A Claix, le maire sortant, candidat à sa succession, est aussi journaliste à Télégrenoble, télé financée par l'argent public. Un mélange des genres douteux.

Abus de propagande électorale ? À Claix, Télégrenoble soutient le maire sortant… journaliste de la chaîne

Abus de propagande électorale ? À Claix, Télégrenoble soutient le maire sortant… journaliste de la chaîne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

ENQUÊTE – À Claix, Christophe Revil, le maire sortant candidat à sa propre succession, est également journaliste à Télégrenoble, télé locale largement financée par l’argent public. Un mélange des genres source de potentiel conflit d’intérêts, a fortiori dans un contexte d’élections municipales. Pas de quoi embarrasser Gérard Balthazard, le président de la chaîne, qui a lancé un vibrant appel à « bien voter » le 15 mars prochain… Un abus de propagande électorale, dénonce son adversaire politique Nathalie Cotte auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel.

 

 

Claix, 8 000 habi­tants au sud de Grenoble et comme un par­fum de conflit d’in­té­rêts – DR

À Télégrenoble, il était le jour­na­liste poli­tique. Avant de se reti­rer de la rubrique, en juin der­nier. À Claix, il est le maire, depuis qu’il a pris la suc­ces­sion de Michel Octru en octobre 2018. Sur l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, il est aussi consul­tant en com­mu­ni­ca­tion et rela­tions publiques, pro­di­guant ses conseils notam­ment aux col­lec­ti­vi­tés locales, dont la ville de Grenoble.

 

Christophe Revil est depuis fin jan­vier en cam­pagne, can­di­dat à sa propre suc­ces­sion. La nou­velle n’est pas une sur­prise. Sur cette petite com­mune d’un peu plus de 8 000 habi­tants au sud de Grenoble, les can­di­dats à la mai­rie ne courent pas les rues. Et Christophe Revil* l’a dit dans une inter­view au Dauphiné libéré : être maire, il en rêve depuis qu’il a l’âge de 10 ans…

 

 

« Cela dépendra de la façon dont vous allez voter ! »

 

Voilà quelques années que ce drôle de ménage entre la télé­vi­sion locale et les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales per­dure. À tel point que le mariage fait par­tie du pay­sage gre­no­blois, sans que per­sonne n’y trouve publi­que­ment à redire. Jusqu’à ce que, le 21 jan­vier der­nier, il s’im­misce direc­te­ment dans la campagne.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 89 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Antennes-relais Grenoble : coup de balai sur la ville ?
Nouveaux incendies d’installations de radio et de télévision à Jarrie et Seyssinet-Pariset

FLASH INFO - Des incendies ont touché des installations radio et télévision de Télédiffusion de France (TDF) très tôt ce lundi 18 mai, entre 2 Lire plus

Les conventions et délibérations passées entre la ville de Grenoble, la Métro et TéléGrenoble sont-elles légales ? Certains en doutent et ont saisi le CSA.
Le CSA et la justice saisis suite aux conventions entre TéléGrenoble, la métropole et la Ville de Grenoble

DÉCRYPTAGE - Les deux conventions passées entre la Ville de Grenoble et la Métro d'une part, et TéléGrenoble d'autre part, sont-elle légales ? Certains en Lire plus

TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le CSA lui a renouvelé le sésame sans s'interroger sur un modèle maintenu à grand coup d'argent public
TéléGrenoble va toucher 1,425 million d’euros sur trois ans de la Ville de Grenoble et de la Métro

EN BREF - Pendant trois ans, la Métro va verser chaque année 375 000 euros à TéléGrenoble, la Ville de Grenoble près de 100 000 Lire plus

La première phase de modification des fréquences TNT aura lieu en Isère dans la nuit du 24 avril. Seul un nombre limité de communes sera toutefois concerné.
Première phase de modification des fréquences TNT en Isère dans la nuit du 23 au 24 avril

FIL INFO - Certaines communes de l'Isère verront leurs fréquences TNT changer durant la nuit du 23 au 24 avril. Une modification qui ne concernera Lire plus

Les écrans en débat à Grenoble, pour passer de la fascination à un usage raisonné chez les tout-petits

ENTRETIEN – Guillaume Gillet, psychologue clinicien spécialiste du numérique, était à Grenoble jeudi 15 mars pour animer la conférence-débat « Les écrans et la petite Lire plus

Aux rires etc : le festival hivernal d’humour de l’Isère qui n’a pas froid aux yeux

FOCUS - La deuxième édition du festival d'humour Aux rires etc :-) coorganisée par Télégrenoble et l'agence De la lumière dans la boîte va se Lire plus

Flash Info

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin