

De plus, la place qui était la mienne dans l’opposition n’est pas très intéressante. Elle ne permet pas de s’impliquer concrètement dans la politique municipale. On ne se sent pas entendu, il y a un peu de résignation.

 

L’élu doit être un animateur du débat. Or tout est ficelé d’avance. Il faut revoir le rôle d’une opposition au sein d’un conseil municipal. Avec la Métropole, les centres de décision se sont éloignés du citoyen. Notamment parce que le relais n’est pas fait dans les communes.

 

 

Place Gre’net : Pourquoi avez-vous quitté Génération-s fin décembre, un parti que vous aviez rejoint en 2016 ?

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2495 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Je croyais que les amis de Paul Bron avaient retourné leur veste pour rejoindre Piolle le footballeur-véolocipédiste-amateur-de-locaux-de-banques-démolisseur-de-bibliothèques ?
    M. Bron a toujours été, pour moi, synonyme d’opposition constructive et respectueuse lors de ce dernier mandat. Son travail intellectuel mérite du respect.

    sep article