Appel Forêt -
Les organisations de retraités soutiennent la manifestation pour la santé du mardi 16 juin

Près de 250 personnes ont manifesté à Grenoble pour “l’amour de l’hôpital public”

Près de 250 personnes ont manifesté à Grenoble pour “l’amour de l’hôpital public”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Après onze mois de contestation, la mobilisation des personnels pour la défense de l’hôpital public ne faiblit pas. Ce vendredi 14 février, près de 250 personnes ont ainsi manifesté à Grenoble à l’appel du collectif inter-hôpitaux (CIH) qui organisait une grande journée de mobilisation. Le plan d’urgence lancé en novembre dernier par Agnès Buzyn n’a guère apaisé la situation, le CIH considérant qu’il ne répond pas aux demandes des professionnels.

 

 

Une manifestation pour « l'amour de l'hôpital public . © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une mani­fes­ta­tion pour « l’a­mour de l’hô­pi­tal public. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Une nou­velle fois, c’est sur le par­vis Belledonne que le col­lec­tif inter-hôpi­taux (CIH) appe­lait les per­son­nels hos­pi­ta­liers du Chuga à se ras­sem­bler ce ven­dredi 14 février en début d’a­près-midi. Déclarant sym­bo­li­que­ment vou­loir mani­fes­ter son « amour de l’hô­pi­tal public », en ce jour de Saint-Valentin, le CIH a éga­le­ment réitéré ses prin­ci­pales revendications. 

 

Malgré le plan d’ur­gence lancé par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, ces der­nières res­tent inchan­gées, après onze mois d’une mobi­li­sa­tion sans pré­cé­dent : défense du ser­vice public hos­pi­ta­lier, accès aux soins pour tous, amé­lio­ra­tion des condi­tions de tra­vail des pro­fes­sion­nels et des condi­tions d’ac­cueil des patients. 

 

Voilà tout ce que réclame à cor et à cri le CIH, jugeant « la rus­tine » du plan gou­ver­ne­men­tal insuf­fi­sante. « Il ne répond pas aux besoins et aux demandes des pro­fes­sion­nels de ter­rain qui n’ont pas du tout été concer­tés », déplorent amè­re­ment hos­pi­ta­liers et syndicats.

 

 

« Les menaces de démissions ont commencé à être appliquées »

 

« La situa­tion du Chuga est très pré­oc­cu­pante », estime le col­lec­tif, qui dénonce des condi­tions de tra­vail et d’ac­cueil aux urgences de plus en plus « ten­dues et dégra­dées ». De plus, ajoute le CIH, « les menaces de démis­sions ont com­mencé à être appli­quées. Malgré cela, le minis­tère reste sourd et aveugle face à la mobi­li­sa­tion du monde hos­pi­ta­lier ».

 

Hôpital public - Manifestation pour “l'amour de l'hôpital public” à GrenobleLes personnels hospitaliers une nouvelle fois mobilisés pour la défense de l'hôpital public. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les per­son­nels hos­pi­ta­liers une nou­velle fois mobi­li­sés pour la défense de l’hô­pi­tal public. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Symboliquement c’est la Caisse pri­maire d’as­su­rance mala­die (CPAM) qu’ont choisi de cibler les manifestants.

 

« L’hôpital public ne peut exis­ter sans la Sécurité sociale, qui per­met à tout un cha­cun de pou­voir béné­fi­cier de soins sans dis­tinc­tion de reve­nus, de res­sources ou d’o­ri­gines », explique le CIH.

 

Mais là ne réside pas la seule rai­son de ce choix. « Nous avons aussi choisi la Sécu pour mettre en lumière les souf­frances phy­siques et psy­cho­lo­giques des per­son­nels hos­pi­ta­liers ». Ainsi, le cor­tège, rejoint par des usa­gers, des étu­diants et des tra­vailleurs sociaux, s’est-il dirigé vers la CPAM de Grenoble. L’objectif ? Y dépo­ser en masse des arrêts mala­die « pour dire qu’ils sont malades de leur hôpi­tal ».

 

 

 

Joël Kermabon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement intersyndical contre le maintien des épreuves du baccalauréat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Mobilisation des salariés de Teisseire sur le site de Crolles. Photo DR
Inquiets pour l’avenir de leur usine à Crolles, les salariés de Teisseire entament une grève reconductible

  EN BREF - Les salariés de l'entreprise Teisseire basée à Crolles ont entamé une grève reconductible jeudi 8 avril. Ils souhaitent "un dialogue plus Lire plus

Manifestation contre la réforme de l'Assurance-Chômage samedi 10 avril 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : plusieurs centaines de manifestants dans la rue pour protester contre la réforme de l’Assurance-chômage

  REPORTAGE - Près de 500 personnes ont défilé dans les rues de Grenoble pour protester contre la réforme de l'Assurance-chômage qui doit entrer en Lire plus

Le site de l'usine FerroPem en Savoie. Photo DR
Fermetures d’usines Ferropem en Isère et Savoie : 352 emplois menacés, des élus montent au créneau

  FOCUS - Le comité d'entreprise européen de FerroGlobe, dont FerroPem est une filiale, a détaillé son plan de restructuration, le 20 mars 2021. Les usines Lire plus

Flash Info

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin