Gratuité des transports publics dans l’agglo grenobloise : La commune est à nous ! lance une pétition pour un Ric

sep article

 

FOCUS – Les transports publics doivent être gratuits tous les jours, martèle La commune est à nous !, en lice pour les municipales à Grenoble. L’urgence écologique et sociale est telle qu’il faut des « actes forts » pour enclencher un véritable « changement de cap », alertent ses porte-paroles. Ceux-ci lancent une pétition demandant à Grenoble-Alpes Métropole d’organiser un référendum d’initiative citoyenne (Ric) sur le sujet.

 

 

Conférence de presse de La commune est à nous qui prône sur les transports en commun gratuits, le 31 janvier 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Conférence de presse de La commune est à nous qui prône sur les transports en commun gratuits, le 31 janvier 2020. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

La Ville de Dunkerque est passée aux transports publics gratuits et s’en porte bien, arguent les partisans de La commune est à nous ! en lice pour les municipales. Il est grand temps que Grenoble, qui souffre de pics de pollution à répétition, franchisse le pas !, sermonne le collectif.

 

« Cette revendication de la gratuité totale des transports publics a émergé dès notre premier forum, en septembre dernier », contextualise Michel Szmepruch, l’un des leaders de La commune est à nous ! et, par ailleurs, animateur du Collectif pour la gratuité des transports publics dans l’agglomération grenobloise.

 

« C’est l’un des éléments forts de notre futur projet de programme, lequel se construit collectivement. » La quatrième et dernière assemblée, décisionnaire celle-ci, se tient ce samedi 15 février à 18 heures à la salle 150 de La Villeneuve.

 

 

Stop aux demi-mesures, lance La commune est à nous !

 

Rendre les transports gratuits va mécaniquement entraîner du report modal, faire baisser drastiquement la pollution de l’air et, donc, améliorer la santé de tous. Cela ne fait aucun doute pour Michel Szmepruch et les soutiens de La commune est à nous !

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2982 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. @Pierre Isère, les routes que vous utilisez tous les jours c’est avec mon argent. De même que les services hospitaliers, de secours et le coût de la sécurité sociale découlant des dizaines de milliers d’accidents provoqués par la circulation automobile. Vous pouvez remercier la communauté nationale pour la prise en charge de ces coûts, car vous devriez vous satisfaire qu’on ne mette pas un système de péage pour chaque route, alors qu’un usager de transport en commun doit, quand à lui, valider ou payer à chaque montée! Pour le reste, je ne suis pas favorable à la gratuité totale, car il vaut mieux payer davantage pour améliorer l’offre.

    sep article
  2. Il faut rappeler à ces parasites qu’il n’y a rien de gratuit dans ce monde, il y a toujours quelqu’un qui paie pour la fête avec son argent

    sep article
  3. sep article